1. //
  2. // Tirage au sort
  3. // Quarts de finale

Alfonso Perez: « Si les mecs du Barça décident de courir, ils sont au-dessus de tout le monde »

Ancien pensionnaire du Real Madrid, du FC Barcelone mais aussi de l'OM, Alfonso Pérez connaît bien l'Europe du football. Après le tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des Champions, le meilleur joueur espagnol de 1998 nous livre ses impressions.

Modififié
7 14
Le PSG est-il un bon tirage au sort pour le Barça ?
Pour le PSG, ce tirage au sort est le plus difficile. Bon, Paris a certes de très bons joueurs mais en face, c'est le Barça. La confrontation sera très intéressante pour eux pour qu'ils puissent se jauger.

Et pour le Barça, cette confrontation est-elle plus facile que celle du tour précédent face au Milan ?
Tout dépend de la manière dont joue le PSG. Le jeu du Milan a été assez « conservateur » . A aucun moment lors du match retour, le Milan n'a paru avoir des velléités offensives pour gagner. Le résultat de 2-0 à l'aller était un peu dur pour un Barça qui a dominé, certes stérilement. Mais ce sont des choses qui arrivent dans le football.

Peut-on dire que cette « remontada » a d'ores et déjà tout changé dans la fin de saison du Barça ?
J'ai vraiment aimé l'attitude des Barcelonais, qui ont étouffé leurs adversaires. Si ces joueurs décident de courir, de se battre, ils sont au-dessus de tout le monde. Et le Milan en a fait les frais. Alors pour la fin de saison, s'ils décident de jouer de la même manière…

« Si le Real joue à son meilleur niveau, il ne devrait pas y avoir de problème »


Quelle impression vous laisse le PSG après ses deux confrontations face à Valence ?
C'est une équipe difficile à manœuvrer avec de joueurs de très haut niveau. Dans les deux dernières années, ils ont eu de très gros renforts comme Ibrahimovic. Évidemment, Valence n'est pas le Barça donc difficile pour un Espagnol de se prononcer sur le niveau du PSG.

Pour le Real Madrid, Galatasaray est un tirage clément ?
A priori, c'est l'équipe avec le moins de grands noms, et donc l'adversaire le plus facile. Mais si Galatasaray a atteint les quarts de finale, ce n'est pas un hasard. Surtout que depuis cet hiver, des joueurs comme Drogba et Sneijder sont venus les renforcer. Le Real devra se méfier, mais s'il joue à son meilleur niveau, cela ne devrait pas être un problème.

Après son huitième de finale retour face à Manchester, le Real est-il le grand favori de la compétition ?
Ce n'est pas le favori, c'est l'un des favoris avec le Barça et le Bayern. Une équipe comme Dortmund, qui a fait déjouer le Real à l'aller comme au retour, fait également partie des prétendants au titre. Je vais te dire quelque chose de bateau, mais les huit équipes qui sont présentes en quarts de finale sont les meilleures d'Europe, et peuvent donc toutes s'imposer. Le fait vraiment marquant de ces huitièmes est qu'il n'y a plus aucune équipe anglaise.

Pour Mourinho, la Champion's League est le dernier grand objectif qu'il a avec le Real…
Il a également la finale de la Copa del Rey face à l'Atlético Madrid mais sachant que la Liga est d'ores et déjà perdue, la Champion's est son ultime objectif. S'il la remporte, je ne sais pas trop ce qu'il adviendra de son sort au Real…

« Malaga est la révélation européenne de cette saison »


Le dernier club espagnol qualifié, Malaga, a pour sa part déjà remporté sa Ligue des Champions en étant pour la première fois de son histoire en quarts de finale ?
C'est un triomphe pour eux ! Tous les matchs de Malaga en Ligue des Champions sont historiques, et celui de mercredi face à Porto d'autant plus. Avec tous les problèmes économiques qui pèsent sur eux depuis le début de l'année, on peut affirmer que c'est la révélation européenne de cette saison.

Est-ce avant tout le succès de Manuel Pellegrini ?
Bien entendu que l'on peut affirmer cela. Depuis qu'il est à la tête de l'équipe, Malaga connaît ses plus belles heures. L'an dernier, beaucoup d'argent a été dépensé, et la surprise était moindre. Mais cette saison, avec la vente de ses meilleurs joueurs, Malaga réussit une saison exceptionnelle. Économiquement, ils sont au plus mal, mais sportivement, ils sont plus forts que jamais.

Isco est-il la révélation de cette Ligue des Champions ?
Plus ou moins. Il est encore très jeune et a une qualité technique au-dessus du lot, mais il fait partie d'un collectif bien huilé. Ses prestations ont beaucoup de répercussions car il est décisif. Si Malaga est en quarts de finale, il lui doit beaucoup, mais pas tout.

