1. // Mondial 2014
  2. // Qualification de l'Algérie

Algérie : au Brésil pour quoi faire ?

One, two, three ! Vivra l’Algérie ?... L’EN (Équipe nationale) vient de décrocher son deuxième billet d’affilée pour la Coupe du monde. Une belle performance qui ne doit cependant pas nourrir les mêmes folles illusions qu’en Afrique du Sud. A priori plus faible représentante africaine au Mondial, on ne peut qu’attendre une bonne surprise de cette Algérie encore perfectible…

Modififié
13 33
Mais où est passée l’algerian touch ?

Les images du passé défilent sur Canal Algérie, chaîne TV de là-bas très suivie par les Algériens de France. Le long documentaire émaillé d’interviews de joueurs du passé relate maintenant l’épopée des Fennecs à la Coupe du monde 1982... À travers des matchs pré-Mundial contre d’autres sélections ou des clubs (Real, Benfica), on suit la montée en puissance d’une équipe bien décidée à « faire un truc » en Espagne. Souvent l’Algérie joue en rouge… Mais là n’est pas l’essentiel. Ce qui frappe à chaque seconde, c’est la classe phénoménale individuelle et collective de cette équipe. Une qualité technique rare, un jeu systématiquement tourné vers l’avant, une circulation de balle joliment maîtrisée… Une philosophie de jeu inspirée par l’immense Rachid Mekhloufi, co-entraîneur avec M. Khalef mais vraie tête pensante de cette « algerian touch » . En attaque, les artistes ont pour nom Dahleb, Belloumi, Assad, Madjer. Au milieu, le capitaine Ali Fergani irradie de calme et d’intelligence. On redécouvre les fabuleux déboulés du latéral droit Chaabane Merzekane, sorte de Max Bossis en plus costaud. On comprend mieux dès lors pourquoi cette équipe battra la RFA (2-1) et fera sensation au Mundial : avec le Brésil et la France, l’équipe d’Algérie avait du style. Évoquer cet Âge d’Or ne sacrifie pas au foot-nostalgie. Il permet plutôt de dresser la comparaison saisissante entre les glorieux temps anciens et le présent immédiat qui a suivi la qualif des Fennecs après leur victoire sur le Burkina Faso (1-0). Quel déclin… Au foot artistique d’avant-hier, on est carrément passé pousse-ballon d’aujourd’hui (le constat vaut aussi pour les Bleus actuels, à des années-lumière, techniquement parlant, de la bande à Platoche).

L’Algérie a perdu de sa magie. Tout simplement. Le constat ne date pas d’hier mais il est terriblement plus flagrant quand on a vu les protégés de Vahid ânonner péniblement leur football en barrages aller et retour face à des Burkinabés volontaires mais limités (2-3, 1-0). Les Fennecs étaient bien armés physiquement pour aller au « combat » . L’attentat de Bougherra sur Kaboré juste sanctionné d’un jaune témoigne en effet de l’esprit de duel, à l’opposé de la philosophie de Mekhloufi, adepte de l’évitement par la passe juste. Il y a un an, le vieux sage nous contait d’une voix charmeuse toute la beauté de la technicité algérienne, couplée à son inspiration créatrice. Au lieu de ça, on a un milieu sans génie qui tente aujourd’hui de faire vivre le ballon : Vahid ne dispose-t-il donc que d’un Brahimi pour animer l’entrejeu, lui qui n’est même pas un vrai numéro 10 ? On se souvient de la fin de qualif du Mondial 2010 et des matchs contre l’Égypte : les Ziani, Meghni, Matmour, Mansouri, Lemmouchia constituaient un midfield déjà plus attrayant. Où est passée la créativité ? Devant, sur le papier, la triplette Feghouli-Slimani-Soudani a de quoi inspirer le respect, mais elle peine à bien combiner et privilégie un peu trop le raid individuel. Comme pour la qualif au Mondial 2010, c’est d’ailleurs encore un défenseur axial qui a marqué le but de la délivrance, Bougherra mardi soir et Yahia en 2009 (1-0 face à l’Égypte, en 2009)…

