Allegri, ça décoiffe !

Modififié
0 0
Silvio Berlusconi serait-il un véritable dictateur... de mode ? Après sa sortie classe sur les homosexuels ( « Mieux vaut aimer les belles filles qu'être gay » ) et l'affaire Ruby, le Premier Ministre italien (et patron du Milan AC par la même occasion) s'en est pris à Massimiliano Allegri, entraîneur milanais.

Après la défaite face à la Juve, samedi, Allegri s'était présenté aux micros de Sky les cheveux en bataille. Berlusconi, adepte de la moumoute et du Pento, avait commenté : « Je pense qu'Allegri devrait mieux se peigner avant de faire des interviews » . Sitôt dit, sitôt entendu. Allegri s'est présenté hier en conférence avec une coupe rafraichie, bien peignée et bien ordonnée.

A quand le Prince Albert qui demande à Guy Lacombe de se raser la moustache ?

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Cruyff infantilise Benzema
0 0