Allemagne-France, l'amitié à sens unique

Jadis les Brésiliens, aujourd’hui les Français. Les joueurs hexagonaux ont affolé le mercato outre-Rhin. Pas un jour sans que la presse allemande ne s’emballe devant l’arrivée de tel espoir du PSG ou de tel milieu lyonnais. Une chose est sûre : le Bleu a la cote chez nos voisins. Mais pourquoi l’inverse n’est-il pas vrai ?

Modififié
Que les Allemands s’excitent devant les joueurs français n’est pas vraiment un phénomène nouveau. Même Franz Beckenbauer n'a pas attendu la naissance d'Ousmane Dembélé pour lâcher son premier cri du cœur. C’est à lui que l’on doit la phrase « Schapapapa, quel joueur talentueux ! » Pour celles et ceux qui auraient du mal avec la prononciation française teintée d’accent bavarois du Kaiser, il voulait bien entendu parler de Jean-Pierre Papin. Mais si en 1994, la venue de l’ancien meilleur buteur du monde au Bayern Munich était un événement en soi, ses deux ans sous le maillot de l’Étoile du Sud n’avaient eux rien de particulièrement fabuleux. Qu'importe, une bonne vingtaine d’années plus tard, la majorité des clubs de Bundesliga se ruent sur le voisin français. Mais contrairement à Papin à l’époque, ils jettent désormais plus volontiers leur dévolu sur de jeunes joueurs qui bénéficient déjà d’une expérience au plus haut niveau.


L’exemple le plus parlant (et le plus cher) est celui de Corentin Tolisso, arrivé au Bayern pour 41,5 millions d’euros, soit le transfert le plus cher de l’histoire de la Bundesliga. D’autres clubs de l’élite allemande ne sont pas en reste : Dan-Axel Zagadou à Dortmund, Jean-Kévin Augustin à Leipzig, Amine Harit à Schalke, Abdou Diallo à Mayence, sans oublier Sébastien Haller à Francfort.

Lizarazu, Ismaël, Ribéry, Dembélé...

Ce n’est évidemment pas la première fois que des clubs allemands réalisent de gros coups. Les exemples de Bixente Lizarazu et Valérien Ismaël, suivis plus tard par Franck Ribéry ou Ousmane Dembélé en sont la preuve. Mais voir une telle vague tricolore déferler sur la Bundesliga appartient au jamais-vu. Pas de quoi impressionner pour autant Michel Pautot, avocat au Barreau de Marseille et auteur de l’étude annuelle Sport et nationalité, éditée par le site Légisport. Pour lui, les joueurs français ont tout intérêt à franchir le Rhin, car les opportunités de progression sont meilleures de l'autre côté : « Chaque année, on retrouve au moins un club allemand dans le dernier carré de la Coupe d’Europe. Ce que le Paris Saint-Germain, malgré tous les millions du Qatar, n’est jamais parvenu à faire. Cela montre à quel point le niveau est plus élevé en Allemagne (la saison passée, Monaco et Lyon ont toutefois atteint les demi-finales de C1 et C3 alors qu'aucun club allemand n'a attend ce stade, ndlr). »


Mais les intérêts sont évidemment partagés et les clubs allemands profitent eux aussi des nombreux talents que la France a à offrir. « La formation française est excellente, martèle Gernot Rohr, bien connu du côté de Bordeaux et de Nice. Les Français sont connus pour leur vitesse et leur explosivité, des qualités pour lesquelles ils sont en moyenne meilleurs que les Allemands. » Pour ce francophile averti, un autre facteur entre en ligne de compte : « La motivation est souvent excessivement élevée chez les joueurs originaires de banlieue. Ils sont déterminés à aller le plus loin possible et forcément, cette mentalité plaît aux dirigeants. »

Contento, Draxler, Trapp et puis c'est tout

Alors que la colonie française ne désemplit pas, de leurs côtés, Diego Contento (Bordeaux), Julian Draxler et Kevin Trapp (Paris) doivent se sentir bien seuls. Pourquoi si peu d’Allemands hésitent-ils à venir tenter l’expérience Ligue 1 ? La réponse se trouve-t-elle exclusivement dans la différence de niveau entre les deux championnats ? Non, répond Michel Pautot, pour qui le scouting est en grande partie responsable : « En France, on se tourne surtout vers l’Afrique du Nord et de l’Ouest pour des raisons historiques et culturelles. Sinon, ce sont plutôt l’Amérique du Sud et les pays d’Europe latine. La langue est bien entendu un facteur déterminant. » Les clubs français s’intéresseraient donc peu aux clubs allemands. Dans le sens inverse, Gernot Rohr croit savoir ce qui rebute autant les Allemands à venir jouer en France : le déficit d’entraîneurs d’outre-Rhin. « À part moi, il n’y a que Franz Beckenbauer et Peter Zeidler qui ont entraîné en France. Et encore, Peter ne connaît que la deuxième division. Je suis sûr que si plus de techniciens venaient sur les bancs français, les joueurs suivraient, car la barrière de la langue disparaîtrait. Jusqu’à présent, quand un Allemand venait en France, c’était surtout parce qu’il avait une connexion avec le pays. Moi, c’était avec Bordeaux que je connaissais bien à cause de mes vacances passées dans la région. Zeidler lui aussi est très francophile et j’en sais quelque chose : c’était mon frère son prof de français ! »

