France - Ligue 1 - Lorient

Aliadière espère enchaîner

Note
Cliquez sur une étoile pour donner la note


Aliadière espère enchaîner
Aliadière espère enchaîner
Arsenal FC les billets pour le prochain match à partir 325 €
Jérémie Aliadière, c’est un peu l’histoire de l’éternel espoir. Le mec à qui on avait prédit une grosse carrière : des gros clubs, un gros palmarès, l'équipe de France. Bref, une putain de carrière !

Seulement, à 29 piges, la belle carrière n’a jamais pointé le bout de son nez. Seules les blessures lui ont été fidèles depuis son arrivée à Arsenal, en 2001, à 18 printemps à peine. Prêté de club en club, entre le Celtic, West Ham, Wolverhampton ; puis transféré à Middlesbrough, en 2007. Les années passent et se ressemblent : Jérémy se blesse à répétition, peine à s’imposer, ne marque pas ou alors très peu.

Puis, en 2011, Tonton Arsène parle à papa Gourcuff, et boom, le natif des Yvelines se retrouve en Bretagne, à Lorient. La première saison est à son image : manque de bol et blessures ! Mais, depuis le début de l’exercice 2012-2013, il semblerait que la donne ait changé. Non seulement Aliadière ne se blesse plus, mais il joue bien, marque des buts (7) et délivre des passes decisives (6).

Un renouveau que l’ancien Gunner savoure, comme il le détaille au site officiel du FC Lorient « Je pense que ce niveau, je ne l’ai jamais atteint. Sur la durée, j’ai toujours fait un ou deux bons matchs et ensuite j’étais blessé. Pouvoir enchaîner des matchs, rester à un bon niveau, marquer des buts et aider le club, ça ne m’est jamais arrivé. C’est une bonne surprise. C’est grâce à une bonne préparation et le fait de ne pas avoir de pépins physiques. Je peux dorénavant montrer de quoi je suis capable et montrer le potentiel que j’ai. J’espère que ça va continuer dans ce sens et que je vais pouvoir continuer à enchaîner après la trêve. »

C’est tout ce qu’on lui souhaite…



GM

Parier sur les matchs de Arsenal FC

 








Votre compte sur SOFOOT.com

0 réaction;
Poster un commentaire


0 réaction :
Poster un commentaire