1. //
  2. // Groupe G
  3. // 4e journée
  4. // Celtic/FC Barcelone

Alexis Sanchez peut-il s’imposer au Barça ?

Titulaire en début de saison, Alexis est repassé derrière Pedro et Villa avec le retour en forme de ces derniers. La faute à un gros manque d’efficacité et à sa difficulté à mettre ses qualités au service du collectif catalan. De quoi questionner sa capacité à s’imposer en Catalogne.

Modififié
0 23
Lorsqu’il réfléchit à sa compo du prochain match, le soir dans son canapé, devant Barça TV, Tito Vilanova commence par sa défense. Vu les choix limités, ça va généralement vite. Il passe ensuite au reste de l’équipe. Le successeur de Guardiola écrit alors le nom de Busquets en bas, puis celui de Messi en haut. Ce n’est qu’à partir de là que le cerveau se met en route. Selon l’adversaire et l’état de forme de chacun, Vilanova choisit les quatre autres titulaires. A gauche ou à droite de Messi, le nom d’Alexis était presque systématiquement écrit en début de saison. Titulaire contre le Real en Supercoupe, à l’aller et au retour, et quatre fois lors des six premières journées, le Chilien faisait partie des préférés du Tito en attaque. Mais depuis un mois, l’ancien de l’Udinese n’a plus débuté un match en Liga et a dû se contenter des coups d’envoi contre le Celtic et Alavés. Les retours en forme de Pedro et Villa ont fait revenir Alexis Sanchez un an en arrière. Quand il n’était qu’un remplaçant de luxe destiné à bousculer la hiérarchie.

Lever la tête

Finalement, pour la première saison d’un Chilien au Barça, le natif de Tocopilla n’a pas eu à bousculer grand-chose, puisque les deux titulaires habituels se sont effondrés tout seuls. Alexis et les jeunes du centre ont donc été chargés d’animer les ailes catalanes une grande partie de l’année, et ils l’ont plutôt bien fait. L’attaquant de la "Roja d’Amérique du Sud" a réalisé des débuts honorables en Catalogne, avec 11 buts en 25 matchs de Liga, 2 en 6 matchs de Ligue des champions et un bon paquet de duels gagnés. Pas mal, mais insuffisant pour permettre au Barça de conserver ses titres. Il faut dire qu’en plus des blessés, le FC Barcelone a dû se taper une année d’acclimatation, un peu comme celle du Real Madrid auparavant, la première de Mourinho. Car en investissant près de 70 millions en tout pour mettre le maillot blaugrana sur les épaules d’Alexis Sanchez et de Fabregas, les dirigeants culés ont cherché à diversifier un poil le jeu des leurs avec deux profils différents. En ce qui concerne le Chilien, c’était la puissance, la vitesse, la percussion. Un an plus tard, non sans difficulté, Cesc semble s’être fondu dans le moule et installé dans le onze (10 titularisations en 10 journées en Liga). Pas Alexis. Peut-être parce qu’aller vite, c’est bien, mais lever la tête de temps en temps, c’est mieux. Parce que la spécialité d’Alexis Sanchez pour l’instant, c’est plutôt de foncer tout droit dans le poteau de corner. Ou quand il ne peut pas, la donner en retrait à Messi. On exagère, hein.

Un but en 784 minutes

« Je dois retrouver mon niveau de l’année dernière et faire plus de différences dans les un contre un » , reconnaissait-il toutefois. Une stat’, Pedro et Alexis ont perdu le même nombre de ballons depuis le début de saison (49), mais l’Espagnol a passé deux fois plus de temps sur les prés. Au détriment du Chilien, le trio MVP se reforme peu à peu au Barça. A droite, Pedrito a retrouvé son niveau des années 2010-2011 et vite regagné sa place. Comme Alexis, la plus belle coupe à la brosse d’Espagne n’a marqué qu’une seule fois depuis la reprise mais il est autrement plus décisif. Plus efficace dans ses dribbles, plus tranchant dans ses appels, plus à l’aise dans le collectif catalan. Tout mieux. De l’autre côté, Villa s’est imposé à coups de buts. L’Asturien en est à un pion toutes les 65 minutes depuis le début de saison, contre un toutes les 784 pour Alexis. Sa relégation sur le banc et les rumeurs d’une arrivée prochaine de Neymar ont alerté les staffs de Liverpool et Tottenham. Mais lui veut « gagner sa place » au Barça. Pour cela, il lui faudra prouver que sa différence est bien un plus pour l’effectif catalan, comme est en train de le faire Fabregas. Et progresser tactiquement, collectivement. Pour le reste, il semble avoir les armes physiques et techniques pour faire en sorte que Vilanova se couche un peu plus tard le soir.

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

lisandr-ol Niveau : DHR
Un des plus gros simulateur du foot européen, avec Busquets et Suarez.
daniel_rigolo Niveau : DHR
Il ne peut asseoir sa suprématie, il est sans chaise.
T'oublies Di Maria aussi Lisandr-ol.

Sinon, à la question Sanchez peut-il s'imposer au Barça ? Compte tenu de la concurrence (Tello, Cuenca et surtout Pedro qui est presque aussi jeune que lui il me semble, qui est beaucoup plus performant, qui commence à s'imposer en sélection nationale et vient de la masia) et de ses performances actuelles, je dirais non. Mais à l'avenir oui, il a des qualités techniques et mentales certaines qu'il a démontré à l'Udinese.. à Tito d'en tiré le meilleur.

Sinon pas d'article pour le moment sur Braga-MU.. c'est dommage.
Il a pas le profil et il l'a jamais eu. Il est recruté au moment où Pedro et Villa flambent et il est certainement pas meilleur que ceux là.