Au-delà de la question du confort, il est bon de rappeler que les Allemands, à l’instar des Anglais, font partie des sportifs qui s’exportent le moins, ou alors dans des clubs de l’élite européenne, comme le montrent les exemples de Draxler à Paris ou de Toni Kroos à Madrid, pour ne citer qu’eux. « Au fond, la France n’a rien de spécial, c’est juste l’Allemagne qui fait figure d’exception dans le football mondial » , conclut Michel Pautot.



Par Julien Duez Propos de GR et MP recueillis par JD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

CurvaSudTunis Niveau : District
Les s'expatrient rarement. Ils préfèrent rester dans leur championnat
Ce commentaire a été modifié.
mara donna des frissons Niveau : CFA
Les sexe patries ? Ah Erasmus.
Ça n'a toujours pas été renommé officiellement Orgasmus ?
L'oubli d'Anthony Modeste me choque au plus haut point.
3 réponses à ce commentaire.
Für immer WS Niveau : CFA2
Franchement, quel intérêt aurait un joueur allemand à aller jouer en Ligue 1 ? Salaires moins élevés, stades à moitié vides, championnat moins attractif, niveau plus faible, ambiances souvent confidentielles... Les seuls qui ont franchi le pas, c'est soit qu'ils étaient remplaçants, soit qu'ils ont trouvé un club qui était prêt à payer une fortune.
Et il faut relativiser la francomania en Allemagne, même si le nombre de français est en augmentation, ils restent moins nombreux que les Suisses ou les Autrichiens. Je pense que cette augmentation est due d'une part au fait que les Français commencent à découvrir l'existence de la Bundesliga alors qu'avant cela apparaissait comme quelque chose d'exotique où il était inimaginable d'envisager un transfert et de l'autre côté les Allemands ont longtemps regardé la Ligue 1 comme un championnat de seconde zone où les prix étaient surfaits, la hausse exponentielle des droits tv (qui permet de payer des indemnités de transfert plus élevées) et quelques bonnes expériences (Modeste, Aubameyang...) ont peu changé la perception.
Note : 4
Et puis la modestie allemande leur manquerait beaucoup
Alkasetzer Niveau : CFA2
Ils viennent pour le climat

La Ruhr, c'est beau la nuit ....
Le manque de modestie, tu le trouves également en Espagne et en Italie, je suis pas sûr que ça soit un argument valable.

Et quand tu vois comment nos compatriotes considèrent le football allemand, qu'une finale de LdC 100% allemande et une CdM a été nécessaire pour faire un peu changer les avis français sur leurs frères d'outre Rhin, je pense que Für immer WS est complètement dans le vrai.

Un exemple parmi tant d'autres : l'année dernière, Larqué avait déclaré que Nice était le grand favori de son groupe d'EL, devant "ces clubs de milieu de de tableau de Ligue 1" Schalke et Salzbourg. On a vu le résultat...
Note : 3
C'est un footix ce Larqué.

Schalke 04 avait l'indice UEFA le plus élevé parmi tous les participants de l'EL l'année dernière.
GrunWeiss Niveau : DHR
Plutot d'accord Avec toi sur le principe, mais je te trouve un peu rude ce matin.

Sincerement les tranferts Ligue 1 vers Bundesliga sans etre super courants étaient deja d'actualité il y a 10/20 ans(Ismael, Micoud pour mon Werder, Warmuz pour ton BVB, sans compter les Liza, Sagnol, Ribery) et les allemands n'ont jamais hésité trop longtemps avant de venir piocher outre Rhin.

