Allardyce se la pète

Modififié
0 0
Sam Allardyce est un personnage atypique dans le paysage du football anglais.

L'entraîneur des Blackburn Rovers réalise une carrière somme toute honnête sur les bancs d'outre-Manche, mais celui que l'on surnomme “Big Sam” semble également cultiver un certain narcissisme le poussant à sortir des énormités aussi grosses que lui.

Cette fois, c'est Arsène Wenger qui en prend pour son grade.

« Il y a un problème de perception. Arsène est vu comme un Français sophistiqué alors que l'on me considère comme un Anglais bourru des Midlands avec un fort accent, mais est-ce qu'Arsène est plus avancé que moi en termes de coaching ? Aucune chance, a-t-il déclaré selon SkySports. Utilise-t-il les analyses statistiques en direct sur ses joueurs pendant les matches ? Étudie-t-il la psychologie sportive tous les jours ? Utilise-t-il la science sportive autant que moi ? J'en doute » .

Plus tôt dans la semaine, il avait également confessé qu'il n'était « pas fait pour entraîner Bolton ou Blackburn » mais « le Real Madrid ou l'Inter Milan » .

Tremble, José Mourinho !

AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Bordeaux sous-vire
0 0