Allardyce tacle Wenger

0 3
Sans club depuis décembre et son éviction des Blackburn Rovers, personne n'entend plus parler de Sam Allardyce. Alors quand un journaliste de Talksport le questionne sur le Arsenal-Liverpool du week-end dernier, Arsène Wenger en prend pour son grade.

« Je ne le connais pas assez pour l'aimer ou ne pas l'aimer, mais je pense que son arrogance peut le faire devenir impoli, en t'ignorant et en ignorant ce que tu fais, » a confié Sam. Ne s'arrêtant pas en si bon chemin, il revient sur le clash Daglish-Wenger en reprenant sa propre expérience : «  Il ne m'a pas serré la main par le passé et est directement rentré dans le tunnel parce qu'il était frustré. Pour moi, c'est juste incorrect. Ce pays fonctionne avec un football comme ça. Ce sont des règles sous-entendues mais si tu bosses ici, c'est courtois de serrer la main » .

Sam Allardyce serait-il rancunier ?


RD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Allardyce est le meilleur pote de Ferguson, tout le monde le sait. Il l'a toujours soutenu, au point que la légititimité sportive en devient même questionnable. Aujourd'hui descendre Wenger c'est participer à la bataille Arsenal/ManUtd et Allardyce, même au chomdu, ne se gène pas pour rajouter sa touche alors qu'il ferait mieux de s'occuper de retrouver un job et surtout de prouver qu'il peut être autre chose qu'un suiveur.
La presse anglaise se lache sur Wenger, c'est dommage que la presse française participe au même petit jeu quand Ferguson est lui traité toujours de manière "respectable". Wenger se bat contre la presse et la mentalité parfois xenophobe latente au championnat anglais. Si Dalglish était italien et Wenger écossais, on lirait une toute autre histoire dans les journaux...
Tu n'as pas complètement tort sur Allardyce, et le côté "anti-frogs" des journaleux anglais. Mais honnêtement Wenger tend le bâton pour se faire battre, lui qui veut se donner une image de gentleman alors que c'est un gros rageux. C'est pas lui qui donnait des leçons de savoir-vivre à Domenech, comme consultant quand Sourcils n'avait pas serré la pince à Parreira?
Sinon, les Écossais se font aussi bien tailler hein, il suffit de voir par exemple le traitement réservé à Andy Murray, britannique quand il gagne et écossais quand il perd.
cest vrai je me rapelle quand il avait critiqué domenech...le truc cest normal qu'il soit venère du match mais deja dalgish n'a rien a voir avec les décisions de l'arbitre et il a tellement ouvert sa gueule par le passé qu'au bout d'un moment il ramasse...c'est beau de se la jouer donneur de leçons sur téléfoot mais il faut aussi les appliquer ces leçons arsène...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
La veuve d'Arkan condamnée
0 3