Pour moi un transfert dans l'autre sens n'est pas forcément un rejet primaire des joueurs Allemands de venir en France, mais plus un la barrière de la langue et un manque d'interet des recruteurs.
Parce que oui, si tu as beaucoup de joueurs autrichiens et Suisses en BL et d'afrique du nord ou de l'ouest en France, la langue y est pour quelque Chose (au dela des Relations historiques).
Für immer WS Niveau : CFA2
Les clubs allemands se sont longtemps désintéressés de la Ligue 1 parce que les prix étaient jugés trop élevés et inaccessibles avec des droits TV supérieurs en France qu'en Allemagne et la surenchère des clubs anglais. Les Allemands préféreraient se tourner vers des championnats plus modestes, Suisse, Autriche, Pologne, Belgique, Hollande, Tchéquie et snobés par les Anglais. Jusqu'en 2012, un club comme Dortmund n'était pas en situation d'investir plus de 5-6M pour une indemnité de transfert, à ce prix là, difficile de trouver un joueur valable en France.
La réévaluation des droits TV en 2015 a changé la donne, les clubs peuvent payer des indemnités plus élevées et la Ligue 1 fait désormais partie des championnats observés, si le BVB recrute Guerreiro et Dembélé, c'est qu'il y a un vrai travail de scouting en France qui n'existait pas il y a quelques années, même si on est encore loin de la ruée évoquée dans l'article.
Alkasetzer Niveau : CFA2
Pour le BVB de français (ou binationaux) dans les années 2000, t'as de memoire Ahmed Madouni, Damien Le Tallec et Guy Demel.
Carlos Henrique Reposa Niveau : DHR
Aubameyang il est né en France par contre je crois qu'il a été élevé au Milan.
Une partie de la Suisse parle allemand. Et l'Autriche parle allemand.
Donc sur ce point c'est un peu une évidence.
9 réponses à ce commentaire.
cHris wAddle Niveau : CFA
Note : 2
D'une manière générale, les nationaux des quatre grands championnats que sont l'Allemagne, l'Angleterre, l'Espagne ou l'Italie ne viennent que très peu souvent en France, non? Et comment pourrait-il en être autrement? La ligue 1, même si elle commence à (re)devenir sexy, est encore à des années lumières de ces championnats en termes de ferveur, niveau, salaires, etc.
Note : 6
Juste mais j'ajouterais aussi en terme de direction sportive. Jamais un ds francais d'un bon club comme bordeaux ou nantes par exemple n'ira envoyer des scouts pour suivre des joueurs du genoa ou de cologne alors que l'inverse est vrai. On risque donc pas d'attirer d'honnetes joueurs des championnats du big 4 a partir du moment ou on en a meme pas l'idee ni l'ambition
 //  09:25  //  Passionné de l'Ukraine
Le problème est que un club français qui est dans le top 5 de la L1 genre Nice sera toujours moins sexy chocolat pour un joueur Italien que le Genoa (à salaire égale), de même que pour les autres nations avec des clubs du même niveau.

En effet il est plus facile pour un national de briller dans un club de son pays là ou les gros clubs peuvent le voir plus facilement et plus rapidement.

La France pour chopper des étrangers du big 3 (Angleterre hors-course) devrait taper dans les deuxièmes divisions des championnats Allemand, Italien, ou Espagnol.
Ripaillons Niveau : CFA2
Est-ce que ce n'est pas tout simplement lié à la formation française ? Du coup le joueur français est moins cher en moyenne que les joueurs d'autres nationalités.
Faux pour Bordeaux. Le club envoit regulierement des scouts en BuLi et surtout en BuLi 2, marche plus accessible.
J'en veux pour preuve l'excellent site girondins4ever qui regroupe parfaitement l'actualite des girondins.
Et niveau resultat ca donne quoi? Apres j'ai cité bdx comme j'aurais pu citer un autre club de la meme envergure. Maintenant si le reseau girondin est actif en buli 1 et 2 ca me parait pas etre le cas des clubs de l1. Et puis concretement ca donne quoi?
Schar etait suivi mais etait trop cher en salaire. On l'a rate sur 3 mercati.
On a suivi Penel Mlapa aussi mais le club a suivi d'autres pistes. J'avais lu Tisserand egalement.
6 réponses à ce commentaire.
Alkasetzer Niveau : CFA2
Micoud periode Werder ... c'etait beau quand meme ...
GrunWeiss Niveau : DHR
Et c'est son anniversaire Aujourd'hui.

44ans. Micoud.

'tain ca ne me rajeunis pas.
J'ai pensé la même chose aujourd'hui...
Micoud 44ans... Werder Champion 2004... 2004 bordel!!! On est en 2017!!!! Affreux, affreux, affreux, affreux...
2 réponses à ce commentaire.
"Pas un jour sans que la presse allemande ne s'emballe devant la venue de tel espoir du PSG ou de tel milieu Lyonnais".

J'ai arrêté de lire.

La fameuse propension du français a se voir beaucoup plus beau qu'il ne l'est, et qui continue de se renforcer avec le temps !

Au final il n'y a pas plus de joueurs français en Bundesliga qu'en Série A, qu'en Liga, ou bien sûr qu'en Premier league.

http://www.maxifoot.fr/club/francais-club-etranger.htm

L'Allemagne n'est donc pas plus friande de la L1 que les autres. 24 joueurs français sur plus de 400 joueurs pros, soit un peu plus de 5% des joueurs, il n'y a rien d'incroyable surtout si l'on fait la comparaison avec le nombre de polonais, de suisses ou d'autrichiens.

