1. //
  2. // Groupe K
  3. //
  4. // Inter Milan/Saint-Étienne

Allan St Maximin, le Vert de l'espoir

Pépite de Christophe Galtier, Allan Saint-Maximin, 17 ans, apprend la patience. Joueur de talent, ce gamin toujours en avance bosse dans l'ombre avant de crever l'écran. Portrait d'un précoce du 92.

Modififié
41 21
Dans ce petit monde de brutes qu'est la préformation francilienne, l'orange et blanc de l'AC Boulogne-Billancourt est un gage de qualité, une sorte d'appellation d'origine contrôlée. D'ailleurs, quiconque connaît le stade Le Gallo sait que l'on parle là d'un des bastions les plus difficiles à conquérir de la région parisienne. C'est là, coincé entre la Seine, le pont de Sèvres et la petite Ville-d'Avray chère à Boris Vian qu'Allan Saint-Maximin s'est mis à tuer tous les petits affreux. Des adversaires, en langage correct, des faire-valoir, pour être plus exact, tant le joueur enchaîne les promenades de santé depuis le plus jeune âge. Né le 12 mars 1997, un peu plus au sud, à Châtenay-Malabry, le gamin est du genre précoce. Ceux dont on dirait qu'ils ont toujours eu de l'avance. Une idée que son père, Alex, confirme d'ailleurs sur le site internet Poteaux carrés : « Je me suis aperçu qu'il n'était pas comme les autres dès qu'il a commencé à marcher. Il était très en avance, tant dans le langage que la motricité. » Contrairement à d'autres joueurs qui ont vu le dieu du football se pencher sur leur berceau, Allan a la chance d'avoir un tempérament perfectionniste. Oui, à une heure où partir en avance signifie parfois arriver en retard - et même ne pas arriver du tout -, l'ancien joueur de l'ACBB vit un début de carrière serein et posé. Vainqueur du titre national avec les U17 de l'AS Saint-Étienne, le gamin de 17 piges grappille de plus en plus de temps de jeu avec les professionnels. Auteur de sa première passe décisive lors d'un déplacement sur la pelouse de l'Olympique de Marseille, Saint-Maximin est un crack et un bosseur. Autant dire que les Verts tiennent là une perle rare.

Allan le conquérant


Guillaume Sabatier a un nom à aimer la Bundesliga, mais il a surtout eu la chance d'entraîner le phénomène du côté de Boulogne. Et évidemment, comme en amour, ce qui l'a marqué le plus, c'est sa première rencontre avec le phénomène. « Un samedi, on me l'amène et on me dit "tu vas voir, il est très bon, fais le jouer". Sur le premier match, alors que je ne le connaissais pas du tout, il a mis 8 buts. J'ai été marqué par sa vivacité et son explosivité » , confie-t-il, comme s'il n'avait jamais oublié cette rencontre. La vérité, c'est que comme quelques autres gamins à cet âge-là (entre 10 et 13 ans), Allan Saint-Maximin change le cours des matchs et est capable d'éliminer quatre joueurs pour aller marquer tout seul, sans se soucier des autres. Responsable de l'école de foot de l'ACBB, Bertrand Rebours parle d'un gamin « largement au-dessus du lot, qui montrait déjà des dispositions techniques et mentales, avec un gros esprit de compétition  » . Des qualités qui ont poussé Nicolas Colombel, éducateur à l'US Ris-Orangis, le club dans lequel le Stéphanois a commencé à jouer sérieusement, à le surclasser. Lui aussi évoque un « gamin bien meilleur que la moyenne » et d'un « mental de vainqueur » . Une attitude conquérante qui fait de Saint-Maximin l'une des attractions des nombreux tournois de jeunes que dispute l'AC Boulogne-Billancourt. « Il a fallu gérer cet aspect, le "bord du terrain", car forcément, cela peut perturber n'importe quel gamin, se remémore Sabatier. Parfois, on gagnait 20-0. Même dans des tournois internationaux, les gens connaissaient Allan. J'arrivais et des gens de clubs belges ou suisses me demandaient "Tu as amené le petit Saint-Maximin ?" »

