En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options

Alex McLeish à Aston Villa

Modififié
Seulement quatre jours après sa démission de Birmingham, Alex McLeish est devenu aujourd'hui officiellement le nouveau manager d‘Aston Villa, poste anciennement occupé par Gérard Houllier qui, pour des raisons médicales, a démissionné.

« C'est un honneur d'entraîner un club aussi mythique qu'Aston Villa » . C'est en ces termes qu'Alex McLeish a annoncé son arrivée à Aston Villa, ce qui contraste avec l'accueil plutôt mitigé des supporters qui n'ont pas oublié que ce dernier était jusque-là l'entraîneur de l'ennemi héréditaire d'Aston Villa, le FC Birmingham qui, malgré sa victoire en Carling Cup, a achevé l'exercice 2010-2011 à une piteuse seizième place.

Le manager de Manchester United, Sir Alex Ferguson, a néanmoins apporté son soutien à McLeish en déclarant que l'autre Alex saura prouver aux supporters des Villans qu'il connaît bien son job : « Ce n'est pas grave s'il y a cinquante, cinq cents ou cinq personnes contre lui. Parce qu'avec l'expérience et la capacité qu'il a, croyez-moi, il va prouver qu'il peut faire le job » .


CB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 6
Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 22 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 9 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mercredi 17 janvier 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16 mercredi 17 janvier Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 7
À lire ensuite
Pas de folie pour Fabregas