Les joueurs francais s'exportent bien car la formation y est de qualité et parce que la ligue 1 est peu attractive en comparaison des 4 grands championnats, mais ca tout le monde le sait.

Au final je ne vois donc aucune difference entre la Bundesliga, et les 3 autres grands championnats en termes d'engouement pour les joueurs francais.

L'auteur de l'article voulait peut être donner un peu de baume au coeur aux lecteurs que nous sommes en ce lundi matin :)
Für immer WS Niveau : CFA2
Oui, on pourrait faire le même constat pour la Liga ou la Premier League, les mouvements sont à sens unique pour une question d'attractivité, sportive et financière, inutile d'aller chercher plus loin.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Note : 1
Puis le "pourquoi l'inverse n'est il pas réciproque", ça fait un peu arrogant mais il y a bien deux raisons:
-la L1 n'est pas un objectif de carrière pour un espoir allemand pour des raisons évidentes de niveau, d'attractivité et d'ambiance;
-les cellules de recrutement françaises ne sont pas assez compétentes pour se pencher sur la méprisée bandes.
2 réponses à ce commentaire.
Bon finalement j'ai lu l'article en entier. La prochaine fois que je verrai cet auteur je ferai marche arrière fissa.

Ses rares lignes suintent l'arrogance... avec ce magnifique ndlr où il faut imperativement préciser par exemple que les clubs français sont allés plus loin que les clubs allemands en coupes d'europe la saison passée...

Pour la 1ere fois en 15 ans.
Für immer WS Niveau : CFA2
Le campagne européenne 2016-2017 des clubs allemands est considérée comme un désastre, il y a eu des centaines de pages d'analyse alarmiste dans les médias pour expliquer les raisons de la débâcle, et pourtant le coefficient européen allemand 2016-2017 reste supérieur à celui de la France qui considère la saison européenne de ses clubs comme une grande réussite.
Bon ca va, c'est pas la peine d'en rajouter non plus. Personne ne s'imagine vraiment que la France footballistique est supérieure à l'Allemagne.
Carlos Henrique Reposa Niveau : DHR
Perso, j'en connais qques uns
Note : 1
T'es d'un mépris EternaJuve, c'est assez affolant.

L'article déjà ne dit pas que l'Allemagne est devenu un eldorado pour les joueurs Français, il ne pas dit non plus tous les clubs Allemands vont recruter 3/4 joueurs issus de L1, il souligne simplem souligné qu'enfin la Bundesliga s'intéresse sérieusement aux joueurs de L1, et pas que le Bayern. Alors que la PL e la Liga le font depuis des années.


Ensuite, pourquoi l'auteur de l'article ne pourrait pas préciser que ce qu'affirme l'avocat cité est faux ? C'est un fait, cette année, il n'y avait pas de clubs allemands dans le dernier carré alors qu'il y avait 2 clubs Français. En quoi c'est de l'arrogance ? Tu vois bien ce que tu as envie de voir.

Lorsqu'un supporter du Real affirme qu'ils ont remporté l'édition 2016/2017 de la LDC, il est arrogant ?

Tu semble aveuglé par une sorte de haine, c'est pitoyable.
Non cher Rty, ce n'est pas du tout du mépris seulement de l'agacement.

On attend des journalistes qu'ils soient factuels, neutres et surtout qu'ils nous apportent des informations enrichissantes Aujourd'hui c'est tout l'inverse, 80% des articles sont soit destinés à flatter l'égo du lecteur et à vendre du papier. Plus une once de constat, d'analyse, rien, du journalisme sportif de bas étage, partout.

4 phrases en exemple :
-« Jadis les brésiliens, aujourd'hui les Français »: Faux, les brésiliens sont toujours plus nombreux que les Français.
-« La majorité des clubs de bundesliga se RUENT sur leur voisin francais », Faux, voir mon commentaire ci-dessus, si pour une proportion de 5% on dit « se ruer » alors pour les polonais, scandinaves et autres, néerlandais, autrichiens ou suisses, plus nombreux, on dit quoi ?
- « Ce n’est pas la 1ere fois que des clubs allemands réalisent DE GROS COUPS », en parlant juste avant de Tolisso mais en omettant bien entendu de dire que ce transfert est record nopn pas de par la qualité du joueur, mais de par l’inflation du prix des transferts, mais surtout en citant des joueurs comme Jean Kevin Augustin, Amine Harit, Abdou Diallo. Donc en fait, dès qu’un jeune prometteur signe en Bundesliga, s’il est francais, c’est un gros coup.
- « Au-delà de la question du confort », juste après avoir précisé que les allemands ne viennent pas en ligue 1. On ne parle jamais de l’attractivité de la ligue 1 comme facteur déterminant et du très haut niveau de la bundesliga.