Brésil 2014 : raison garder

La double confrontation contre un Burkina sans éclat avec ses deux contextes différents (match aller plus ouvert que le retour cadenassé) a laissé transparaître toutes les limites de cette équipe d’Algérie. Comme pour les Bleus en vue du Mondial 2014 : surtout, pas d’enflammade ! Indice révélateur : la différence de niveau et d’intensité du grand match retour de barrage Égypte-Ghana (2-1) sautait immédiatement aux yeux au vu des perfs algériennes observées tout de suite après à Blida, et avant à l’aller à Ouagadougou… Du coup, comme le titre L’Équipe de ce matin à propos des Bleus : « Au Brésil pour quoi faire ? » Les supporters des Verts peuvent penser que les Fennecs ne pourront de toute façon pas faire pire qu’en 2010 (derniers du groupe C, 1 point). À voir… D’autant plus que l’Algérie, comme la France, serait aujourd’hui selon les projections de la FIFA versée dans le chapeau 3. Il faudrait donc se coltiner une tête de série forcément costaud (chapeau 1) et une grosse sélection du chapeau 4 (Pays-Bas, Italie, Portugal, Russie…) Le chapeau 2 n’est pas non plus de broc (USA, Japon, Mexique, Corée du Sud). Conclusion : les Fennecs doivent d'ores et déjà s’abonner à l’exploit. Car sur leur force intrinsèque, sauf groupe abordable, ils auront du mal à sortir des poules. L’esprit de sacrifice, l’hyper concentration et le boulot qui reste à faire d’ici juin risquent de ne pas suffire : il faudra proposer beaucoup plus en termes de jeu. Bien sûr, les circonstances particulières de la double confrontation qualificative hyper tendue expliquent une expression collective pas toujours au taquet. Mais l’écueil actuel d’un jeu limité et l’écueil futur d’adversaires coriaces au Mondial doivent ramener les supporters à la raison. Concrètement, la qualif assez maîtrisée, tout de même, des Verts d’Algérie s’inscrit aussi sur la lancée d’une CAN 2013 plus que décevante. Là aussi, tout un pays s’était enflammé avant l’épreuve mais c’est à la dernière place que l’Algérie a fini, avec un seul (bon) point obtenu face aux Ivoiriens (2-2, mais après deux défaites face à une petite Tunisie 0-1, et des Togolais hyper réalistes 0-2).

Reste que… Avec cette qualif pour le Mondial 2014, l’Algérie étire enfin une longue séquence internationale plutôt favorable depuis 2010 : deux participations à la Coupe du monde (comme l’Algérie 1982 et 1986 !) et deux présences à la CAN 2010 (4e) et 2013. Les Fennecs avaient zappé les CAN 2006 et 2008... C’est grâce à cette dynamique retrouvée que le foot algérien doit désormais se projeter vers l’avant. Même si les espoirs de passer le premier tour du Mondial sont faibles, il valait mieux se qualifier au pays du football roi, emmagasiner de l’expérience et des sensations. Meurtri par son expérience ivoirienne, Vahid Halhilodzic tient enfin « sa » Coupe du monde : passée la dure épreuve des qualifs pour y parvenir, il pourrait insuffler un vrai supplément d’âme dans le jeu. Il a six mois pour ça. Il faudrait prolonger le bail de Vahid (arrivé en 2011) jusqu’à la CAN 2015, histoire de consolider un manque de stabilité antérieur qui a vu les Fennecs coachés par 15 sélectionneurs depuis avril 2000. Le virer en cas d’élimination précoce en 2014 nuirait à une double échéance Mondial 2014 et CAN 2015 qu’il vaudrait mieux confier au même sélectionneur. OK, Halilhodžić ne fait pas toujours l’unanimité en Algérie. Mais un bail à long terme de quatre ans avec deux rendez-vous importants peut solidifier les acquis récoltés jusque-là.

Formation défaillante et binationaux

En attendant d’autres échéances, l’Algérie doit progresser en profondeur. Il est trop tôt pour évaluer réellement les bénéfices d’un championnat professionnel à 16 clubs inauguré en 2010-2011. Mais l’essentiel est d’abord dans la formation, comme nous le rappelait Rachid Mekhloufi. Et le vieux sage n’était pas trop optimiste, au regard des structures défaillantes pour accueillir les innombrables talents… Aller sans cesse rechercher des binationaux de France ou d’ailleurs offre de vraies opportunités d’enrichir la sélection mais ce ne peut être une bonne politique à long terme. Au contraire. La venue récente des jeunes binationaux français, qui ont souvent joué en équipes de France de Jeunes (Ghoulam, Taïder, Brahimi, Belfodil), s’échelonne au gré de choix personnels qui finissent par nuire à la stabilité d’un groupe et qui frustre légitimement les « nationaux » , ainsi que les supporters… Plus que jamais, le foot algérien est à la croisée des chemins, avec le risque de connaître à nouveau une longue traversée du désert. Malgré sa qualif au Mondial, l’Algérie n’a pas vraiment réintégré l’élite du foot continental qui a récemment installé une Côte d’Ivoire au milieu des tauliers habituels comme le Ghana, Cameroun, Nigeria, voire l’éternelle grande absente, l’Égypte. On gardera un œil sur la préparation de cette Algérie en vue du Mondial en prenant le temps d’entrer dans le détail du jeu et surtout des joueurs. À suivre…

