En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // 8e de finale
  3. // Allemagne/Algérie (2-1)

Allemagne-Algérie : Le sceau des champions

Épique, féroce, tragique, le match qui a opposé l'Algérie et l'Allemagne lundi avait tout d'un combat de boxe. Et le gagnant à la fin n'est pas celui qu'on croit. Comme dans un bon vieux Rocky.

Modififié
« Avant d'y pénétrer pour la première fois, tu l'imagines, mais tu ne sais pas ce que c'est un ring. Tu ne sais pas ce que ça fait de prendre des coups. Tu sens ton cœur battre, pam-pam, pam-pam ; l'adrénaline qui parcourt tes veines, l'ambiance qui monte, les regards qui te scrutent et te jaugent. Tu es un volcan prêt à exploser. Aller sur le ring, en somme, c'est comme aller sur Mars.  » Saïd Skouma, ancien champion d'Europe des Super-Welters, est aujourd'hui rangé. Mais il n'a rien oublié : la sueur qui ruisselle sur la tempe, le rythme cardiaque qui s'emballe, la peur de décevoir. L'envie de s'éclipser. Un huitième de finale de Coupe du monde vaut bien un combat à Las Vegas. Et parce qu'ils sont des hommes, les Fennecs sont sortis du vestiaire les têtes hautes, prêts à tout casser.

Face à eux, dans la moiteur de Porto Alegre, se dresse le champion allemand, au palmarès immaculé. Aucune défaite en trois combats, et un style loué par tous les observateurs. L'outsider algérien, au parcours plus sinueux, n'est qu'un faire-valoir au yeux des bookmakers. Ainsi va la vie des journeymen : comme le jeune Rocky Balboa, ils montent sur le ring en sachant qu'ils vont perdre. Qu'ils ne sont que des bouts de viande prêts à être frappés, lacérés, humiliés pour la gloire du champion. D'ordinaire, ils voguent de matchs nuls en défaites, emportés sans retour dans leurs rêves de gloire éphémère. Ces hommes-là ont du cœur. Des tripes. Ils ne tombent pas sans combattre. Face à la rapidité, la technique et la force de frappe de l'Allemand, ils ont une arme : le courage et l'abnégation.

Des larmes et du sang


Dans ce microcosme corrompu où les meilleurs s'esquivent, où les matchs se truquent, comme en 1982, ils ont pour seule ambition d'exister en tant que combattant. Tel un taureau qui entre dans l'arène, leur seule vraie liberté est de choisir la manière dont ils quittent le ring. Avec panache, sous les vivats de la foule, ou sans honneur, irrémédiablement brisé par plus fort que soi. La boxe a ceci de cruel qu'elle est le théâtre humain d'une mise à mort, souvent symbolique, parfois réelle, et toujours dramatiquement distillée par petites touches, au fil des rounds. Sous les projecteurs, il n'y a pas de retour en arrière. Et les 42 000 spectateurs du Stadio Beira-Rio en veulent pour leur argent : il leur faut des larmes. Et du sang.

Un dernier conseil avisé d'Halilhodžić, fidèle second, et le gong retentit. On commence par s'observer, de peur de prendre un mauvais coup d'entrée. Le noble art regorge de champions brisés par une droite anodine, alors autant limiter les risques face à ce challenger déjà condamné, qui a pourtant fière allure... Son regard de braise ne trompe pas. Très vite d'ailleurs, c'est lui qui prend à son compte le combat, sous les acclamations d'un public transi. Ses combinaisons rapides et précises, nommées Feghouli, Mostefa ou Ghoulam, percent par trois fois la garde resserrée du champion, légèrement bedonnant. Un direct, porté par Slimani, semble même toucher l'Allemand, qui tombe de tout son poids sur le sol. Las, l'arbitre n'annonce qu'une glissade. Rien n'est compté.

Cette entrée en matière inattendue annonce un duel tendu et serré. Comme dans tous les sports, rien n'est plus réjouissant que de voir l'outsider perturber le champion. Les rounds défilent, équilibrés, entre un favori qui domine techniquement son sujet, marque des points par petites touches bien placées, et un challenger sans complexe qui joue sa partition crânement. Avançant toujours malgré les coups, serrant les dents sans reculer, il fait douter le géant germanique. Trop imprécis, ce dernier n'arrive pas à concrétiser ses multiples occasions : à chaque uppercut tenté, le menton algérien se dérobe dans un rideau de fumée, que dévoile bientôt un direct revanchard et rageur. Embarqués sans retour dans leurs derniers retranchements, les deux pays offrent un spectacle fascinant, comme seuls ont pu en livrer Joe Frazier et Mohammed Ali.

Last man standing


Cela fait maintenant 90 minutes que le titan teuton s'essouffle vainement. Plus que jamais, il est prenable. C'est à ce moment précis, ivre de coups et d'adrénaline, que l'Algérien baisse finalement sa garde. Il a vu les traits marqués du champion, fantasmé sa victoire finale. Courageux, il s'est rué à l'attaque pour décider de son destin. Mais en guise de ceinture, il n'a reçu qu'un contre assassin, brillamment exécuté par Schürrle. Le genou à terre, l'Algérie contemple le vide, mais refuse d'abandonner. Au courage, le challenger se relève, charge à nouveau la bave aux lèvres, fait vibrer la foule toute acquise à sa noble cause. L'illusion du come back dure de longues minutes ; mais l'outsider rend finalement les armes sur un one-two parfait de Mesüt Özil. Deux KO à zéro. La messe est dite.

Sonné, battu, brisé, l'Algérien va abandonner. Dans le coin, Vahid est à deux doigts de jeter l'éponge. Il serait aisé de rester à terre, dans les limbes où il fait chaud, où tout est suave et doux, où il n'y a plus de coups, seulement des regrets. Tout à l'heure si proche, la victoire n'est maintenant plus qu'un doux mirage, que son cerveau embrouillé peine à distinguer. Ses jambes, auparavant solides, ne répondent plus. Ses poumons, jadis si forts, peinent à brasser de l'air. Ses oreilles n'émettent maintenant qu'un son assourdissant, comme le ferait une nuée d'insectes. Et dans cette sombre nuée, les yeux fermés, il croit percevoir tout au fond les clameurs de la foule. Ses partisans qui l'appellent de loin, à Barbès ou à Alger, et qui l'ont toujours soutenu et supporté.

Seul un surhomme peut inquiéter un titan. Alors au courage, les yeux bouffis et embués par le sang caillé, portés par les rêves de toute une vie et les innombrables heures d'entraînement, il se relève doucement. Toise le champion, sent vibrer la foule. Profite de l'instant. Intimidé, le crack apeuré expédie un dernier crochet pour clore le match. Mais son poing d'acier ne trouve en face qu'un homme survolté et déjà mort, prêt à l'emporter avec lui en enfer. Un direct du droit dans les mâchoires de Neuer fait vaciller le roi, qui pose enfin les fesses par terre, plus surpris que battu, tandis que résonne le gong final. Épuisée et vidée, l'Allemagne s'impose aux points et conserve sa couronne. Mais elle est à terre, tandis que l'Algérie la contemple debout. Telle un vrai challenger, elle a regardé jusqu'à la fin son adversaire dans les yeux. C'est la marque des grands. Le sceau des champions.

Par Christophe Gleizes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23
À lire ensuite
Le syndrome de Deschamps