1. //
  2. //
  3. // Tottenham-Watford

Alderweireld, l'axe de cœur

Comme ses aînés, il a commencé du côté d'Anvers avant d'être élevé à la sauce Ajax. Progressivement, entre une nuit espagnole ratée et un Erasmus anglais réussi, Toby Alderweireld est devenu un boulon central du système Pochettino à Tottenham. La tête relevée.

Modififié
Ce sont des images qui défilent. Florentino Pérez qui s'agite comme un Playmobil sur son siège, Carlo Ancelotti qui avale une pastille après un but, Gareth Bale qui fait un long calin à Di María, Xabi Alonso à deux doigts de craquer son costume. Des souvenirs d'une gifle prise lors d'une nuit lisboète. Un moment daté, le 24 mai 2014, à l'Estádio da Luz. C'est une finale de Ligue des champions, un bout d'histoire européenne où le Real soulève sa Décima. Du côté de Madrid, on fait la fête, en blanc. Le bleu, blanc, rouge de l'Atlético, lui, s'est fait déchirer au bout du scénario et de trente minutes de prolongation (1-4). Les hommes de Diego Simeone tenaient pourtant leur match. Ils le gagnaient même, jusqu'à la dernière seconde, et eux aussi se sont vus sur le podium des héros. Mais, finalement, on se souviendra d'eux dans les larmes de Cristian Rodríguez sur le banc, dans ces instants où Thibaut Courtois était immobile, sonné par la dramaturgie. Ce soir-là, un homme, mèche plaquée, était entré à la quatre-vingt-troisième minute. Pour tenir le 1-0, rien de plus. Trop de pression. Au point de lâcher son marquage sur un corner et de tomber à la renverse devant Bale vingt minutes plus tard. La gueule au sol. Cet homme : Toby Alderweireld.

Le pendant de Vertonghen


Un gamin d'Anvers, l'une des communes les plus peuplées de Belgique perfusée au commerce de diamants. Son port et sa proximité géographique avec les Pays-Bas. Jusqu'à il y a encore quelques années, la ville était également animée par les sorties du Germinal Beerschot, aujourd'hui disparu après de nombreux problèmes financiers. Un club de foot qui a changé trois fois de nom, joué régulièrement l'Europe dans les années 90, mais qui est surtout reconnu pour ses noms. Il suffit de regarder un peu : Jan Vertonghen, Thomas Vermaelen, Moussa Dembélé et, donc, Toby Alderweireld. Des mecs aux parcours communs qui se sont envolés rapidement pour grandir footballistiquement. Direction les Pays-Bas, son championnat et ses académies, et l'Ajax avec lequel le Germinal possédait un solide partenariat. « Ils n'ont jamais joué en équipe première dans le championnat de Belgique. Que ce soit pour Vertonghen, Vermaelen ou Alderweireld, partir à l'Ajax était l'occasion de franchir un nouveau palier. Le foot hollandais était fait pour eux et l'Ajax, c'est avant tout une école d'exception » , résume Ariël Jacobs, ancien entraîneur des espoirs belges et d'Anderlecht notamment. Quand il file pour Amsterdam, Alderweireld n'a alors que quinze ans. Il y retrouve son ami d'enfance, Jan Vertonghen, de deux ans son aîné.


« L'Ajax m'a appris à devenir un homme avant de devenir un joueur. C'est le système : grandir dans la tête pour être ensuite un bon footballeur. C'est comme ça que j'ai pu développer toutes mes qualités, compléter mon jeu, améliorer ma technique et atteindre le niveau où je suis arrivé aujourd'hui » , expliquait il y a quelques mois Toby Alderweireld dans les colonnes du Daily Mirror. L'éducation est stricte, le football un mode de vie dans un club qui a taillé sa réputation par la formation. L'enseignement est assuré par les anciens de la maison, comme Frank de Boer qui prendra en charge la formation de l'Ajax à partir de 2007. Sous la direction de l'ancien champion d'Europe 95, Alderweireld va exploser, prendre une dimension physique et développer une qualité de « longue passe à la Ronald Koeman » . La charnière de l'équipe première est alors assurée par la paire Vertonghen-Vermaelen, les grands frères, à qui Marco van Basten fait confiance tout en intégrant progressivement le jeune Alderweireld dans le groupe pro à partir de l'été 2008. Pour ne plus en sortir et s'y installer doucement. Car l'été suivant, Vermaelen signe à Arsenal. L'héritage est naturel, Toby et Jan sont réunis : « On se connaît et on parle longtemps avant les matchs ensemble sur comment défendre et comment le faire. Notre complicité est devenue naturelle avec le temps. »


