1. //
  2. //
  3. // West Ham-Manchester United

Allez, salut Boleyn Ground !

Certains l’appellent Boleyn Ground, d’autres Upton Park : la mythique enceinte de West Ham depuis 1904 va accueillir un ultime match des Hammers ce soir contre Manchester United. La fin de 112 ans d’histoire passionnelle entre un club diablement attachant et son public tellement cosmopolite.

Modififié
1k 17
Il y a dix ans tout pile, c’est Highbury que Londres perdait. Aujourd’hui, c’est au tour de Boleyn Ground de faire ses adieux. Deux enceintes mythiques du football britannique, remplacées dans le premier cas par l’Emirates stadium, dans l’autre par le stade olympique qui a accueilli les derniers Jeux en 2012 et qui a été richement rénové depuis pour l’adapter aux standards de la Premier League. Il y avait 35 000 places dans le désuet Boleyn Ground, il y en aura 60 000 dans son remplaçant. Ce grand changement dans l’histoire des Hammers s’avère déjà une réussite : les 50 000 abonnements mis en vente pour la saison prochaine ont déjà trouvé preneur et West Ham semble désormais équipé pour entrer dans une nouvelle ère et rejouer le haut de tableau avec l’ambition de gagner des titres pour enrichir un palmarès correct, mais loin de celui des plus prestigieux voisins londoniens (trois FA Cup, une Coupe des coupes). Le timing paraît excellent en plus : West Ham n’a peut-être jamais aussi bien joué au football qu’actuellement, bénéficie d’une sacrée belle cote de sympathie et semble durablement installé en Premier League, au moment même où celle-ci va encore monter en gamme avec la nouvelle hausse des droits TV. Pour grandir, il fallait saisir cette opportunité de récupérer ce vaste et moderne stade olympique et ils ne sont plus nombreux parmi les fans des Hammers à contester ce choix stratégique. Ce constat pragmatique ne doit néanmoins pas empêcher d’éprouver une pincée d’émotion et déjà un peu de nostalgie au moment de dire au revoir à ce bon vieux Boleyn Ground.

Un stade qui pue le football


Inauguré en 1904 par un match face à Millwall, qui deviendra au fil des décennies l’un des plus féroces ennemis de West Ham, Boleyn Ground n’est pas le plus vieux stade de Premier League encore en vie, ni même de Londres. Stamford Bridge a des origines plus anciennes, de même que White Hart Lane. À mesure des rénovations pourtant, il a su garder comme rarement le charme du football anglais « d’avant » : avant la Premier League, avant que le hooliganisme – dont les Hammers ont été les principaux acteurs – oblige à moderniser drastiquement les stades, avant le tout assis. Pour le dire trivialement, Boleyn Ground pue le football à l’ancienne, avec son style biscornu et ses deux tourelles médiévales.

Youtube

Rien que son nom est atypique, avec la référence à Anne Boleyn, un personnage historique du royaume, deuxième épouse d’Henri VIII au XVIe siècle, dont la maison – qu’on disait hantée – était située à proximité immédiate du terrain de construction du stade. Également appelé Upton Park, en référence au quartier de l’Est londonien où il se trouve, ce stade accueille le public le plus cosmopolite de la capitale anglaise. Les cockneys old school, descendants des dockers et des mecs qui bastonnaient allègrement dans les seventies et les eighties, cohabitent désormais avec la très large communauté asiatique du Newham, Pakistanais et Bangladais. Une joyeuse mixité au support d’un club attachant, qui pratiquait il y a encore quelques saisons l’un des plus vilains kick’n’rush du royaume, avant de faire sa révolution et de se tourner vers plus de jeu, sous l’impulsion de sa nouvelle star française Dimitri Payet.