Par Chériff Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pour empêcher leurs adversaires de dormir
L'Algérie n'est peut-être pas un grand d'Afrique "sur le papier" comme l'Egypte, mais se qualifier 2 fois d'affilée pour le Mondial dans cette zone est un exploit suffisamment grand pour qu'elle le soit dans les faits.
Message posté par Franclaude
L'Algérie n'est peut-être pas un grand d'Afrique "sur le papier" comme l'Egypte, mais se qualifier 2 fois d'affilée pour le Mondial dans cette zone est un exploit suffisamment grand pour qu'elle le soit dans les faits.


sachant que l’Afrique ce n'est pas l’Europe , l’Algérie fait partit de ses nations importantes même sur le papier : les feghouli ( fc valence) , taider (inter milan )
belfodil (inter milan) , slimani (sporting lisbone ) , medjani (olympiakos) ... ect c'est certe pa d'un niveau mondial mais au niveau africain on peut dire que c'est des cadors .
Note : 3
très bonne article qui soulève vraiment tous les problème de cette équipe national.

Procédons par poste:
Gardiens : C'est la le premier problème de l'équipe , pas de gardien digne de se nom depuis la mise a l'écart de Chaouchi ( pour mauvais comportement),M'Bolhi étant mauvais au sol et jouant peu en club , il manque de compétition et de confiance en soit , même si on peut considéré le poste de gardien de but diffèrent à celui de joueur de champ , M'Bolhi reste une option ( la seul?) sérieuse a ce poste , Zemmamouch et Cedric n'étant pas de réel concurrent au poste vu leurs manque d'experience au niveau international et a leurs faiblesse

Latéraux : Coté gauche pas de problème il est plutôt bien fourni avec deux joueurs de profil diffèrent Ghoulam et sa qualité de centre pour l'offensif , Mesbah et sa discipline tactique pour la défensif . Coté droit par contre il y'a un sérieux manque , aucun joueur ne sort du lot , donc on est obligé de bricolé generalement avec Mostfa ( qui a fais un match de guerrier de son style a blida en Mdf) qui est vraiment a la peine défensivement et offensivement , Coach Vahid a recemment fait appel a Aissa Mendy pour ce comblé ce vide mais je ne l'ai jamais vu joué et j'attends de le voir sous nos couleurs pour me faire une petite idée , en prions pour que sa soit le bon

Défense axial : Je peux dire sans avoir peur que c'est a ce poste que l'algèrie a ces certitude avec une charnière Magic-Belkalem toute en puissance avec sur le banc Medjani( excellent et qui au vu de son match mardi aspire a une place de titulaire dans le onze de départ) Halliche ( seule joueur sur qui j'ai des doute depuis la can 2013)

Millieu de terrain : On compte dans ce secteur de jeu : Guediourra , Lacen , Medjani, Mostfa, Yebda , Brahimi , Taider , on peut noté l'absence d'un vrais dix comme l'étaient a l'époque Ziani ou Megheni et c'est la le veritable problème des fennecs , il nous manque ce joueur capable de faire la dernier passe dans le bon tympo je me demande encore pourquoi Vahid ne tante pas Feghouli en dix avec medjani taider derrière

Attaquant : les valeurs sûrs , Soudani-Feghouli sur les ailes , l'attaquant de pointe reste encore le poste a question , Slimani a montré une réel faiblesse lors des gros matchs notamment les matchs barrage ( l'aller surtout) et les matchs de la can 2013, et vu la saison que nous fais Belfodil je pense que Nabil Ghilas seras notre attaquant de pointe pour cette CDM donc pour moi le meilleur onze de départ serait:

M'bolhi - Mendy-Magic-Belkalem-Ghoulam-Taider-Medjani-Brahimi-Soudani-Feghouli-Ghilas
et pour les Bi-nationaux , on en a rien a carré ici en algérie du moment qu'il mouille le maillot comme c'est le cas depuis 2009 !

