1. //
  2. // Quart de finale
  3. // Saint-Etienne /Lorient (1-2)

Aliadière et Lorient en demi, Saint-Etienne KO

Les Lorientais sont plus que des « sparring partners » . Quatre jours avant leur finale de Coupe de la Ligue, les Merlus ont gâché la répétition générale. Vainqueurs 1-2 face aux Verts, les Bretons peuvent remercier Jérémy Aliadière, auteur du but de la victoire dans les derniers instants.

Modififié
1 14
Saint-Etienne-Lorient : 1-2
Aubameyang (74ème) pour Sainté ; Barthelmé (44ème) et Aliadière (90+3ème) pour Lorient

Comment jouer un quart de finale de Coupe de France lorsque, quatre jours plus tard, vous avez l'occasion de remporter le premier trophée du club depuis 2004 et un modeste titre de champion de Ligue 2 ? Cette question, Christophe Galtier et ses joueurs ont forcément dû se la poser. Mais visiblement, ils n'ont pas trouvé de réponse. Dominateurs pendant une grosse partie de la rencontre, les Stéphanois sortent de la compétition au stade des quarts de finale. La faute à Jérémy Aliadière. Esseulé pendant une bonne partie de la première mi-temps, l'ex enfant perdu du football français s'est illustré dans la seconde avec deux face-à-face perdus, mais surtout un superbe but à l'ultime minute qui envoie les Merlus dans le dernier carré.

Des Verts pâles

Les Verts ont beau vouloir tout jouer à fond, le rendez-vous de samedi reste la priorité. La preuve, Clerc, Brison et Perrin sont laissés au repos alors que Aubameyang prend place sur le banc au coup d'envoi. Sinon, Brandao fait son retour de suspension et c'est la cheville de Thiago Silva qui tremble devant sa télé. Appliqués, les Stéphanois contrôlent le début de match sans pour autant se montrer vraiment dangereux. Un retour in extremis de Gassama sur Mollo puis une tête non cadrée de Brandao, c'est tout ce que le Chaudron doit se mettre sous la dent après trente minutes de jeu. C'est peu. Dominateurs stériles, les Verts manquent d'imagination. Présent dans les airs, Brandao voit sa tête sauvée sur la ligne et Bodmer sa frappe flirter avec la barre transversale. Côté Merlus, on aurait pu se dire que ce quart de finale était l'occasion idéale pour pimenter cette saison bien terne, pour ajouter de l'excitation à cette fin de saison qui s'annonce chiante à mourir. Bah non. Les hommes de Gourcuff père dévoilent leur plan dès l'entame. Ils sont d'abord venus pour ne pas encaisser de but. Pour le reste, repassez plus tard, vers la 44e minute.

Aliadière désosse Mignot... avant Ruffier

C'est le moment choisi par Kevin Monnet-Paquet pour déposer tout ce qui se trouve sur son couloir droit. Le centre de l'ancien Lensois traverse la surface et atterrit dans les pieds de Barthelmé. Le milieu prend alors le temps de contrôler, de lever la tête, de se mettre sur son pied gauche et enfin d'envoyer le cuir dans la lucarne de Ruffier (0-1, 44e). Imparable. Juste avant la mi-temps, le moment idéal pour un braquage tout en toucher de balle. Quelques minutes plus tôt, le même Barthelmé s'était déjà faufilé dans le dos de la défense stéphanoise pour adresser un centre tendu que Corgnet n'avait pu reprendre. Piqués au vif, les Stéphanois réagissent au retour des vestiaires. Plus hauts et plus agressifs (dans le bon sens du terme comme dirait l'autre), les Verts donnent chaud à la défense des Merlus sur coups de pied arrêtés. Les minutes passent, les espaces se dessinent et Ruffier maintient les siens en vie. A deux reprises, le portier des Verts dégoûte Jérémy Aliadière. Sur une demi-volée de l'ancien Gunner d'abord. Puis sur une superbe parade réflexe sur sa ligne. Derrière, Lorient craque. Tout juste entré en jeu, Renaud Cohade envoie une galette dans la surface lorientaise. A la réception, Aubameyang - lui aussi entré en jeu quelques minutes plus tôt – égalise du pied gauche (1-1, 74e).

On s'apprête à jouer la prolongation lorsque Aliadière justifie sa hype du moment. Pas abattu par ses deux duels perdus, l'attaquant se venge d'abord sur les côtes de Mignot avec un superbe dribble, avant de s'en prendre à son bourreau, Ruffier. A la réception d'un centre d'Autret, le meilleur buteur lorientais ouvre parfaitement son pied. La volée est limpide, efficace, superbe. Elle se loge dans la lucarne de l'ancien Monégasque et envoie les Lorientais en demies. Sainté peut désormais se concentrer sur samedi.