Un match spécial aussi pour Wayne Rooney


La quatrième attaque de Premier League cette saison (à égalité avec Arsenal et Liverpool) s’éclate avec Slaven Bilić sous ses ordres, et le match de gala du soir, face à Manchester United, est une bonne occasion de quitter Boleyn Ground. « C’est la dernière rencontre de football en ce lieu et ça sera forcément un moment spécial » , a prévenu Mark Noble, enfant d’un club réputé pour sa formation et qui a permis l’éclosion de quelques top joueurs des deux ou trois dernières décennies : Paul Ince, Frank Lampard, Rio Ferdinand, Jermain Defoe… Eux-mêmes sont les héritiers de glorieux aînés qui ont portés avant eux le maillot grenat et bleu ciel, dont les champions du monde 1966 Bobby Moore, Geoff Hurst et Martin Peters, mais aussi les finalistes de la C2 en 1976, Billy Bonds, Trevor Brooking, Tony Cottee, Steve Potts, puis plus récemment Julian Dicks, Paolo Di Canio, Stuart Parker ou encore Carlos Tévez… C’est à eux qu’il faudra penser ce soir, au moment où les Hammers vont affronter des Red Devils en quête d’une qualification pour la C1, emmenés par un Wayne Rooney qui avait débuté dans ce stade sa carrière internationale en 2003, à l’âge de 17 ans.

Youtube


Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 4
Je suis un peu triste de les voir quitter Upton Park, car c'est le premier stade anglais que j'ai visité. Un West Ham - Bolton qui sentait plus le Championship que la PL, posté juste derrière les buts. Des bulles qui s'envolent, Elmander qui marque, Carlton Cole qui chie un peno, mon frère et moi qui chantons seuls à la gloire du grand Fred Piquionne, Jaaskelainen qui passe le match à discuter avec la tribune, des supporters qui nous félicitent d'avoir préféré venir chez eux plutôt que d'aller voir Arsenal "comme tous les Français" et qui nous racontent qui était Trevor Brooking et pourquoi Mark Noble est le meilleur milieu d'Angleterre...
Bref, Upton Park, c'était cool.
A force de tous les remplacer par des enceintes monumentales et ultra-modernes, les stades "à l'anglaise" ne voudront bientôt plus dire grand chose.

C'est parfois difficile de vivre avec son temps, quand on a connu la ferveur de ces supporters en bord de pelouse comme à Highbury!

Message posté par AlexMinot
Je suis un peu triste de les voir quitter Upton Park, car c'est le premier stade anglais que j'ai visité. Un West Ham - Bolton qui sentait plus le Championship que la PL, posté juste derrière les buts. Des bulles qui s'envolent, Elmander qui marque, Carlton Cole qui chie un peno, mon frère et moi qui chantons seuls à la gloire du grand Fred Piquionne, Jaaskelainen qui passe le match à discuter avec la tribune, des supporters qui nous félicitent d'avoir préféré venir chez eux plutôt que d'aller voir Arsenal "comme tous les Français" et qui nous racontent qui était Trevor Brooking et pourquoi Mark Noble est le meilleur milieu d'Angleterre...
Bref, Upton Park, c'était cool.


Tu as mon pouce vert du jour, on sent vraiment la nostalgie! :)
Pour la petite anecdote, Henry VIII a divorcé d'avec sa femme après s'être fait excommunier et avoir créé sa propre religion, l'anglicanisme, en 1534. Il s'est marié avec Anne Boleyn, puis l'a faite exécuter. Il a eu en tout et pour tout six femmes, le saloupiaud. Il y a un excellent épisode des Simpsons qui raconte son histoire, que je conseille vraiment.
Sinon, bravo West Ham pour cette saison.
Message posté par AntreasG
A force de tous les remplacer par des enceintes monumentales et ultra-modernes, les stades "à l'anglaise" ne voudront bientôt plus dire grand chose.

C'est parfois difficile de vivre avec son temps, quand on a connu la ferveur de ces supporters en bord de pelouse comme à Highbury!


