Allegri apprécie Coman

3 14
Sous contrat avec la Juventus Turin jusqu'en 2019, Kingsley Coman peine pour l'instant à se faire une place dans le onze de départ de la Vieille Dame.

Avec 106 minutes jouées, réparties sur quatre matchs, son acclimatation se révèle délicate. Il n'en reste pas moins un joueur prometteur aux yeux de Massimiliano Allegri, son entraîneur : « Parmi les cinq attaquants (Coman, Morata, Tévez, Giovinco, Llorente, ndlr), c'est actuellement le plus sacrifié, mais c'est un garçon qui a un grand avenir devant lui, un joueur rapide, technique, qui peut mettre les adversaires en difficulté à certains moments du match » , a estimé le technicien italien.

Voilà qui devrait faire plaisir au jeune espoir français. Selon les derniers échos de la presse italienne, le club de Bologne serait disposé à l'acquérir en prêt dès janvier. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Tiens , c'est marrant . Lui , en début de saison , c'était " la pépite que le PSG n'a pas su conserver , ils sont vraiment nazes ces parisiens ". Et maintenant, le mec cire le banc de touche et va peut être être prêté à ... Bologne. On nous aurait menti ?
C'est clair qu'avec 107 minutes de jeu, sa 5ème place dans la hiérarchie des attaquants de la Juve, Coman a fait un super choix en se barrant d'un PSG où Bahebeck joue à quasiment tous les matches. Bravo Kingsley. Et merci à tous les journaux et pseudo-spécialistes qui nous expliquent que Paris a fait une énorme erreur en lâchant ce type sachant que c'est lui qui n'a pas voulu prolonger son contrat pour bénéficier de plus de "temps de jeu". Un génie, vous avez dit
Note : 13
Clair qu'il est complètement abruti. Aller se frotter aux Pirlo, Pogba, Vidal, Marchisio, c'est d'une stupidité ! Puis à 19 ans, c'est un tel scandale de ne pas beaucoup jouer à la Juve après 3 mois au club ! N'oublions pas que le grand Bahebeck a déjà à son actif une saison pleine et faste à VA, où il fit l'unanimité, et qu'il est devenu l'idole du Parc après son but décisif à Lorient. Il a bien fait de rester en France LUI.

Alors que le pauvre Kingsley, prêté à Bologne, ne verra lui jamais les lumières de la gloire se poser sur lui. Clair que c'est moche. Vous êtes forts les mecs !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 14