S'il attise cette curiosité, c'est que le natif du 92 n'est pas un simple précoce. C'est un phénomène. Ancien recruteur à l'AS Saint-Étienne, Dominique Fernandez confie aisément qu'il « n'a jamais vu ça, en 20 ans de carrière » . « Il avait 12 ans quand je l'ai observé pour la première fois dans un tournoi U13. Cette disponibilité, cette soif de ballon, de football, c'était du jamais vu. Il avait des qualités de vitesse et de technique individuelle hors normes. Pourtant, mon métier, c'est de reconnaître les talents » , sourit-il. S'il ne travaille plus chez les Verts, Fernandez a de quoi être content, car, après lui, les recruteurs faisaient la queue pour admirer le prodige. Droit dans ses bottes, le jeune homme a toujours privilégié Saint-Étienne selon Bertrand Rebours : « Son club de toujours, c'est Saint-Étienne, car c'est le premier club à s'être clairement positionné et cela a son importance. » Un petit tour de six mois à Clairefontaine plus tard, Saint-Maximin est à l'Étrat. Un cadre de travail qui convient très bien à ce perfectionniste dans l'âme.

Gym, décathlon et cross-country


Concrètement, le terme « échouer » ne fait pas partie du vocabulaire d'Allan Saint-Maximin. Sur le terrain et en dehors. « Il est perfectionniste, même à l'école. Il voulait être le meilleur partout » , admet Nicolas Colombel. Un goût de la réussite qui peut le pousser à être un peu kamikaze si l'on en croit Bertrand Rebours : « Il n'y a rien d'impossible pour lui. Il n'y a aucune situation de jeu où il se dit "je ne vais pas m'en sortir". Il peut y avoir trois joueurs devant lui, il va tenter quelque chose. Rien ne lui fait peur, il est désinhibé, il ne tergiverse pas. » Une spontanéité et un goût du risque pas toujours apprécié en France et qui font peur à Dominique Fernandez. « Pour moi, c'est un surdoué du football. Je pense qu'en France, on n'a pas les compétences au niveau pour l'aider à s'épanouir, on va trop vouloir le formater alors qu'Allan, il faut lui laisser une liberté d'expression. Celui qui comprendra ça permettra au gamin de donner sa pleine mesure » , tranche-t-il. Un message reçu cinq sur cinq par Christophe Galtier qui a offert quatre apparitions en Ligue 1 à l'intéressé depuis le début de la saison. Intégré dans le groupe pro, Allan va pouvoir montrer ce qu'il sait faire. Sur le terrain et sur la piste. Champion d'Île-de-France de décathlon et de cross, surdoué en gymnastique, Saint-Maximin est du genre à tout donner en stage, à demander du rab en charge de travail et à s'attarder sur sa progression et ses chiffres. « Il pense beaucoup à ses stats. Un exemple : à sa sortie contre Marseille, il a de suite évoqué sa première passe décisive  » , évoque un Sabatier qui l'a vu donner sa pleine mesure en stage. Rafraîchissant au micro de Laurent Paganelli, Saint-Maximin sait toutefois qu'il lui reste énormément de boulot. Pour Bertrand Rebours, « il faut qu'il progresse en régularité, ou plutôt en efficacité devant le but. Il est aussi très joueur, mais au niveau professionnel, il faut une certaine retenue, notamment par rapport à l'adversaire. Pour un joueur de ce talent-là, ce n'est pas toujours facile de se fondre, s'adapter aux besoins du collectif. Il doit aussi apprendre à utiliser ses coéquipiers, notamment face à des défenseurs très intelligents. Il faudra qu'il arrive à s'appuyer sur le jeu collectif pour pouvoir s'en sortir contre des joueurs du niveau de Philip Lahm. Aujourd'hui, il ne pourrait pas passer ce type de joueur car il n'utilise pas assez l'appui de ses coéquipiers » . Après cela, l'horizon d'Allan, où les nuages ont déjà peu de place, sera complètement dégagé. De quoi faire plaisir à Guillaume Sabatier. Mais pas de quoi le surprendre : « Allan, c'est une belle histoire, mais une histoire prévisible. »

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Un vrai espoir ? Ou juste un futur bon joueur de la ligue 1 ? Voir le flop ? Faut arrêter de s'enflammer a chaque jeune qui sors, trop de déception.
ibracadbra10 Niveau : Loisir
oh encore un français pure souche <3

faut le dire, si le but de la France c'est de devenir l'afrique de l'europe.

les français sont fier donc de jouer avec des africains mais vote FN à côté ?
LeRatLuciano Niveau : Loisir
Message posté par ibracadbra10
oh encore un français pure souche <3

faut le dire, si le but de la France c'est de devenir l'afrique de l'europe.

les français sont fier donc de jouer avec des africains mais vote FN à côté ?