Je suis d'accord avec toi mais il ne faut pas oublier que les stades anglais comme les autres en europe sont souvent à l'origine des vélodromes et des pistes d'athle! l'ancien Stamford bridge par exemple avec sa piste derrière les buts (ce n'était pas moche). Ce n'est que progressivement qu'ils se sont requalifier dans leur version "à l'anglaise" que l'on connaît.
Junk project Niveau : District
Plusieurs enjeux pour West Ham et Man United sur ce match. Dernier match de l'histoire de Boleyn Ground. Autant dire que les hammers risquent de se défoncer sur le terrain pour un dernier hommage et la course à l'Europa League qui est encore jouable avec un match en moins par rapport à Southampton, tout comme Man United qui joue sa qualification en C1 pour griller la politesse au rival fraternel qu'est City. Gros match en perspective et casse-tête pour les parieurs. Sans parler de Guardiola qui sera devant son écran.
Je n'y suis allé malheureusement qu'une fois... en décembre 2002 contre Southampton. Match 0-1 malgré un bon match des Hammers... but de merde de Beattie à la dernière seconde... Mais très bon souvenir.

West Ham:

David James, Winterburn, Repka, Dailly, Pearce, Schemmel, Carrick, Sinclair, Joe Cole, Di Canio, Defoe.

Subs: Van Der Gouw, Minto, Breen, Moncur, Camara.


http://news.bbc.co.uk/sport2/hi/footbal … 503667.stm

J'avais aussi un jour visité le petit musée qui se trouvait au stade, un jour pendant la semaine. J'étais tout seul, j'ai eu le droit à une visite guidée d'un vieux supporter qui bossait là-bas; il était ravi qu'un jeune français soit fan de West Ham.
Jacquietmichelderzakarian Niveau : CFA2
ahahah moi aussi j'avais préféré aller là bas qu'à l'Emirates! Quel stade. A 5 minutes les gars sont encore ds les coursives tu te dis qu'ils vont rater le début. Puis sans t'en rendre compte ça s met à chanter.
Par contre niveau transport c'était la vraie lose. Le métro horrible, obliger de marcher lgtps pour récupérer le train de banlieue.
Mais que c'était jouissif ce match à 12h30, dans l'odeur du fish and chips.
Il faut 10000 fois jouer en Angleterre que de rester à Lorient, Lille etc...
AceVentura Niveau : DHR
Ce bon vieux Upton park, j'y ai été une dizaine de fois et à chaque fois que je m'y suis rendu, c'était avec grand plaisir!
L'ambiance dans les pubs du quartier (The Boleyn et The Queens) est vraiment géniale et les supporters sont à la fois super sympa et complètement fous.
La saison dernière lors de WestHam-Liverpool(3-1), ambiance de folie et des supporters des irons qui devenaient complètement fou. Les mecs à coté de moi, dans la tribune, voulaient démonter la moitié du stade... c'était un des plus beau match et une des plus belle ambiance que j'ai vue en Angleterre!

Au fil des ans, ce stade a réussi à garder plus qu'une ambiance; une atmosphere!
J'espère vraiment qu'ils réussiront à garder toute cette folie dans leur nouveau stade.
Magiciendestenebres Niveau : District
Quand on me parle de ce stade je peux pas m'enpecher de penser à Hooligans !! Encore un monument de PL qui s'en va
Djeydjouille Niveau : District
Il va devenir quoi du coup le stade?
Message posté par Djeydjouille
Il va devenir quoi du coup le stade?


Il faut attendre dix messages pour que quelqu'un pose enfin la question quoi.
Stankonia Niveau : DHR
Message posté par AceVentura
Ce bon vieux Upton park, j'y ai été une dizaine de fois et à chaque fois que je m'y suis rendu, c'était avec grand plaisir!
L'ambiance dans les pubs du quartier (The Boleyn et The Queens) est vraiment géniale et les supporters sont à la fois super sympa et complètement fous.
La saison dernière lors de WestHam-Liverpool(3-1), ambiance de folie et des supporters des irons qui devenaient complètement fou. Les mecs à coté de moi, dans la tribune, voulaient démonter la moitié du stade... c'était un des plus beau match et une des plus belle ambiance que j'ai vue en Angleterre!

Au fil des ans, ce stade a réussi à garder plus qu'une ambiance; une atmosphere!
J'espère vraiment qu'ils réussiront à garder toute cette folie dans leur nouveau stade.


