1. // Euro 2012
  2. // Finale
  3. // Italie/Espagne

Alessandra Bianchi : « C’est une Italie sympa »

Alessandra Bianchi est « la » spécialiste du football italien. Depuis pas mal d’années, la belle fait partie du panorama médiatique français, avec des expériences au Canal Football Club, sur RMC ou encore i>Télé. Récemment, on a pu l’apercevoir comme chroniqueuse dans 100% Euro sur M6. Et forcément, la voilà contente de retrouver sa Squadra Azzurra en finale de l’Euro. De quoi dresser un premier état des lieux.

Modififié
Que penses-tu du parcours de la Squadra Azzurra à cet Euro ? Du scandale pré-compétition à la finale, c’est un parcours atypique…
Atypique pour les autres, oui, mais pas pour nous. Si on pense à 2006, on voit qu’il y a quand même des affinités par rapport, effectivement et malheureusement, aux scandales qui explosent juste avant le début d’une compétition. Si on veut essayer de trouver un côté positif, on pourrait dire que dans les difficultés, quand on se retrouve contre le monde entier, l’équipe trouve une cohésion et une force de caractère. Mais bon, autant éviter les scandales, franchement (rires). Je répète, si on veut positiver, on peut dire que dans les difficultés, on arrive à se booster, et pour ça, le travail du sélectionneur est énorme, il a réussi à créer un groupe soudé en très peu de temps. C’est donc le parcours d’un groupe de joueurs qui petit à petit a pris conscience de sa force, sur le terrain comme au niveau mental.

Comparativement, que penses-tu de celui de l’Espagne ?
Bien évidemment, le parcours de l’Espagne est très différent, avec toute la pression qui peut exister autour d’une équipe obligée de gagner, quelque part. Pendant des années, l’Espagne était la surprise que tout le monde attendait. Maintenant, elle a une certaine culture de la gagne et répond présente sur cette compétition.

Ne trouves-tu pas qu’il y a un certain paradoxe dans cette finale : l’Espagne, c’est à la base une équipe réputée offensive, l’Italie défensive. Or, sur la compétition, c’est l’exact contraire…
L’Italie est offensive, et cela tient aussi au championnat italien, qui a changé. La moyenne de buts par journée est souvent plus élevée que sur les autres championnats. C’est aussi l’empreinte du sélectionneur Cesare Prandelli, qui déjà, lorsqu’il était à la Fiorentina, prônait un football offensif. L’Espagne a surtout un jeu basé au milieu de terrain et, si l’équipe à une défense de fer, elle n’a pas d’attaquant transcendant, du moins sur cet Euro. Et pourvu que ça dure (rires).

La mentalité de la Squadra Azzurra a évolué, donc. L’œuvre de Cesare Prandelli. Il a cette image de coach "romantique", acquise à la Fiorentina, qui marque une rupture dans la tradition des sélectionneurs italiens.
Disons que Prandelli est avant tout un sélectionneur qui veut gagner par son image, celle d’une Italie sympa, très correcte sur les terrains. En cela, il a réussi. Il transmet énormément de sérénité, avec son calme sur le bord du terrain, ce calme qu’il a même dans les moments difficiles et qu’il transmet à ses joueurs. Il est très différent d’un Lippi, qui avait d’autres méthodes pour motiver les siens. Prandelli a énormément travaillé et a aussi réussi à canaliser Balotelli et Cassano, deux talents pas faciles à gérer. Il se rend compte de l’importance du résultat, mais respecte l’attente.

Le premier match entre l’Italie et l’Espagne était remarquable d’intensité. Quel souvenir gardes-tu de cette rencontre, et qu’as-tu pensé de la prestation des deux équipes ?
Un premier match est toujours difficile, la défaite est interdite. Et c’est aussi un test physique. Sur ce match, pendant 40 minutes, l’Italie a empêché l’Espagne de développer son jeu. De par sa créativité, sa vitesse et sa capacité à accélérer le jeu, qui ont vraiment gêné l’Espagne. Et puis, il ne faut pas oublier que l’Italie est la seule équipe à avoir marqué un but à l’Espagne dans la compétition. Quelque part, elle a montré la marche à suivre. C’est un bon souvenir que de voir l’Italie accrocher le champion du monde. Il s’agira cette fois-ci d’être aussi efficace sur 90 minutes.

Depuis ce premier match, l’Italie est montée en puissance et a changé de dispositif. T’attends-tu à voir un match différent ?
Non, normalement, l’équipe sera la même que celle alignée contre l’Allemagne, les seuls doutes concernent les latéraux, Balzaretti et Abate. Sur deux matchs, l’Italie a évolué avec une défense à 3, mais elle se trouve mieux dans une défense à 4. La raison, c’est le positionnement de De Rossi, à la base aligné en défense, mais qui apporte beaucoup plus au milieu de terrain.

On s’attend à une sacrée bataille au milieu de terrain, justement. C’est là que l’Espagne produit son jeu, là que l’Italie devra être solide.
Oui, il est certain que cette rencontre sera un match de milieu de terrain. Mais je pense que l’Espagne a aussi peur de l’Italie à ce niveau-là : Pirlo, Marchisio, De Rossi, c’est le secteur de jeu qui fait la grande force de l’Italie.

