Alonzo : « En février, la Ligue 1 est pliée »

Modififié
7 15
Oui, le PSG se balade en Ligue 1.

Le club de la capitale n'a aucun concurrent direct. Suffisant pour être champion plusieurs mois avant la fin de la compétition ? À lire les propos de Jérôme Alonzo dans les colonnes de France Football, cela ne fait aucun doute : «  À ce rythme-là, en février, c'est plié ! Car même si les clubs de Ligue 1 déploient des trésors d'ingéniosité, de volonté, que ce soit au Parc ou chez eux pour tenter de contrecarrer le PSG, même parfois en ronronnant, il n'est pas inquiété. Alors dès que ça accélère un peu, c'est vite injouable. »

L'ancien gardien de Paris pointe aussi du doigt les résultats décevants des outsiders : « En regardant le classement, sans leur faire injure, on peut considérer que Caen et Angers ne finiront pas deuxièmes. Ça veut dire aujourd'hui que les concurrents directs du PSG sont à dix points ! Et avec le rythme des Coupes d'Europe et les coupes nationales qui vont arriver, avec le banc qu'a le PSG, ça va être une boucherie ! »

Quelqu'un pour contredire ?
FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Capitaine Obvious à la rescousse, il aurait rajouter: "l'eau, ca mouille"!
Note : 3
En même temps, la ligue 1 est déjà pliée depuis le début du championnat, en plus ceux qui pouvaient faire durer le suspense ne sont pas au rdv.
Qu'est-ce qu'il faut pas entendre comme conneries. Ils connaissent les maths les consultants ? Les mêmes qui nous expliquaient qu'il était honteux que le PSG soit champion si tard l'an dernier ? (avec le même nombre de points que la promotion Ancelotti soit dit en passant)

Si Paris gagne ces 38 matchs, mais que son concurrent direct en gagne 36, donc tous sauf ceux contre Paris, mathématiquement ils seront collés à nous jusqu'au bout. Même si pour l'instant Paris roule sur le champ., rien n'empêche les autres de gagner aussi et de suivre le rythme.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
7 15