1. // Euro 2016
  2. // Quarts
  3. // Pays de Galles-Belgique

Allen, l’architecte gallois

Derrière l’apparence frêle et la barbe imposante, il est le cerveau d’une sélection galloise qui vit un rêve éveillé. À vingt-six ans, Joe Allen distribue, régule, s’élève comme le garant indispensable à l’équilibre souhaité par Chris Coleman. Et donne raison aussi, le temps d’un Euro, aux flatteuses comparaisons.

Modififié
À s’y méprendre, le héros serait lui. Il faut dire qu’au premier abord, il a les traits de ceux prêts à partir en mission messianique. La barbe fournie et les cheveux longs jusqu’au cou, Joe Allen traîne une dégaine christique qui est loin de passer inaperçue. Une singularité qui prend même un peu plus d’épaisseur dans les rangs gallois où, depuis l’ouverture de l’Euro 2016, les hommages de ses fervents admirateurs ne cessent de se multiplier. De Bordeaux à Lens en passant par Toulouse et Paris, ce sont des banderoles et des affiches à son effigie qui sont arborées çà et là : « No Allen, No party » ou encore le très inspiré slogan « When God created Joe Allen, he was showing off » . Comme si le milieu de terrain était devenu la panacée personnifiée aux nombreux maux d’antan du pays de Galles. Pourtant, Joe Allen n’est ni le talisman Gareth Bale, ni le sémillant Aaron Ramsey, et encore moins le charismatique capitaine Ashley Williams. Non, il n’est rien de tout ça. Juste un soldat discret mais ô combien décisif dans l’historique aventure qu’est en train de vivre son pays.

Appelez-le « Welsh Xavi »


Pour s’en rendre compte et mesurer le poids de Joe Allen depuis le début de la compétition, il suffisait juste d’écouter récemment les quelques louanges chantées par son partenaire madrilène, Gareth Bale. « Je ne pourrai jamais en dire assez sur lui, assurait-il après la qualification acquise du pays de Galles en huitièmes de finale. Je pense qu’il effectue le sale boulot et que cela passe peut-être inaperçu. Mais nous, nous savons à quel point il est d’une importance vitale et combien il joue bien. Dans l’équipe, on lui est très reconnaissant. Peut-être qu’il ne fait pas les gros titres en dehors, mais c’est un membre important pour nous. Il travaille si dur à chaque match, je suis sûr qu’il continuera à faire des choses incroyables dans sa carrière. » L’hommage est à la fois appuyé et légitime. Sans pour autant que cela étonne véritablement le peuple du dragon rouge. Car sa réputation, le milieu de vingt-six ans l’a étoffée chez lui. À Swansea. Arrivé à neuf piges là-bas, il franchit les étapes patiemment avant de se voir ouvrir les portes de la catégorie professionnelle en 2007.

Youtube

Sous la houlette de Roberto Martínez, il faut d’abord appréhender les fondamentaux. Alors le gamin de Carmarthen apprend par le biais d’entrées en jeu en League One et en Championship. Mais c’est avec la venue de Brendan Rodgers sur le banc des Swans qu’il prend son élan. Après un exercice 2009/2010 contrarié par les blessures, le suivant le consacre comme un titulaire à part entière. Et aux côtés d’Ashley Williams, Nathan Dyer ou encore Scott Sinclair, Allen s’érige comme l’un des artisans majeurs de la montée en Premier League. Son manager nord-irlandais tombe tellement sous le charme qu’il l’embarque avec lui à Liverpool, à l’été 2012, et le qualifie ni plus ni moins que de « Welsh Xavi » ( « Le Xavi gallois » ) lors de sa présentation à la presse. Des comparaisons dithyrambiques qui, à l’époque, flattent un joueur tout de même soucieux d’avancer sans être escorté d’une étiquette encombrante : « Je ne prends pas ce genre de choses au sérieux. Certaines personnes ont peut-être vu cela comme quelque chose de négatif pour moi, mais j’ai plus vu ça comme un signe d’encouragement. C’est une source d’inspiration pour espérer devenir aussi bon qu’une personne comme ça. »