La précision en ndlr est plus mal venue qu’autre chose, car il s’agit de l’exception qui confirme la règle et elle n’apporte absolument rien de complémentaire au propos de l’interrogé. Et je ne vais pas revenir sur le paragraphe d’accroche qui est hallucinant.

Ce n’est pas de la haine, simplement du dépit car c’est typiquement ce genre d’article qui explique le pourquoi de l’immobilisme francais, on se voit toujours trop beaux, on maximise, on amplifie les réussites pour masquer les faiblesses. C’est pour cela qu’on ne progresse jamais par nos propres moyens (il a fallu l’arrivée du Qatar pour que le foot francais en clubs s’améliore).
Ce constat vaut dans tous les autres domaines, social, économique, etc . Ce refus de voir la réalité en face et considérer un article comme bon alors qu’il ne fait présenter la question que sous le bon angle. Le pire c’est ce type de réaction que tu as, ou le sens de la critique est systématiquement maintenant vu comme de l’aigreur... et voilà on refuse encore d'avancer.
Rivellino Niveau : CFA2
Je trouve aussi que beaucoup de commentaires des supporters étrangers ont tendance à chier sur le France du foot.

Nous, par rapport aux 4 autres championnats/équipes nationales, on est encore une petite nation, et de loin. Vivant à l’étranger, les allemands/anglais/espagnols ont une certaine indifférence quant à la France, au niveau du foot (il suffit de jeter un coup d’œil au palmarès pour se rendre compte qu’au final, ils n’ont pas tort).

Après, les clubs français n’ont jamais pu rivaliser, et ce en grande partie au niveau financier. Aucun clubs français, si ce n’est après 1990, n’a jamais pu s’acheter des tops mondiaux. Dès qu’on en avait, hop, ils ont été rachetés par un club étranger (Kopa, Platini…). Du coup, depuis plus de 50ans, la différence entre nous et les autres s’est accentué. Maintenant oui, la ligue 1, grâce à certains investisseurs/bons présidents, (re)commencent à s’imposer en Europe, mais la différence de niveau est juste énorme. Je pense notamment à la mentalité de la gagne que nous n’avons pas chez nous, faute d’avoir pu garder/s’acheter des champions/grands entraineurs.

Alors oui, on essaye d’exister, peut-être de se voir un peu plus beau que ce qu’on est. Mais on se bat avec nos armes, qui sont de (très) loin inférieures à celles de nos 4 grands voisins (pour ex : l’OL paie plus de charge sociale que les clubs de Liga + Bundesliga réunis)
chauve sourit Niveau : CFA2
@Eternajuve

J'aime bien ce que tu as écrit même s'il faut aussi prendre le temps d'apprécier les succès.

En revanche, j'ai toujours cru que tu étais belge.
Mountains made of steam Niveau : Loisir
L1, une seule C1 et encore, elle a été achetée par Tapie, tout est dit sur la place de la L1 en Europe.
Y a ni passé, ni présent et encore moins un futur.
Faut contextualiser, Monaco va en demie en profitant d'un attentat contre le BVB, on parle d'une bombe et les mecs jouent le lendemain.
Et le Bayern face au Real, je vais pas ergoter sur le rouge donné à Vidal et pas à Casemiro mais 2 buts HJ, c'est une putain de circonstance atténuante.
chauve sourit Niveau : CFA2
@Rivellino

"Je trouve aussi que beaucoup de commentaires des supporters étrangers ont tendance à chier sur la France du foot."

Tout à fait, surtout les anglais (je ne les mets pas tous dans le même sac évidemment). Quand on parle de l1 on a souvent droit à des: "pub League", Mickey mouse league etc.

Mais bon, ce genre de commentaire ne fait que démontrer leur ignorance quand on voit l'impact qu'à eu les Fr sur leur championnat.
chauve sourit Niveau : CFA2
@Ruud

Je suis persuadé que si les clubs de l1 avaient les moyens de conserver leur meilleurs joueurs (Platini, Henry, Thuram pour ne citer qu'eux) et construire sur le long terme (comme l'Ajax fut un temps), il y aurait eu plus de titres européens.
Bombe ou pas pas je reste persuadé que Monaco aurait éliminé Dortmund. Cependant j'aurais moi aussi préféré que le match soit reporté bien plus tard dans le temps pour que les Allemands aient le temps de se remettre de leurs émotions.
Gros Noblois Niveau : CFA
Ravellino 100% on avec toi, ça me gonfle grave cette espèce de snobisme condescendant de tous ces types qui se la jouent parce qu ils ont un grand-père Espagnol ou une mamie Italienne et viennent chier sur le foot Français dès que possible.
Si le foot Français est tellement nul, pourri et inintéressant allez faire un tour sur google vous trouverez bien un site entièrement dédié au foot de votre club de coeur (d autant que généralement voys en choisissez un avec un treeeees gros palmarès, mais c'est pas votre faute si papi est né à Madrid ou si Mamie a grandi à 10 bornes de Milan)
Ce commentaire a été modifié.
Alkasetzer Niveau : CFA2
Oui mais Rivellino, justement en Bundes . ils achetent pas des " tops mondiaux " justement
Regarde les trois derniers français du BVB
Ousmane Dembélé (Rennes) 15 M€ + bonus
Raphaël Guerreiro (Lorient) 15 M€
Dan-Axel Zagadou (filial PSG) 0 € (frais de formation)

