Allegri allègre, Benitez furax

Modififié
0 0
Le Milan AC est à nouveau roi en son territoire.



Grand vainqueur du derby milanais, Massimiliano Allegri, le coach du Mian AC, a pu laisser exploser sa joie en conférence de presse. « C'était un très bon match, avec beaucoup d'intensité, beaucoup d'agressivité, et du jeu, même à dix contre onze. (...) J'ai beaucoup apprécié l'engagement de l'équipe, il faut des sacrifices pour avoir la victoire, même si tu t'appelles Milan et que tu as de grands joueurs » a-t-il déclaré tout joyeux. Et bien coiffé, comme lui avait demandé Silvio Berlsuconi.



En revanche, l'ambiance est moins détendue côté Intériste. Plutôt que de faire son mea culpa, notamment sur des réorganisations tactiques ratées, Rafael Benitez a préféré se focaliser sur l'agressivité des Milanais. Une agressivité qui, cela dit, a bien manqué à ses joueurs : « Ils ont fait tant de fautes... C'était difficile. A onze contre dix, on a essayé, mais on a manqué de concentration dans le dernier geste. Il nous aurait fallu un peu plus de vitesse dans le jeu pour trouver ces espaces, mais le Milan les fermait » .



Avec 20 points en 12 journées, les Nerazzurri réalisent leur pire début de saison depuis 2004-05. Cette année-là, Benitez remportait la Ligue des Champions avec Liverpool, en battant justement le Milan AC en finale. Destins croisés...



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0