Allardyce a préféré Carroll à Bony

3 9
Erreur de casting. Sam Allardyce, l'entraîneur de West Ham, est revenu sur le mercato estival de son club en 2013.

Le club londonien a dépensé 20 millions d'euros pour s'offrir les services de son ancien attaquant, Andy Carroll. Mais le choix de recruter l'international britannique a été discuté en interne, puisque Carroll était en balance avec Wilfried Bony, qui jouait alors au Vitesse Arnhem et qui a finalement signé à Swansea. « Nous avons signé Andy Carroll et c'était l'un ou l'autre, a-t-il déclaré au Guardian. On ne pouvait pas se permettre de recruter les deux joueurs et on a fini par signer Andy, donc on n'avait plus d'intérêt pour Bony parce qu'on ne pouvait pas faire les deux transferts. Nous n'avions pas suffisamment d'argent cette année-là. »

Un choix discutable au regard des performances des deux attaquants. Depuis le début de l'année civile, Wilfried Bony est l'attaquant de Premier League qui a inscrit le plus de buts tandis que Carroll n'a disputé que 16 matchs depuis son transfert pour deux buts. Pour le plus grand bonheur des Swans. JGB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Article parfait pour le Carroll bashing en vogue sur So Foot.
Pourtant le choix d'Allardyce n'est pas si insensé que ça à l'époque. Il choisit un mec revanchard qui sort de quelques saisons compliquées à Liverpool mais qui pourrait s'épanouir dans un club où la pression est moindre et où le style de jeu est davantage fait pour lui (surtout avec Big Sam aux manettes). Par ailleurs, Carroll connaît bien la PL, ce qui peut être un plus.
De l'autre côté, il y a Bony qui marque but sur but en Eredivisie mais dont l'adaptation dans une ligue hautement plus relevée est très incertaine. Il n'y a pas eu que des Van Nistelrooy en PL (Afonso Alves, Luuk de Jong, Kezman...).
L'histoire ne lui a pas donné raison mais au moment du transfert, ça n'avait rien d'une évidence.
Et sur le cas Andy Carroll, il y a énormément de mauvaise foi, car ceux qui l'ont vu jouer à Newcastle et sur certains matchs avec les Reds (notamment sous Dalglish face à Chelsea) savent qu'il peut être injouable par moments. Il faut savoir utiliser son profil si particulier et ne pas attendre de lui qu'il cavale et dribble comme Luis Suarez!
Message posté par SidLFC
Article parfait pour le Carroll bashing en vogue sur So Foot.
Pourtant le choix d'Allardyce n'est pas si insensé que ça à l'époque. Il choisit un mec revanchard qui sort de quelques saisons compliquées à Liverpool mais qui pourrait s'épanouir dans un club où la pression est moindre et où le style de jeu est davantage fait pour lui (surtout avec Big Sam aux manettes). Par ailleurs, Carroll connaît bien la PL, ce qui peut être un plus.
De l'autre côté, il y a Bony qui marque but sur but en Eredivisie mais dont l'adaptation dans une ligue hautement plus relevée est très incertaine. Il n'y a pas eu que des Van Nistelrooy en PL (Afonso Alves, Luuk de Jong, Kezman...).
L'histoire ne lui a pas donné raison mais au moment du transfert, ça n'avait rien d'une évidence.
Et sur le cas Andy Carroll, il y a énormément de mauvaise foi, car ceux qui l'ont vu jouer à Newcastle et sur certains matchs avec les Reds (notamment sous Dalglish face à Chelsea) savent qu'il peut être injouable par moments. Il faut savoir utiliser son profil si particulier et ne pas attendre de lui qu'il cavale et dribble comme Luis Suarez!


Ah bordel merci !

A croire que personne ne l'avait vu jouer à Newcastle le Carroll, il était vraiment bon ! Et surtout qu'il nous a offert la victoire face à Everton en demi finale de la FA Cup, ça on pourra pas lui enlever.
Oué mais 40 briques à 'Pool. Et ça, ça n'a pas de prix.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 9