Je suis tout à fait d'accord quand tu parles d'atmosphère. C'est le stade que j'ai le plus visité en Angleterre (avec Fulham) et j'ai toujours adoré.
Le quartier populaire entourant le stade avec le petit marché juste à coté. Des mecs parlant un anglais incompréhensible teinté de hackney.
C'est tout ça qui a fait de West Ham, mon club de coeur en BPL.
Bye Upton Park!
joker7523 Niveau : CFA
Une pensée pour un pote ( d'origine anglaise et supporter des Hammers ), pour ma part ça fait un peu plus d'une dizaine d'année que j'ai un petit faible pour West Ham. Mon pote m'a appris pas mal de choses sur l'histoire du club ainsi que les chants et cela à renforcé mon attachement et ce qui me faisait rire c'est aussi la façon dont il me parlait de Chelsea Milwall ou Tottenham ! lool. A mon avis ca va lui faire un petit pincement au cœur ce soir et j'avoue à moi aussi.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
J'ai jamais été un grand fan de foot british (à part le Celtic, pour des raisons qui dépassent un peu le terrain) mais toujours eu un petit faible pour West Ham, clairement mon club anglais préféré ! Je saurais pas trop dire pourquoi, n'ayant jamais été à Upton Park mais ce club a un petit côté "populaire" et "authentique" (je mets des guillemets exprès) qui m'a toujours plu... Quand je pense à West Ham, y a plein de mots qui me viennent en tête : skins, mods, punks, ravers, teddy boy, prolo, cockney, même hools... En gros, ces bonnes vieilles "sous-cultures" anglaises des années 70-80-90 !
Oui, ça fait vraiment clichés / stéréotypes, je l'avoue, mais c'est comme ça : y a des clubs qu'on garde associés à certaines images, en dépit des évolutions du foot business.
louvressac Niveau : DHR
c'est con qu'ils se cassent,parce que maintenant que les pompiers se sont cassés de derière la east stand,ils avaient de la place pour agrandir le stade jusqu'a un peu moins de 50.000 ce qui me semble t'il était suffisant pour un club de ce calibre,me semblait suffisant,mais bon,si karen brady en a décidé autrement..j'y ai été quelques fois,d'un match de division 2 contre west bromp enseptembre 1989 (avec un tout jeune Julian Dicks sur le programme) a celui contre Gillingham en mars 2004 (trevor sinclair en couverture) qui a servi de décor pour le film hooligans,même si le film prétend que l'adversaire du jour etait Birmingham city...jusqu'a ma dernière visite contre Blackpool en octobre 2011 (kevin nolan en couverture),sachant que le club allait démenager....j'aurai toujours la nostalgie du petit marché caribéen a droite en sortant du métro,du bistrot ignoble (surtout la salle en sous sol) sur le même trotoir,des bières bues sur les marches de la statue de bobby moore et consorts devant le bolleyn pub,et même du petit cinéma hindi,situé a 2OM du pub... mélancolie quand tu nous tiens !
Message posté par Djeydjouille
Il va devenir quoi du coup le stade?


Un lotissement ......chic et très cher .Comme d'hab.
louvressac Niveau : DHR
Message posté par Yowie
Tu as mon pouce vert du jour, on sent vraiment la nostalgie! :)
Pour la petite anecdote, Henry VIII a divorcé d'avec sa femme après s'être fait excommunier et avoir créé sa propre religion, l'anglicanisme, en 1534. Il s'est marié avec Anne Boleyn, puis l'a faite exécuter. Il a eu en tout et pour tout six femmes, le saloupiaud. Il y a un excellent épisode des Simpsons qui raconte son histoire, que je conseille vraiment.
Sinon, bravo West Ham pour cette saison.


sinon il y a les tudors...fantastique série dont la saison 2 ne parle que de l'histoire entre le monarque fou et Anne boleyn (qui étant du kent dévait certainement être une fan des mighty gillingham FC... (a moins que ça ne soit de ebbsfleet,dover athletic, maidstone united ou welling...l'histoire n'a pas retenu ce détail)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1k 17