Par Thomas Porlon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Louis Nique Aulas Niveau : DHR
Content pour Lorient et surtout pour Alliadière. Quel come back !
ToxikCheese Niveau : Loisir
Aulas va être très déçu de la défaite de son équipe préféré ... Espérons qu'il ne soit pas trop affecté pour être en forme Samedi !!
Ibrahimosmic Niveau : DHR
Les stéphanois sont vert de rage (excusez moi c'était plus fort que moi).
Spikelee92 Niveau : CFA2
Honnetement l'image qu'il me restait d'alliadere c'etait arsenal et middlesborough le gars tjr blesser que t'oublies.
Mais la il m'a scotche contrôle oriente feinte dribble mignot la tete dans le gazon déjà 14 buts a lorient franchement agreablement surpris. Si les gars qui suivent lorient peuvent me dire si il est bon depuis le debut de saison dans le jeu.
J'espere pas m'etre egarer comme avec gameiro mais il est vraiment complet a suivre surtout qu'il se reblesse pas surtout
Godfather Niveau : CFA
En avant pour la nouvelle hype lorientaise... Après Darcheville et Feindouno, après Gameiro et Amalfitano, Voilà messieurs dames: Corgnet et Aliadière !!!

Bon c'est vraiment des bons joueurs, là n'est pas la question, mais c'est parti pour nous les vendre comme les nouveaux cracks lorientais. C'est toujours la même ficelle, plus c'est gros plus ça passe. Mais au delà de la somme de bons joueurs lorientais, c'est surtout une organisation qu'il faut louer. Une organisation avec de gros ratés 1 fois tous les 2 mois certes, mais une vraie cohérence technique et tactique !!!

Tant mieux pour Lorient mais v'la la gueule des affiches de ces demi-finales !!!
Concernant ce que vous appelez la "hype Aliadière", le mec est le meilleur buteur français cette saison. A vérifier, peut-être à égalité avec Giroud.
Note : 1
La tête d'Hamouma sur la photo ... Vous êtes durs les gars.
Message posté par Spikelee92
Honnetement l'image qu'il me restait d'alliadere c'etait arsenal et middlesborough le gars tjr blesser que t'oublies.
Mais la il m'a scotche contrôle oriente feinte dribble mignot la tete dans le gazon déjà 14 buts a lorient franchement agreablement surpris. Si les gars qui suivent lorient peuvent me dire si il est bon depuis le debut de saison dans le jeu.
J'espere pas m'etre egarer comme avec gameiro mais il est vraiment complet a suivre surtout qu'il se reblesse pas surtout


Oui il est bon depuis le début de la saison. Il est régulier dans le jeu. C'est surtout cet aspect que j’apprécie chez lui, ce coté "attaquant complet". Nous n'avons pas souvent ce genre de joueurs du coté du moustoir.
Je serais bien dégouté de le voir quitter Lorient et retourner en Angleterre.
Aliadière, nouveau crack ? N'oubliez pas qu'il a 30 piges.
A Sainté, ce ne sont pas les poteaux qui sont carrés mais vos pieds. Joke. les Verts mangent le gazon. Retour à la caisse départ, Sainté broie du noir. Je ris.
Le contre des Lorientais à la fin ca m'a rappelé celui de Queviily contre Rennes l'année dernière! "Destins croisés" aie aie aie stéphanois invaincus en 2013 (Rennes a tout perdu)+ dur sera la chute.

Sinon j'ai tellement admiré Wiltord sur les terrains tout au long de sa carriere, l'entendre galérer comme ca derriere le micro ca m'a fichu un coup!! Va falloir penser à une autre reconvertion Sylvain.
JaphetN'Do Niveau : CFA2
"Et l'entrée de votre numéro onze et capitaine, Sylaiiin... Wiltord!"
Quand j'ai entendu ça à la Beaujoire j'étais content.

Maintenant quand je l'entends derrière un micro, j'ai de la peine. On peut être bon partout Sylvain.
roctovirso Niveau : CFA2
Equipe remaniée, Bodmer n'a pas pu s'exprimer dans un schéma trop rigidifié par Galtier, Sainté en est resté au stade des intentions sur ce match.
Dès que Cohade et Aubame sont entrés les choses s'éclaircirent, mais ils avaient la tête à samedi, et finalement, merci Aliadière de nous éviter les prolons.
Bravo Lorient et son meilleur entraineur de France.
Mou-rinho Niveau : CFA
Message posté par Seeper
Concernant ce que vous appelez la "hype Aliadière", le mec est le meilleur buteur français cette saison. A vérifier, peut-être à égalité avec Giroud.


Il est derrière Gomis par contre... ^^
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
La salsa du Démont
1 14