#JoeAllenAppreciationDay et passion des poulets


Si l’analogie prête quelque peu à sourire au regard du parcours étoilé de l’Espagnol, elle n’apparaît pas totalement saugrenue non plus. Milieu de petite taille (1m68), Joe Allen se distingue par la justesse de ses passes, son placement, sa vista, ainsi que sa faculté à dicter le rythme et à assurer l’équilibre de son équipe. Sa passe aveugle offerte à Jordan Ibe en demi-finale de League Cup cette saison (0-1 contre Stoke City, janvier) a notamment été l’une des trop rares illustrations de ses qualités. Parce que sur les bords de la Mersey, le chef d’orchestre gallois, désormais plus communément rebaptisé le « Welsh Pirlo » en raison de sa ressemblance physique avec l’Italien, n’a que sporadiquement étalé son talent. La faute à des blessures récurrentes, mais surtout à une irrégularité chronique. Souvent utilisé par son mentor Rodgers, il a été relégué au rang de second couteau derrière Can et Henderson sous l’égide de Jürgen Klopp (19 apparitions en championnat pour 8 titularisations). Ce qui n’a pas empêché le fantasque manager allemand de succomber à son tour. Comme le 8 mai dernier, à l’occasion d’un succès contre Watford (2-0), où le Red récite sa partition avec maestria : « Durant ma causerie, j’avais dit que ce serait cool si nous pouvions jouer du "Joe Allen football". C’est-à-dire être brillant techniquement, déterminé, très énergique. C’est un très bon joueur. Sans Joe aujourd’hui, tout aurait été complètement différent. »



Sans lui, le pays de Galles n’aurait sans doute également pas atteint le stade des quarts de finale du championnat d’Euro. Dans le 3-5-2 (ou 5-3-2) dessiné par Chris Coleman, il est une pierre angulaire chargée d’assurer la transition entre séquences offensives et défensives. Un architecte qualifié à maintes reprises d’ « irremplaçable » par son sélectionneur et dont l’offrande délivrée à Ramsey face à la Russie (3-0) a été unanimement saluée. « Si quelqu’un d’une autre équipe avait fait cette passe pour Aaron, un Espagnol par exemple, beaucoup se seraient extasiés dessus, confiait récemment son compatriote et partenaire de chambre de Neil Taylor. Mais Joe est très sous-estimé. (…) Je comprends pourquoi il a fait l’objet de comparaisons. Sauf qu’il n’y a qu’un seul Joe Allen et il est crucial pour nous. » Un homme à part qui cultive la discrétion, sauf quand il s’agit d’évoquer pour le magazine Chicken & Egg sa passion peu ordinaire pour les poulets – il en compte seize chez lui – et qui préfère laisser ses compères le mettre en avant. En témoigne le hashtag #JoeAllenAppreciationDay lancé chaque semaine sur Twitter pour célébrer le Britannique. « Nous avons un groupe de messagerie sur WhatsApp et, chaque semaine, nous avons une journée qui lui est consacrée, révélait, début juin, Ashley Williams à Wales Online. Parce qu’il a une belle barbe, une belle coupe de cheveux et que c’est un joueur classe. » Peu enclin à prendre la parole publiquement, le joueur capé à vingt-huit reprises s’est toutefois plié à l’exercice à l’orée de la phase à élimination directe. Pour livrer, notamment, cette formule lapidaire : « On arrive confiants et qui sait ce qui pourrait arriver ? » Avec Joe Allen, peut-être tout. Même l’impossible.

Par Romain Duchâteau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Dans cet article