C'est un joueur d'espace et personne n'offre d'espace au Barça. Il compense en faisant beaucoup d'efforts, à la Pedro, il défend, il s'arrache, il essaye de dribbler mais ça suffit pas.

Se tromper autant sur le profil d'un joueur (Sanchez, mais aussi Chygrinsky, Affelay qui avait le même profil qu'Alexis, voire Ibra) sous prétexte qu'il est à la mode, c'est grave quand même. Surtout quand on dit après que Falcao est pas adapté au Barça...
Le problème d'Alexis c'est qu'il tente rarement sa chance au but, il est souvent en position de frappe mais il préfère la passe mais comme il n'a pas la qualité de passe d'un Xavi ou Iniesta c'est soit trop tôt ou trop tard... Par contre sur la combativité c'est le meilleur Barcelonais mais ça suffit pour être titulaire a chaque match ? J'pense pas...
....la mème question c'est posé pour Cesc il y a quoi, 2 mois...?

La meme su Pedro l'année derniere..

Si Messi ne marque pas ce soir, on va parler de crise.

Si Pique mais un csc on va dire qu'il est devenu bidon..

etc etc.

Alexis n'est juste pas en confiance actuellement, il lui manque surment encore quelques match references, mais je ne vois pas de pb ds le schéma du FCB
El Mehdito Niveau : DHR
J'suis loin d'être fan de ce gars...

Il faut quand même lui laisser du temps mais je pense qu'il partira vite dans un autre club.

Sa trajectoire me fais un peu penser a celle de Quaresma il y'a quelques année...
C'est le frère de Christophe ?
je l'ai vu plusieurs fois sur sur le terrain à la place de villa ça me donnait envie de gerber!!!
je préfère villa à 20% de sa forme que sanchez en pleine forme!!
Il passe par une mauvaise passe mais on disait la même chose de Pedro voire même Villa l'année dernière.
Sanchez a fait une assez bonne première année mais il a besoin de déclic cette année, planter un but lui re-donnerait le moral, surtout que je le trouve plus incisif et agressif lors de ses dernières rentrées.
Je suis assez d'accord sur le fait qu'il faut qu'il tire plus et se prenne moins le chou à faire la super passe à Messi à chaque fois.
Alexis doit se trouver une meuf qui le recoiffe
Alexis dans ta face de meuf
Qu'il fasse le meme chemin que Sonny Anderson il y a plus de 10 ans, et il fera un bon choix de carrière
" Les dirigeants culés "...Seriously ? :D

Je ne connaissait pas cette expression. ( c'est pas ironique je ne la connaissais vraiment pas.)
Spikelee92 Niveau : CFA2
Evidemment qu'il a sa place, sa première saison est plus qu'honorable. Le problème c'est qu'on l'a acheter pour faire ce qu'il faisait a l'udinese, il le fait rarement et comme préciser ci dessus quand il est en position de frappe hop on a droit a une passe, c'est un problème de confiance il est largement devant les ptits de la masia.
Pour son coté simulateur on a deja busquets.
Ses qualités ne sont pas critiquables il les a maintenant comme beaucoup de joueur a l'instar de pastore c'est mental.
Je met en jeu ma main qu'il va réussir au barça il y'a assez de match pour tout le monde.
Effectivement il a un profil "différent" mais c'est justement pour ça que Pep le voulait. Il apporte de la diversité, il est toujours intéressant d'avoir divers profils de joueurs. Comme l'ont signalé beaucoup ici, sa première saison a été tout à fait honorable, et c'est un joueur qui apporte de la profondeur par ses appels. Son repli défensif est exemplaire, il se bat toujours et récupère énormément de ballons. Maintenant, il faut qu'il retrouve son aspect "tueur" en étant plus efficace mais je pense que son jeu peut s'adapter sans problème. Tello et Cuenca sont aussi deux profils "différents", mais les couloirs ont toujours été animé par des profils très distincts, de Giuly à Villa en passant par Ronaldinho, Messi, Henry, Pedro, (voire, avec un peu moins de réussite, Bojan, Jeffrén ou Giovani...)
Je pense que tout a été dit. Mais je pense également qu'il a sa place mais il souffre d'un manque évident de confiance en lui sur le terrain. Il a peur de dribbler et peur de tirer. Depuis qu'il est arrivé au Barça, il ne dribble plus du tout, t'as presque jamais un passement de jambes... Ce qui est quand même un énorme gâchis vu les appuis de folie qu'il a. En plus les balles de but il en a eu, notamment une énorme face au rayo vallecano alors qu'il y avait déjà 0-5 donc aucune pression.

C'est juste psychologique.
Tous les joueurs ont tôt ou tard une mauvaise période.. mais lui il est mauvais depuis son arrivée (faut arrêter de tourner autour du pot). Il n'a jamais su reproduire ce qu'il faisait à l'Udinese. Si Villa ne se blesse pas l'année passée, je suis pas sur qu'il aurait joué autant de match.
Shellai-93 Niveau : DHR
Bien que son transfert (astronomique) fût un peu surprenant, ça reste un joueur avec des qualités plus qu'intéressante, je suis d'ailleurs surpris de sa position actuelle de remplaçant de fond de tiroir.


Allez viens à Turin, mon mignon..
Faut dire aussi que Sanchez n'a commencé à cartonner avec l'Udinese que quand on l'a enlevé du couloir où il n'était pas terrible pour le mettre dans l'axe.
Or, au Barça, c'est Messi qui joue dans l'axe.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 23