Je dis pas que les clubs français soit a la lutte pour les salaires, mais ce sont des transferts economiquement viable je pense.
Mountains made of steam Niveau : Loisir
Chauve Sourit:
Qu'est ce que tu me racontes?
L'Ajax 95 se fait dépouiller Bergkamp quelques années plus tôt et celui de 73 se fait dépouiller Cruyff, Rep, Neeskens...etc
Celui de Cruyff qui gagne la C2 en 87 se fait dépouiller aussi de Van Basten entre autres..etc
L'Ajax a eu le mérite de gagner des C1 avec des joueurs très jeunes car ils se font dépouiller depuis les années 70.
Et je te parle pas de celui de 2003 avec les Sneijder;, Ibra..etc
Les clubs néerlandais n'ont justement jamais eu la chance d'avoir les moyens d'un OM 86-93, d'un PSG 93-97 ou d'un Lyon des années 2000.

Si l'Ajax avait eu les moyens de conserver ses joueurs, je pense qu'il y aurait match avec le Real niveau nombre de C1, justement.
Rivellino Niveau : CFA2
@Alkasetzer: Effectivement, mais je pense que tu oublies un critère important : le salaire, et les charges associées.

@Gros noblois : ca me dérange pas que des supporters étrangers viennent ici pour comparer leur pays à la France, je trouve ca meme très intéressant d’avoir un point de vue externe. Mais alors il faut que ce soit fait d’une manière constructive et de facon globale, ce qui est déjà beaucoup plus rare
Rivellino Niveau : CFA2
@Ruud: ce que veut surement dire Chauve Sourit, c’est que l’Ajax a quand meme pu garder Cruyff 9ans, quand l’ASSE a gardé Platini 3 ans seulement.

Avant l’OM de 91, jamais une équipe française n’a pu garder ses top players plus de 3ans. Ce mouvement incessant de joueur ne peut que porter préjudice au foot francais.

Mais je te l’accorde, les clubs hollandais ont connu le meme genre de chose, à (un peu) moindre echelle. Mais le peu que vous avez pu le faire, vous en avez fait une des meilleures équipes de l’Histoire, et ca, c’est quand meme pas mal !
@ Gros Noblois

Sois un peu ouvert d'esprit s'il te plait.

On parle de clubs, pas de pays. Supporter un club uniquement parce que c'est de la que tu viens est le symblle de l'égocentrisme. En gros ce club je le kiffe parce qu'il représente la ville où MOI JE suis né. Tellement nombriliste et étroit d'esprit cette approche... dans ce cas marie toi avec une bonne franchouillarde de ton patelin, mange ton cassoulet et laisse nous les femmes venant d'orient, d'amerique latine ou profiter de la cuisine asiatique.

En gros "je supporte ce qui me représente ou ce que je suis". MOI MOI MOI.

Aimer un club de foot c'est aimer une histoire, des joueurs, la facon dont est gérée une institution pour les plus économistes d'entre nous.

Parfois ca te tombe dessus quand tu es tout petit et tu ne peux plus rien faire ensuite, la passion est là.
Mountains made of steam Niveau : Loisir
Rivellino
Tu sais à quel âge Platoche quitte la L1?
27 ans!
Cruyff? 26!
Les Giresse,Tigana, Luis, Amoros, Rocheteau....etc, ils ont tous fait leur carrière en France sauf Didier Six.

Tu connais combien de cadres des PB qui sont restés en Eredivisie après 26 ans? Pas beaucoup.
Et t'en as même qui y ont quasiment pas joué comme Rensenbrink ( Joueur très méconnu, meilleur joueur de la CDM 78 avec Kempes) ou Robben.
A vrai dire, à part les Van de kerkhov, j'en vois pas, t'en as même plein qui sont venus jouer en L1, comme Rep.
18 réponses à ce commentaire.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Note : 5
Et sinon, vous avez vu comme les nationaux des 4 grands championnats s'exportent peu ?
Les allemands, les italiens, les anglais et les espagnols restent souvent dans leur championnat.
Et c'est pas un hasard, ni des exceptions culturelles, c'est juste qu'ils ont pas à se barrer pour trouver de la compétitivité.

La France, elle, exporte énormément. Libre à vous de le prendre pour une fierté.
Rivellino Niveau : CFA2
La compétitivité est une chose, certes importante, mais la différence de salaires n'est pas à exclure, loin de là.