C'est vrai qu'il a toujours plutôt été un personnage, et on avait plus l'impression que c'était de la moquerie qu'autre chose, mais depuis l'arrivée de Klopp il a vraiment prit une autre dimension, là où sous Rodgers il avait beaucoup de peine à être constant, sous Klopp il a réussi à enchaîner beaucoup de bon match, qu'il soit titu ou sur le banc, il apporte beaucoup d'énergie au milieu, se bat, et c'est pour ça qu'en dehors de son personnage de Welsh Pirlo, c'est un vrai bon joueur, il eu besoin d'u déclic et j'espère qu'il sera capable de reproduire ça la saison prochaine.
Mon Joe, élimine ces Belges et reste sur les bords de la Mersey encore un petit peu
Abbé-Deschamps Niveau : Loisir
Faut arrêter avec cette hype Allen, le mec reste un joueur moyen +.
Le niveau des prestations du pays de galles sur cet euro a été très faible (hormis contre une Russie complètement démobilisée) donc même s'il est sorti un peu du lot sur 2 matchs faut se calmer.
Il est parfait pour un club type Swansea mais sûrement pas plus haut.
Looping Suarez Niveau : DHR
Moi ça fait un moment que je suis sous le charme de ce mec. Techniquement très bon, agressif... Je ne veux pas le voir partir cette été. Klopp on a Allen , on a pas besoin de recruter zielinski.
En tous cas cela promet à Liverpool un très bon milieu, avec Can & Henderson (en espérant que ce dernier retrouve son niveau d'avant sa blessure au pied). Perso j'aimerais que Klopp teste les trois alignés ensemble.
Abbé-Deschamps Niveau : Loisir
Voilà le problème de Liverpool, se contenter de joueurs moyens: Allen, Milner, Henderson, Sakho... Tous des mecs irréprochables sur leur investissement mais qui ne te feront jamais gagner un titre, même si j'espère me tromper pour cette année !
Message posté par Anfield_Road
C'est vrai qu'il a toujours plutôt été un personnage, et on avait plus l'impression que c'était de la moquerie qu'autre chose, mais depuis l'arrivée de Klopp il a vraiment prit une autre dimension, là où sous Rodgers il avait beaucoup de peine à être constant, sous Klopp il a réussi à enchaîner beaucoup de bon match, qu'il soit titu ou sur le banc, il apporte beaucoup d'énergie au milieu, se bat, et c'est pour ça qu'en dehors de son personnage de Welsh Pirlo, c'est un vrai bon joueur, il eu besoin d'u déclic et j'espère qu'il sera capable de reproduire ça la saison prochaine.


J'ai pas vu une tonne de matchs de Liverpool cette saison mais comme dit dans l'article j'avais plus l'impression que c'était un second couteau derrière Can qui est devenu indiscutable. Et je pense que ça n'évoluera pas l'année prochaine parce qu'il n'a pas le profil pour jouer sur la vitesse et la verticalité prônées par Klopp. Ca restera un bon joueur pour taper les équipes du bas de tableau de Premier League.
PainInTheArsenal Niveau : Loisir
Un mec classe et un enragé sur le terrain. Le genre de type prêt à mourir sur le terrain. L'ouvrier de l'ombre. Son entrée et son égalisation à la 90e lors de Liverpool-Arsenal m'avait fait mal.

Il réalise un bel Euro mine de rien.
Message posté par Abbé-Deschamps
Voilà le problème de Liverpool, se contenter de joueurs moyens: Allen, Milner, Henderson, Sakho... Tous des mecs irréprochables sur leur investissement mais qui ne te feront jamais gagner un titre, même si j'espère me tromper pour cette année !


oué enfin quand on gagne ligue des champion avec traoré et smicer sur le terrain, je voit pas ce que les joueurs que tu cites ont a leur envié ...
sans parler que les "joueurs moyen" ont quand meme fait une finale de ligue europa cette saison ...
on parlera pas de l'atletico construit a grand coup de "joueur moyen" (re)devenu une place forte du football europeen en moins d'une dizaine de saison...
un grand coach et un grand collectif serra toujours superieur a une somme d'individualité dans le football
zinczinc78 Niveau : CFA
Typiquement le genre de joueur qui mériterait de faire le sale boulot dans un grand club, histoire de gagner des titres..
Message posté par Abbé-Deschamps
Voilà le problème de Liverpool, se contenter de joueurs moyens: Allen, Milner, Henderson, Sakho... Tous des mecs irréprochables sur leur investissement mais qui ne te feront jamais gagner un titre, même si j'espère me tromper pour cette année !


Pourquoi ca serait un problème ? L'investissement, l'énergie, la dépense c'est en grande partie ce qui constitue l'identité de Liverpool. Des gens comme Kuyt, pas des blaireaux précieux comme Sterling (son départ au final est tout sauf ironique).
C'est peut-être d'ailleurs le seul club en angleterre (bon avec stoke sans doute, mais c'est pas comparable) où le public peut admettre autre chose que l'éternel besoin du jeu léché à défaut de la victoire.
cul-terreux Niveau : CFA2
L'homme qui fait louper le titre à Liverpool en 2014 avec son raté contre Everton https://www.youtube.com/watch?v=Ip142enLzU0
J'espère franchement que Klopp va le garder. J'ai du mal à cerner si Klopp se dirige vers le 4-3-3 ou le 4-2-3-1. La venue de Mané et la confirmation du retour de Markovic tendent vers le 4-2-3-1, donc 2 milieux.
Can est indiscutable et Henderson est le capitaine. Allen fait cependant un super joker. Mais il y a aussi Milner et Grujic au milieu (Lucas s'en va apparemment) donc de belles options.
Alors la comparaison avec Xavi c'est évidemment exagéré il n'en a évidemment pas le talent, mais c'est un super joueur, et mine de rien il a souvent fait la dif' avec ses entrées.