Ta Gueule.
roctovirso Niveau : CFA2
Au regard d'un cas typique nommé Thauvin, ou d'autres, moins médiatisés, sa personnalité doit s'affirmer et Sainté est le contexte qu'il lui faut; l'air est bon et frais, la politique saine, la pépinière bien entretenue.
Les stéphanois ont la main verte, c'est bien connu.
tireur.de.corneur Niveau : Loisir
17 ans, 4 bouts de matches et on a un type qui nous dit comment il devra faire pour s'en sortir face à des types du niveau de Lahm. Le meilleur défenseur du monde des 3/4 dernières années.
Cet article sent pas du tout l'enflammade.

Après tant mieux pour les Stephs si c'est vraiment autant une perle mais bon. Wait & see
Ronaldibert Niveau : Loisir
Ah je croyais pas que c'etait impossible de concurrencer Cuadrado en matiere de coiffure spaghetti, maintenant je si !
Trop tôt pour commencer à faire des articles dessus, faut le laisser grandir le jeune, après si il a vraiment les qualités mentales dont parlent ses anciens coachs/éducateur il y a peu de chance qu'il se rate.
On verra le résultat final dans quelques années.
Dominique Fernandez :
Je pense qu'en France, on n'a pas les compétences au niveau pour l'aider à s'épanouir, on va trop vouloir le formater


Alors c'est clair qu'il est bien trop tôt pour tirer des conclusions sur l'avenir du p'tit, mais c'est quand même triste un tel désaveu de la part d'un spécialiste.
Genre dès qu'on a une infime chance d'avoir un diamant sous la main, on est obligé de s'en séparer dans les années qui suivent, parce qu'on sait rien faire avec... :/
jean-registre Niveau : CFA2
Ce mec est le sosie de Sessegnon
Aminovitch38 Niveau : Loisir
et oui ibracadbra10 les français adulent zidane, yannick noha , omar sy , gad elmaleh debbouzee et adorent le couscous, ils adorent les arabes et les noirs mais paradoxalement ils votent fn c'est la vie
JuanValdez Niveau : DHR
L'article a juste pour but de faire un focus sur un joueur à suivre. Après sur le ton un poil dithyrambique ça vaut ce que ça vaut. Évidemment que le chemin et les facteurs externes sont nombreux avant d'arriver au top niveau.

Toujours est-il qu'il a quelque chose ce petit. Une vraie boule d'énergie sur le pré.
Message posté par Aminovitch38
et oui ibracadbra10 les français adulent zidane, yannick noha , omar sy , gad elmaleh debbouzee et adorent le couscous, ils adorent les arabes et les noirs mais paradoxalement ils votent fn c'est la vie


Le front national fait donc 100% à chaque élection ??
Ronahldoignon Niveau : CFA
Message posté par ibracadbra10
oh encore un français pure souche <3

faut le dire, si le but de la France c'est de devenir l'afrique de l'europe.

les français sont fier donc de jouer avec des africains mais vote FN à côté ?


Le forum :

Lieu où la doxa n'a de limite que son manque d'argumentation.

Quiconque chercherait à répondre sérieusement à une assertion d'une telle bêtise cosmique, me rendrait triste et désolé.
Sur le résultat des élections, les votants qui choisissent les extrêmes se déplacent toujours, les autres s'abstiennent. L'abstention n'étant pas pris en compte les extrêmes surtout le FN grimpe dans les résultats.

Concernant Saint-Maximin, article très bien écrit qui présente le joueur comme une futur star mondial du moins avec le potentiel et l'équilibre de la personne pour réussir à atteindre ce niveau.

LE problème il a 17ans, il joue en ligue 1, où il y a un problème avec les joueurs offensifs un peu trop talentueux "fou-fou", car on les adules quand tout vas bien et à la première erreur on leur tombe dessus.

Saint-Maximin nous offre de belles promesses footballistiques, à l'ASSE de pas les tuer et de bien l'aider à se construire et se développer au moins sur les 3 prochaines années.
Ed Deline Niveau : CFA2
Message posté par Ronahldoignon


Le forum :

Lieu où la doxa n'a de limite que son manque d'argumentation.

Quiconque chercherait à répondre sérieusement à une assertion d'une telle bêtise cosmique, me rendrait triste et désolé.


+1 pour le vocabulaire, son utilisation fort appropriée, et pleine de bon sens, il y a du niveau! Ça sent le mec qui pourrait être fan de la dictée de Pivot...