il faut connaitre le niveau de notre championnat national pour comprendre , pourquoi il y'a autant de bi-nationaux dans notre équipe nationale
nononoway Niveau : CFA
J'espère que ce sera juste plus sympa qu'en 2010 où leur jeu (?) était dégueu.
pierrot92 Niveau : CFA2
Le probleme c'est pas les "vrais" binationaux qui ont 2 cultures et qui connaissent aussi bien les 2 pays, mais les gars qu'on va naturaliser alors qu'ils ont qu'une attache très lointaine avec le pays concerné (Perquis le polonais par exemple...)
3 défaites et adios. Ce sera ça malheureusement.
Mais au moins ils seront de la fête, c'est déjà bien ...
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Message posté par Boudjii-Blues
très bonne article qui soulève vraiment tous les problème de cette équipe national.

Procédons par poste:
Gardiens : C'est la le premier problème de l'équipe , pas de gardien digne de se nom depuis la mise a l'écart de Chaouchi ( pour mauvais comportement),M'Bolhi étant mauvais au sol et jouant peu en club , il manque de compétition et de confiance en soit , même si on peut considéré le poste de gardien de but diffèrent à celui de joueur de champ , M'Bolhi reste une option ( la seul?) sérieuse a ce poste , Zemmamouch et Cedric n'étant pas de réel concurrent au poste vu leurs manque d'experience au niveau international et a leurs faiblesse

Latéraux : Coté gauche pas de problème il est plutôt bien fourni avec deux joueurs de profil diffèrent Ghoulam et sa qualité de centre pour l'offensif , Mesbah et sa discipline tactique pour la défensif . Coté droit par contre il y'a un sérieux manque , aucun joueur ne sort du lot , donc on est obligé de bricolé generalement avec Mostfa ( qui a fais un match de guerrier de son style a blida en Mdf) qui est vraiment a la peine défensivement et offensivement , Coach Vahid a recemment fait appel a Aissa Mendy pour ce comblé ce vide mais je ne l'ai jamais vu joué et j'attends de le voir sous nos couleurs pour me faire une petite idée , en prions pour que sa soit le bon

Défense axial : Je peux dire sans avoir peur que c'est a ce poste que l'algèrie a ces certitude avec une charnière Magic-Belkalem toute en puissance avec sur le banc Medjani( excellent et qui au vu de son match mardi aspire a une place de titulaire dans le onze de départ) Halliche ( seule joueur sur qui j'ai des doute depuis la can 2013)

Millieu de terrain : On compte dans ce secteur de jeu : Guediourra , Lacen , Medjani, Mostfa, Yebda , Brahimi , Taider , on peut noté l'absence d'un vrais dix comme l'étaient a l'époque Ziani ou Megheni et c'est la le veritable problème des fennecs , il nous manque ce joueur capable de faire la dernier passe dans le bon tympo je me demande encore pourquoi Vahid ne tante pas Feghouli en dix avec medjani taider derrière

Attaquant : les valeurs sûrs , Soudani-Feghouli sur les ailes , l'attaquant de pointe reste encore le poste a question , Slimani a montré une réel faiblesse lors des gros matchs notamment les matchs barrage ( l'aller surtout) et les matchs de la can 2013, et vu la saison que nous fais Belfodil je pense que Nabil Ghilas seras notre attaquant de pointe pour cette CDM donc pour moi le meilleur onze de départ serait:

M'bolhi - Mendy-Magic-Belkalem-Ghoulam-Taider-Medjani-Brahimi-Soudani-Feghouli-Ghilas


Merci pour toutes ces précisions.

Bon, j'ai "un peu" regardé le match, mais j'avoue que je les ai trouvés à la peine. L'impression que l'enjeu les avait bien bouffé, surtout en première mi-temps.

J'ai remarqué (sur ce match) aussi le manque d'un créatif au milieu. A part replacer Fegouli, vraiment aucun jeune joueur qui émergerait ?
Stan Key Lubric Niveau : CFA
Pour battre l'équipe de France et enculer Le Pen et son copain noeunoeil Aussaresses. Il est mort? Pas grave.
LibidoPostToxico Niveau : National
Note : 1
Dans ce cas, la france au mondial pourquoi faire ?
La russie au modial pourquoi faire ?
l'autralie au mondial pourquoi faire ?

j'peux en faire 28 comme ca, des prétendants a la gagne y'en a pas des masses !
Message posté par Pascal Pierre


Merci pour toutes ces précisions.