J'ai meme l'impression que plus ca va, plus l'attrait de l'argent domine sur le sportif.

Les italiens, allemands, anglais ou espagnols n'ont pas à se barrer pour trouver un très bon salaire.

Enfin bon, les 2 sont liés. Là où est l'argent, il y a les grands joueurs, donc la compétitivité est plus grande. `
Là où il y a des grands joueurs, il y a de l'argent (droit télé...).

Qui de la poue ou de l'oeuf est arrivé le premier, libre à chacun d'avoir son opinion
1 réponse à ce commentaire.
Rakamlerouge Niveau : National
L'angle de cet article est un peu foireux.

Combien de joueurs francais en PL ? Des dizaines. Mais combien d'anglais en Ligue 1 Conforama ?

Combien de frenchies en Italie ? Historiquement un certain nombre. Et combien d'italiens en ligue 1 conforama ? A part ceux du PSG ?

(je prends à malin plaisir à insister sur l'intitulé exact de cette compétition).
Rakamlerouge Niveau : National
Et plus spécifiquement sur le cas de l'Allemagne, ce n'est que depuis quelques années que les meilleurs allemands s'expatrient (Özil et Khedira ont ouvert le bal avec leur transfert au Real).

Il me semble meme que le groupe de l'Allemagne au mondial 2010 jouait 100% en BuLI.
Für immer WS Niveau : CFA2
Il y a eu une première vague d'expatriation au début des années 1990 lorsque la majorité de l'équipe nationale (Hässler, Möller, Klinsmann, Matthaüs, Brehme, Sammer, Riedle, Reuter, Kohler, Heinrich, Doll, Bierhoff, Völler etc.) jouait en Italie.
Ensuite, avec les gros soucis de formation, le joueur allemand n'était plus du tout intéressant pour les clubs étrangers mais depuis quelques années, il y a de nouveaux pas mal de joueurs qui tentent l'aventure à l'étranger, en fait la plupart des internationaux qui n'arrivent pas à se caser au Bayern ou à Dortmund (Rüdiger, Mustafi, Kroos, Özil, ter Stegen, Can, Draxler, Trapp, Calhanoglu (même s'il joue pour la Turquie), Gündoganm Khedira, Sané...), ça inquiète un peu pour la compétitivité de la Bundesliga, Otmmar Hitzfeld déclarait la semaine passée que la meilleure chose qui pourrait arriver au Bayern, ce serait de voir sa domination contestée.
Ce commentaire a été modifié.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  23:12  //  Aficionado de l'Argentine
Note : 1
J'allais répondre mais Für immer WS l'a fait avant moi : à la fin des 80's et au début des 90's, il y a quand même un paquet de joueurs allemands qui ont rejoint la Serie A (suffit de se rappeler le trio allemand de l'Inter ainsi que tous les joueurs cités plus haut, partis notamment à la Juve ou à la Roma) ! Et Rummenigge signe à l'Inter dès 84...
Et avant cet exode italien, même si c'était plus rare, on peut citer les Allemands du Real dans les 70's/80's (Netzer, Breitner, Stielike, Schuster) ou encore Bonhof à Valence.
2 réponses à ce commentaire.
Für immer WS Niveau : CFA2
"Les joueurs hexagonaux ont affolé le mercato outre-Rhin. Pas un jour sans que la presse allemande ne s’emballe devant l’arrivée de tel espoir du PSG ou de tel milieu lyonnais."
"la majorité des clubs de Bundesliga se ruent sur le voisin français"
L'article se fonde déjà sur des préceptes erronés, ce n'est vraiment pas l'impression que j'ai eu en suivant le marché des transferts allemands. D'ailleurs, aucun des joueurs venus cet été de Ligue 1 ne paraît assuré d'une place de titulaire, Zagadou, Augustin, Harit, même Tolisso vont tous devoir faire face à une solide concurrence, on est assez loin de la ruée annoncée dans l'article.
Je n'avais pas vu ton commentaire, désolé je suis du coup un peu redondant plus haut.

Entièrement d'accord avec toi.

Attention, on pourrait t'accuser d'être un rageux par contre.
Non non, aucune rage ne transparaît dans ses propos contrairement aux tiens.
Peut être parce qu'il n'a pas utilisé ces différentes phrase lui :

- "J'ai arrêté de lire."

- "La fameuse propension du français a se voir beaucoup plus beau qu'il ne l'est, et qui continue de se renforcer avec le temps !"

- "Ses rares lignes suintent l'arrogance..."

ect
Rivellino Niveau : CFA2
Bel exemple de la différence de mentalité allemande (réfléchis) / italien (sanguin).

C’est beau l’Europe!
Carlos Henrique Reposa Niveau : DHR
Bel exemple de généralité limite popu.
C'est beau le cosmopolitisme.
Rivellino Niveau : CFA2
C'était une petite blague.