Et par dessus tout, merci pour ce mot nouveau : "Doxa"...je le mets en favori et j'essayerais de le placer prochainement au scrabble ou dans une conversation.. ^^
Message posté par tireur.de.corneur
17 ans, 4 bouts de matches et on a un type qui nous dit comment il devra faire pour s'en sortir face à des types du niveau de Lahm. Le meilleur défenseur du monde des 3/4 dernières années.
Cet article sent pas du tout l'enflammade.

Après tant mieux pour les Stephs si c'est vraiment autant une perle mais bon. Wait & see


Tu interprète mal l'article. Le fait est que techniquement et physiquement (pointe de vitesse, petits appuis), il est capable de mettre un bon paquet de joueurs à l'amende. C'est un phénomène, ça c'est acquis. La question c'est de savoir si il exploitera tout son potentiel ou non.

L'article parle de Lahm juste histoire de dire qu'il y a des gars contre qui la solution individuelle n'est pas viable et que si (SI!) il veut un jour performer au très haut niveau, il devra mieux se servir du collectif. D'ailleurs, il a déjà bien gommé ses excès à ce niveau.

Pour l'instant, vu d'ici, sa progression est sensible d'un match à l'autre. Il est passé des U14 aux pros en 2 ans et demi, c'est assez fulgurant. Il a ce culot, cette assurance sur le terrain qui sont remarquable à tout juste 17 ans. Il faut le voir sur son entrée à Lorient donner direct le tempo à l'équipe. En tant que supporter, dur de ne pas s'enflammer.
Bref, ok il y a du chemin à faire et ce n'est pas Kakuta qui dira le contraire. Mais ce que je voulais dire, simplement, c'est que les jeunes "pépites" ont toujours fait l'objet de ce genre d'article. Ce type de projection n'a rien d'étonnant ou de malsain. Tout est en effervescence autour d'eux depuis le jour où ils ont mis le pied sur un terrain de foot, ce n'est pas un article ou quelques fans excités de plus qui les font dérailler. Ce qui compte c'est l'attitude de l'entourage proche face à tous les requins du milieu. Pour lui, j'ai l'impression que c'est plutôt serein à ce niveau.

Maintenant, future star ou pas, ici il nous apporte un peu de folie, tant footballistique que capillaire, et depuis Feindouno, ça ne nous fait pas de mal.
Jeu direct Niveau : CFA
Pas d'enflammade, juste un coup de projecteur sur un joueur en devenir, ce qui par définition ne présage rien de certain.

L'article n'est pas dithyrambique; il donne simplement la parole à ses formateurs, qui avouent avoir reconnu en lui une sorte de phénomène.
Comme Saint-Maximin n'a encore rien prouvé, ce n'est pas comme ces formateurs qui viennent te dire, après que tel ou tel joueur soit devenu star, qu'ils avaient "tout de suite reconnu un potentiel exceptionnel". Là on le prend à un moment donné de sa carrière, et on attend de voir.

Pour ma part j'aimerais vraiment que ce petit puisse faire qqchose de sa carrière, et si possible chez nous le plus longtemps possible. IL a vraiment un truc, ça c'est certain, son atout vient aussi du fait qu'apparemment, il aime bosser.

Donc espérons...
AirForceOne Niveau : CFA2
Bacary Sagna doit être son père capillaire
Message posté par Aminovitch38
et oui ibracadbra10 les français adulent zidane, yannick noha , omar sy , gad elmaleh debbouzee et adorent le couscous, ils adorent les arabes et les noirs mais paradoxalement ils votent fn c'est la vie


ALors, en 2012 il y avait 44 M de Français avec une carte électorale.

Sachant que l'abstention était de 20% grosso merdo pour les 2 tours, il nous reste en gros 35 Millions de personnes.

Auxquels tu enlèves 1 M de votes blancs, ce qui nous fait 34 Millions.

Le score du FN était de 18%, donc 34 M X 18% = 6 Millions de personnes.

Sachant qu'en 2012 il y avait 65 Millions de Français, 6/65= 9% environ.

Donc, si 9% de Français ont voté FN, on peut en conclure que la France est un pays raciste puisque les "Français" votent FN.
Non mais en plus, si je ne dis pas de bêtise, Saint-Maximin est d'origine antillaise, donc sans entrer dans le débat, le mec est à côté de la plaque.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
41 21