Bon, j'ai "un peu" regardé le match, mais j'avoue que je les ai trouvés à la peine. L'impression que l'enjeu les avait bien bouffé, surtout en première mi-temps.

J'ai remarqué (sur ce match) aussi le manque d'un créatif au milieu. A part replacer Fegouli, vraiment aucun jeune joueur qui émergerait ?


y'a bien Abdelmoumen Djabbou surnommé ici "le Messi Algérien" mais apparemment Vahid ne lui accorde pas encore sa total confiance , même si les quelques minutes qu'il a disputé ici et la avec la tunique verte ont était satisfaisante et pleines de promesse , p-e que maintenant la qualif acquise , il lui donnera plus sa chance

Sinon a part lui personne c'est le néant , c'est triste quant on connait la grande ligné de 10 qu'a connu l'Algérie par le passé
Message posté par Franclaude
L'Algérie n'est peut-être pas un grand d'Afrique "sur le papier" comme l'Egypte, mais se qualifier 2 fois d'affilée pour le Mondial dans cette zone est un exploit suffisamment grand pour qu'elle le soit dans les faits.


Être un grand d'Afrique dans les faits mais pas sur le papier, ça ne veut rien dire..!
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Message posté par Boudjii-Blues


y'a bien Abdelmoumen Djabbou surnommé ici "le Messi Algérien" mais apparemment Vahid ne lui accorde pas encore sa total confiance , même si les quelques minutes qu'il a disputé ici et la avec la tunique verte ont était satisfaisante et pleines de promesse , p-e que maintenant la qualif acquise , il lui donnera plus sa chance

Sinon a part lui personne c'est le néant , c'est triste quant on connait la grande ligné de 10 qu'a connu l'Algérie par le passé



Merci de ta réponse.
Les Etalons étaient aussi assez kiffants... Finalistes de la dernière CAN, y a un bon potentiel offensif avec Pitroipa et Alain Traoré et ses patates du gauche qui se font un peu rares cette saison. En plus, avec un sélectionneur qui s'appelle Paul Put, le seul risque ça aurait été de jouer contre le Cambodge mais bon...
Mehdi Conway Niveau : Loisir
Je suis sur qu'on peux faire un très bon parcours on a une équipe jeune et talentueuse avec des bons petits footballeurs,(Feghouli, Taider, Ghoulam, Belfodil, Soudani, Djabou, Mandi et j'en passe) et de plus je ne suis pas d'accord nous avons était plutot bons dans l'animation offensive lors des éliminatoires suffit juste de se renseigné avec 13 buts marqués 4 encaissés et 15 pts avec 5 victoires pour une seule défaiteec le meilleur buteur de la zone afrique Islam Slimani. Et pour revenir sur le très mauvais match je le conçois qu'on a fait a Blida mardi, les joueurs étaient tétanisé par l'ambiance et l'enjeu énorme d'un tel match d'autant plus que Vahid avait fait 4 changements par rapport au match aller et aligné des joueurs qui n'avait même pas 10 selections.
Pour ma part je pense qu'on a une équipe encore en manque d'experience donc les echecs can 2013 et l'infernal parcours africain des éliminatoires constitue des excellente étapes dans la vie de groupe et un formidable apprentissage dans l'appréhension d'un match à pression.
Lors de la coupe du monde la pression sera du côté adverse et cela constituera un avantage de poids pour nous.
Ps: Vahid ne doit pas partir c'est un très grand professionnel un des meilleurs entraineur qu'on ai jamais eu il a instauré une philosophie de jeu, une solide discipline et a reconstruit sur un grand chantier de solide fondations autour de l'équipe.
Booyaka95 Niveau : CFA2
Ils vont se faire défoncer les 3 matchs. Autant ne pas y aller et rester dans le 18ème à bloquer le métro à Stalingrad comme l'autre soir où j'ai mis 1 heure de plus pour rentrer chez moi. Viva ta daronne la tinpe.
On pouvait pas avoir les drapeaux dans les stades sans être sur la pelouse pardi.
Après avoir créé un groupe Vahid a su consolider avec notre belle paire d'attaquants.
Brésiliens, préparez vous, Alerte Météo sur Rio les fennecs débarquent, les tites cariocas vont frémir :p
ça m'a l'air plus talentueux qu'il y a 4 ans en tout cas. Après tout dépendra du groupe mais ils devraient pas être ridicules
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
13 33