J'aurais du mettre un mmiley... Ou demander à certains forumeurs des Conseils en trollage
Carlos Henrique Reposa Niveau : DHR
Aux temps pour moi alors :)
Je n'avais compris.
Peut être t'aurais du commencer par un " il y a un allemand, un français et un Italien..."
Tévez Chien Méchant Niveau : DHR
Zagadou est très jeune, je pense que Dortmund vise plus la post formation avec lui. Aupamecano (ça s'écrit comment?) a vite gagné sa place de titulaire à Leipzig, Jean-Kévin a juste à passer devant Poulsen, il y a plus rude comme concurrence. Tolisso est quand même le transfert record du Bayern et vu ce qu'il a montré à Lyon, je vois pas qui le mettra sur le banc si personne n'arrivait à prendre la place d'un Alonso vieillissant. Je ne me prononcerai pas sur Harit et Schalke.
Für immer WS Niveau : CFA2
Poulsen n'était pas toujours titulaire et avec l'arrivée de Süle Martinez devrait repasser en milieu défensif où Kimmich revendique toujours une place et Vidal reste incontournable donc c'est pas gagné pour Augustin et Tolisso, Götze aussi était le transfert record du Bayern et il n'a jamais vraiment été titulaire.
Mais peu importe: ce que je voulais dire, c'est que le début de l'article semble laisser croire qu'il y aurait une hype sur les joueurs français en Allemagne comme il a pu y avoir en Angleterre à une époque alors que c'est très loin de la réalité, il est probable qu'au début de la saison prochaine il y aura moins de joueurs français titulaires en Bundesliga qu'il a pu y en avoir à un moment dans le seul contingent de Newcastle.
8 réponses à ce commentaire.
Note : 8
À sens unique surtout pcke on a un peu du mal quand des Allemands traversent la frontière en masse...
+1 virtuel
Pour le rire matinale
Sauf quand ce sont des touristes mais autant être prudent quand m^me.
2 réponses à ce commentaire.
Pour moi les choses sont telles quelles: pas de question de snobisme de la part des clubs de L1, mais simplement car les clubs français n'ont pas les moyens de recruter des joueurs prometteurs/confirmés de Bundesliga.

Le dernier joueur venu de Bundesliga en L1 récemment, hors Parisiens, c'est Bengtsson à Bastia en prêt.

Combien de joueurs de Bundesliga sont partis en Espagne ou en Italie? Combien de joueurs de Serie A sont partis en Bundesliga?
Putain d'edit qui n'a pas marché.

Combien de joueurs de Bundesliga sont partis en Espagne ou en Italie? Combien de joueurs de Serie A sont partis en Bundesliga? Les gros clubs mis de côté, il n'y à pas énormement de mouvements de bons joueurs (c'est à dire non cracks) entre clubs des "5 grands championnats".
1 réponse à ce commentaire.
Vert et lyonnais Niveau : District
Les joueurs allemands ne veulent pas se faire faucher leur vélo pendant qu'ils sont à l'entraînement. C'est juste pour ça qu'ils n'osent pas venir en France.
Ce commentaire a été modifié.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Oskar Rohr, le grand-oncle de Gernot Rohr, était une légende du Racing Club de Strasbourg de 1934 à 1939.

Cet international allemand s'est engagé dans la Légion étrangère en 1939 pour combattre les Nazis en 1939-40. Il est fait prisonnier par les Allemands qui l'enferment à Kislau (camp de concentration), près de Karlsruhe, puis l'expédient sur le Front russe... où il évolue dans l'équipe de football de son armée.
Après la guerre « Ossi » Rohr joue en Oberliga Süd et Oberliga Südwest (respectivement première division du sud et du sud-ouest d'Allemagne) jusqu'en 1949.
En voyant le nom de G.Rohr cela me rappelle les Müller, Memering, Reinders, Allofs, Kaltz ou Ernst sur les bords de la Garonne.

Aujourd'hui c'est Contento l'Allemand du groupe...
Ah la belle époque. Moi c'est surtout von Choltitz sur les bords de la Seine qui m'a marqué.
2 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié 3 fois.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  23:20  //  Aficionado de l'Argentine
Par contre, ce manque d'attrait de la D1/L1 pour les Allemands n'a pas toujours existé. Il y a quand même eu une période, grosso modo du milieu des 80's au milieu des 90's, où les joueurs allemands s'exportaient pas mal... D'abord en Italie certes (comme précisé dans les coms plus haut), mais aussi dans le championnat de France qui a accueilli quelques joueurs allemands et pas des moindres : Allofs, Förster, Rohr, Littbarski, Kaltz, Völler, Klinsmann, Köpke...
Même au Stade Lavallois, on a eu une tradition des buteurs allemands avec Kostedde, Tripp et Krause.
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 5 heures Valdés lance sa société de production 6
il y a 6 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30
mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4