Alors que l'on parlait après les huitièmes de finale aller d'une fin de règne de la Liga sur l'Europe, trois clubs se sont qualifiés pour le tour suivant. Malgré les problèmes économiques du championnat, cette domination va-t-elle se poursuivre ?
La Liga a toujours été un championnat dominant en Europe. Aujourd'hui, la gloire, l'argent et la répercussion médiatique sont tournés vers le championnat anglais. Pourtant, sportivement, où joue-ton le mieux au football ? Bien entendu, le Barça et le Real sont au-dessus, mais quand tu vois Valence, qui lors du retour face au PSG n'était pas loin de l'exploit, ou Malaga jouer, tu prends du plaisir. Au niveau des résultats, il y a trois clubs espagnols en quarts mais aucun club anglais.

Un pronostic pour la victoire finale ?
Je vais te décevoir, mais je dirais le Barça ou le Real. Ce qui est à mon avis certain, c'est que l'une des deux sera en finale à Wembley.

Propos recueillis par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Alfonso, l'un des premiers à avoir mis des chaussures de couleurs dans le foot !
Des Joma blanches :)

Le titre résume parfaitement le Barça : S'ils se décident à courir l'adversaire n'a aucune chance.
Note : 1
Message posté par HB7
Alfonso, l'un des premiers à avoir mis des chaussures de couleurs dans le foot !
Des Joma blanches :)



J'allais le dire, a l'époque ça avait du style des crampons blancs comme les Diadora blanches de Rivaldo ou les Predator de Beckham...
broly1236 Niveau : DHR
OMG le coup de vieu qu'il a prit !!!
tu m etonnes avec les produits dopants qu ils ont
si ils courent....
Euh c'est vraiment Alfonso, le Alfonso génial de Séville? Effectivement le coup de vieux c'est impressionnant, c'est pas Gazza mais quand même!
Euh, y'avait quelque chose d'intéressant dans cette interview sérieux? Je l'aime bien Alfonso Pérez, mais bon les phrases bateau du style "s'ils sont arrivés là ce n'est pas un hasard", "les quarts de finale c'est les huit meilleurs équipes"... On n'est pas sur l'Equipe merde*!

Bon ceci dit, les questions du journalistes sont pas mieux:

Le Gala c'est un bon tirage pour le Real?
Ben non clairement, quand tu vois qu'on avait une chance de tomber sur des Petits Poucet comme la Juve ou le Bayern...

Et si Malaga réalise un exploit historique, est qu'on peut dire que l'entraîneur y est pour quelque chose?
Bof, si Pellegrini était un bon entraîneur ça se saurait!

Vu que le Real n'a plus rien à jouer sauf la CL, vous pensez qu'ils vont la jouer à fond?
Pas évident, à leur place j'irais mollo, faut se préserver pour la Copa del Rey!


Captain Obviouuuuuus!
Pour moi Alfonso restera le mec qui a eu les couilles* de s'interposer entre un supp Yougo (bien baraqué et avec une dégaine de ouf) et Gilles Vessiere à l'euro 2000.
LesterFreamon Niveau : District
Je l'aimais bien Alfonso, époque Betis Séville, les petites chaussures blanches classes, tout ça...

Mais bon, l'interview... Elle juste chiante! Le mec à eu une putain* de carrière, pourrait nous glisser des ptites anecdotes sympas, mais parle comme un officiel de l'UEFA (bon, les questions un peu bateau n'aident pas non plus)
LesterFreamon Niveau : District
Pas vu ton post @Jicem désolé, tu m'avais devancé :)
Note : 1
il fait partie des "transfuges" comme on les appelle là bas, passer du barça au réal était avant extremement à la mode..
hein figo?
C avec ce genre de déclaration hautaine en sous estimant
Son adversaire que vous allez regarder les demies a la TV :D
Continuez a vous croire supérieurs. C bon ca =D
Message posté par Jicem
Euh, y'avait quelque chose d'intéressant dans cette interview sérieux? Je l'aime bien Alfonso Pérez, mais bon les phrases bateau du style "s'ils sont arrivés là ce n'est pas un hasard", "les quarts de finale c'est les huit meilleurs équipes"... On n'est pas sur l'Equipe merde*!

Bon ceci dit, les questions du journalistes sont pas mieux:

Le Gala c'est un bon tirage pour le Real?
Ben non clairement, quand tu vois qu'on avait une chance de tomber sur des Petits Poucet comme la Juve ou le Bayern...

Et si Malaga réalise un exploit historique, est qu'on peut dire que l'entraîneur y est pour quelque chose?
Bof, si Pellegrini était un bon entraîneur ça se saurait!

Vu que le Real n'a plus rien à jouer sauf la CL, vous pensez qu'ils vont la jouer à fond?
Pas évident, à leur place j'irais mollo, faut se préserver pour la Copa del Rey!


Captain Obviouuuuuus!


très bon Jicem!
TakaTiTakiTé Niveau : District
" Si ces joueurs décident de courir, de se battre, ils sont au-dessus de tout le monde". Ils savent prendre quoi? de grandes décisions entre deux matchs.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
7 14