Ce match est également rempli de duels planétaires. Pirlo-Iniesta, Casillas-Buffon notamment. Le Ballon d’Or ne s’y cacherait pas, par hasard ?
Buffon aurait pu gagner le Ballon d’Or en 2006. Mais pour un gardien de but, il est très dur de gagner cette récompense. Je ne vois pas dans ce match un duel de gardiens en course au Ballon d’Or, mais un duel de personnalités, de caractères. Aussi parce qu’ils sont tous les deux capitaines de leur sélection et qu’ils auront un rôle particulier à jouer.

On va parler un peu de Balotelli. Très critiqué au début de la compétition pour son manque de réussite, il a changé de statut depuis la demi-finale, non ? Est-ce que cet Euro va changer son image en Italie ?
Quand tu permets à ton équipe de gagner, avec un doublé, par un geste magnifique, et que tu fais changer l’histoire, d’un coup, tu te retrouves au centre de l’attention médiatique, en Italie, mais aussi dans le monde entier. Les buts restent dans les têtes. Balotelli a réalisé un début d’Euro difficile, où on le sentait un peu seul. Je crois qu’il a désormais compris quelle était sa place dans le groupe. Puis, il est touchant de voir comme il se sent italien, son attachement au maillot, de par son histoire personnelle qui est bouleversante… C’est une réussite, qui sert de leçon. Balotelli est l’homme fort de l’Euro italien, et il a trouvé sa maison, c’est la Squadra Azzurra.

On sent deux approches différentes de la compétition, et donc de la finale : l’Espagne court après un triplé historique, l’Italie après le rachat suite à deux dernières compétitions ratées. D’accord avec ce constat ?
L’Italie a échoué sur les deux dernières compétitions, mais elle a une tradition de la gagne, plus en Coupe du monde qu’à l’Euro, c’est vrai, mais une tradition de la gagne. Gagner serait pour l’Italie une façon d'entrer dans la légende. Le groupe s’est formé après un échec et a réussi à accomplir de grandes choses. En fait, l’Italie a une tradition de la gagne historique, l’Espagne une tradition de la gagne récente. Il s’agira pour les deux équipes de confirmer.

Du coup, quel est ton pronostic ?
Je vois bien un 0-0 ou 1-1, avec prolongation et tirs au but. Un match avec beaucoup de qualité, mais aussi de peur. Pour l’Italie, il faudra sauver, ou plutôt libérer Pirlo dans le jeu pour attendre l’un de ses coups de génie.


Propos recueillis par Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


J'aimais bien l'equipe du dimanche avec les consultants de chaque pays... et notamment alessandra bianchi , mme voie cassée...
OuinOuinOuin Niveau : Ligue 1
Tout le monde s'attend à un match avec peu de buts, et je suis largement d'accord. Prévoyez du rab de pizza pour les prolongations.
Spike Spiegel Niveau : CFA2
Mouai pas sur. En l'occurence, je vois bien un gros match. Même si je suis incapable de prévoir un vainqueur.

Sinon pour revenir sur la miss, j'ai jamais réussi à la cerner. Compétente? Légitime? c'est ça la vraie question. Attention, je dis pas ça parce que c'est une fille, mais parce que des journalistes spécialistes du Calcio y en a pas tant que ça en france, quand tu vois la branlette* sur la liga et la premier league et les journaleux que ça engendre c'est pas forcément mieux, c'est juste que je ne sais pas si c'est la plus à même d'analyser cela. Elle a une vraie connaissance, ça y a pas à dire, mais je trouve qu'elle a trop tendance à se franciser et à véhiculer des clichés sur le foot italien qui sont souvent périmés depuis plusieurs années.
Jean-Neymar Niveau : Loisir
A chaque fois je regarde 100% Euro juste pour elle..enfin presque.Elle m'enjaille comme dirait l'autre là.
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
@Buddy

Rhaaa j'ai adoré cette époque !!!
Les gros matches de la Série A !! C'était quelque chose quand même !!

Epictète Niveau : CFA
C'est elle, la version masculine de la voix de William Gallas ?
seanbateman@92 Niveau : Loisir
Pour les anciens de l'EDD, elle ne vaut pas Lorenzo Fanfani qui avait tous les dimanches des calendriers de veline :)
La MILF par excellence.
En tout cas, elle a l'air de mieux s'y connaître que Sara Carbonero.. (mm si elle n'ont pas le mm métier exactement)
il y a 1 heure La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) il y a 2 heures Une remontée historique des Seattle Sounders 15
Hier à 18:38 Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:30 La petite gourmandise de Callejón 3 Hier à 11:44 Un but barcelonesque en D4 argentine 10
mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 17 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41 vendredi 30 juin Percuté par un scooter, il rattrape le chauffard grâce à ses coéquipiers 18 vendredi 30 juin Mariano Díaz s'engage avec Lyon 47 vendredi 30 juin L'énorme frappe de Wendel avec Fluminense 2 vendredi 30 juin Hulk suspendu après avoir soutenu Oscar 24 vendredi 30 juin Benayoun offre la victoire au Beitar en barrage de Ligue Europa 21