Il a tout à fait sa place dans cette équipe. Très travailleur, bon techniquement, d'ailleurs il rate vraiment très peu de passes.

Ce soir j'espère qu'il fera la dif' pour les gallois. Come on Joe ! YNWA
Message posté par Kigur
oué enfin quand on gagne ligue des champion avec traoré et smicer sur le terrain, je voit pas ce que les joueurs que tu cites ont a leur envié ...
sans parler que les "joueurs moyen" ont quand meme fait une finale de ligue europa cette saison ...
on parlera pas de l'atletico construit a grand coup de "joueur moyen" (re)devenu une place forte du football europeen en moins d'une dizaine de saison...
un grand coach et un grand collectif serra toujours superieur a une somme d'individualité dans le football


Oui..et il serait peut-être temps un jour, sur ce site et ailleurs, qu'on daigne (re)considérer combien les succès des clubs anglais durent surtout jadis à de formidables entraîneurs..

Mais condition sine qua non pour ce-faire : rendre un jour au jeu anglais toute la considération qu'il mérite ; or on reste loin du compte à lire certains commentaires..

Tant que l'on s'évertuera panurgiquement à croire que le football anglais était arriéré, ou l'est par nature et qu'il fut ressuscité par des joueurs et techniciens étrangers : rien de bien intelligent à dire ni à espérer..
Abbé-Deschamps Niveau : Loisir
Message posté par Kigur
oué enfin quand on gagne ligue des champion avec traoré et smicer sur le terrain, je voit pas ce que les joueurs que tu cites ont a leur envié ...
sans parler que les "joueurs moyen" ont quand meme fait une finale de ligue europa cette saison ...
on parlera pas de l'atletico construit a grand coup de "joueur moyen" (re)devenu une place forte du football europeen en moins d'une dizaine de saison...
un grand coach et un grand collectif serra toujours superieur a une somme d'individualité dans le football


Totalement d'accord pour dire qu'un grand collectif et un grand coach priment.
Par contre je pense qu'encenser Allen de cette façon ce n'est pas très objectif alors qu'il a peu joué cette année et qu'il a été très décevant sur ses saisons précédentes.
De plus je ne vois pas ce que les joueurs de l'Atlético ont de "moyen" quand on parle de Koke, Gabi, Saul ou Tiago pour ne citer que les mecs du milieu de terrain.
Le parcours en Europa a été fantastique mais on a bien vu en finale que le niveau de certains joueurs limitent les ambitions.
Liverpool n'est pas un club taillé pour l'Europa League mais pour jouer la Ligue des champions et viser le titre chaque année.
Or pour ceux qui se souviennent de la campagne LDC de 2015 ce fut desastreux justement par un trop plein de joueurs moyens dont Lucas, Allen, Henderson, Sterling, Balotelli etc
J
Abbé-Deschamps Niveau : Loisir
Message posté par J-Will
Pourquoi ca serait un problème ? L'investissement, l'énergie, la dépense c'est en grande partie ce qui constitue l'identité de Liverpool. Des gens comme Kuyt, pas des blaireaux précieux comme Sterling (son départ au final est tout sauf ironique).


Je n'ai jamais dit le contraire et je considère Kuyt comme un grand joueur !
Ferme ta gueule enculé de zinc zinc de merde!Pour dire des conneries tais toi...

Allen revit depuis l'arrivée de Klopp donc j'aimerais bien le voir rester.
Hier à 16:29 Will Ferrell veut Chicharito au Los Angeles FC 17 Hier à 14:21 Lampard entraîneur d'Oxford United ? 2
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:32 Le superbe but d'Independiente 4 Hier à 08:40 Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 24 Hier à 08:35 Des matchs de C1 sur Facebook 11 mardi 27 juin Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 15 mardi 27 juin Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 20
mardi 27 juin Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 43 mardi 27 juin Stéphane Paille est décédé 37 mardi 27 juin La Ligue des champions reprend ce soir ! 27 mardi 27 juin Lugano prolonge à São Paulo 5 mardi 27 juin Falcao s'essaye au baseball 3 mardi 27 juin Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 60 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20