De cette rencontre se dégage avant tout une énorme solidité. D'autant plus avec la prise en main de l'équipe première par De Boer en 2010. Un homme qui base son jeu sur la rigueur défensive et qui fait des deux Belges un roc compact de la conquête des titres de 2011 et 2012, les premiers depuis 2004. En moyenne, l'Ajax n'encaisse qu'une trentaine de buts par saison. « Vertonghen était vraiment l'héritier de Vermaelen dans le style, alors que Toby Alderweireld était davantage impliqué dans la construction du jeu, se rappelle l'ancien attaquant du FC Utrecht, Édouard Duplan, aujourd'hui à l'ADO Den Haag. On avait l'impression de voir deux jumeaux qui avaient parfaitement compris la défense à la hollandaise. » Car au-delà de tenir la baraque, Alderweireld, comme Vertonghen, savent marquer des buts avec une frappe lointaine reconnue et une énorme présence aérienne. Jusqu'à une suite logique, un départ à Tottenham pour l'un, à Madrid pour le plus jeune l'été suivant. Une plongée au cœur d'un Atlético qui deviendra dès la première saison du défenseur belge champion d'Espagne. Vu du banc, principalement.

Le banc de Madrid, la plage de Southampton


Car à Madrid, Toby Alderweireld va goûter à la concurrence d'un duo d'intouchables. Le Belge ne bouffera que des miettes, sur le côté droit avec celui qu'il considère comme « l'un des meilleurs entraîneurs du monde » . On parle du Simeone rageur, celui qui transcende ses hommes. Il y aura donc un titre et une finale européenne perdue, mais l'envie de jouer, plutôt que de ramasser « un salaire confortable en regardant les matchs tranquillement sur un beau siège » . Ce sera donc l'Angleterre, Southampton et Koeman, surtout. « Jouer en Premier League était une évidence pour lui, note l'ancien sélectionneur belge Georges Leekens. Il est comme Kompany et les autres, il avance avec la volonté de bien jouer au foot en tant que défenseur. Il sait d'où il vient et a progressé dans l'impact et le réalisme. Il peut aller très loin maintenant qu'il est lancé. » Un Leekens qui avait donné sa chance au gamin d'Anvers en sélection nationale au point de lui creuser progressivement une place sur l'aile droite. C'étaient les débuts, avant qu'Alderweireld ne retrouve son axe de cœur.

Sa saison dans le Hampshire sera une révélation. Southampton joue au foot, tourne à 2000 à l'heure et tape souvent les gros. L'histoire ne durera qu'un an, avant que Tottenham fasse le forcing pour l'arracher à l'Atlético l'été dernier. Contre une quinzaine de millions d'euros et l'assurance de retrouver l'ami Vertonghen dans l'axe. Voilà d'où est reparti Tottenham, de derrière. Pour afficher aujourd'hui la meilleure défense d'Angleterre quelques mois après avoir présenté la pire du top 13. C'est là où les Spurs ont basculé cette saison pour atteindre le podium devant Arsenal et MU. Grâce à l'intelligence de Pochettino et à ses hommes de base qui permettent aujourd'hui à White Hart Lane de rêver un peu. Alderweireld y est pour beaucoup, jouant tous les matchs depuis le début de saison, loin du banc, près du podium. Les larmes séchées et les bras écartés.

Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Mr_Bigglesworth Niveau : DHR
Merci Maxime, superbe article. Les "jumeaux" Vertonghen et Alderweireld qui assurent la défense ensemble comme des patrons et couvrent mutuellement leurs arrières est particulièrement grisant à observer, semaines après semaines. Leur connexion est juste parfaite.

Dommage que Jan se soit pété pour environ deux mois. Prendre rapidement ses marques avec le jeune Wimmer (qui sur le papier a tout pour réussir entre présence physique, vitesse, toucher de balle et qualité de longues passes) est le plus gros défi de Toby maintenant, et sans doute celui de ce Tottenham solidement lancé.
Trifon Ivanov Niveau : CFA2
Toujours à droite avec les Diables, il est le seul à apporter des centres précis dans le grand rectangle, et puis son intelligence défensive fait beaucoup de bien. Maintenant qu'il devient réellement un monstre dans l'axe, y aura-t-il un changement en équipe nationale ?
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Du coup, j'ai une petit question pour nos amis belges (et pour les fans de PL, ne suivant pas très attentivement ce championnat) : si Kompany revient de blessure, a-t-il une place assurée comme titulaire pour l'Euro ? Ou vaut-il mieux partir avec une charnière Alderweireld-Vertonghen ?
Mr_Bigglesworth Niveau : DHR
Message posté par Alain Proviste
Du coup, j'ai une petit question pour nos amis belges (et pour les fans de PL, ne suivant pas très attentivement ce championnat) : si Kompany revient de blessure, a-t-il une place assurée comme titulaire pour l'Euro ? Ou vaut-il mieux partir avec une charnière Alderweireld-Vertonghen ?


Pour Alderweireld dans l'axe je sais pas mais, dans tous les cas, Vertonghen va continuer à être victime de sa relative polyvalence en sélection et encore jouer arrière-gauche vu qu'il y a personne de meilleur à ce poste chez les diables.
The flying dutchman Niveau : Loisir
Message posté par Alain Proviste
Du coup, j'ai une petit question pour nos amis belges (et pour les fans de PL, ne suivant pas très attentivement ce championnat) : si Kompany revient de blessure, a-t-il une place assurée comme titulaire pour l'Euro ? Ou vaut-il mieux partir avec une charnière Alderweireld-Vertonghen ?


Ce serait très logique mais trop audacieux pour cette mauviette de Wilmots
The flying dutchman Niveau : Loisir
En tout cas, charnière défensive exceptionnelle, made in Ajax.
Dommage que cette tanche de Lloris soit dans les buts...
The flying dutchman Niveau : Loisir
En tout cas, charnière défensive exceptionnelle, made in Ajax.
Dommage que cette tanche de Lloris soit dans les buts...
The flying dutchman Niveau : Loisir
En tout cas, charnière défensive exceptionnelle, made in Ajax.
Dommage que cette tanche de Lloris soit dans les buts...
Mr_Bigglesworth Niveau : DHR
Le mec commence à avoir tellement de mal avec son troll qu'il sombre dans le vulgaire spam...
Papanowel Niveau : DHR
Message posté par Alain Proviste
Du coup, j'ai une petit question pour nos amis belges (et pour les fans de PL, ne suivant pas très attentivement ce championnat) : si Kompany revient de blessure, a-t-il une place assurée comme titulaire pour l'Euro ? Ou vaut-il mieux partir avec une charnière Alderweireld-Vertonghen ?


Sauf que Vertonghen joue également sur le côté. Ils jouent tous les deux backs en EN quand Vermaelen/ Lombaerts et Kompany ne sont pas blessés. Ils seront titulaire mais pas dans l'axe si tous les autres reviennent à leurs niveaux.
Mr_Bigglesworth Niveau : DHR
Message posté par Papanowel
Sauf que Vertonghen joue également sur le côté. Ils jouent tous les deux backs en EN quand Vermaelen/ Lombaerts et Kompany ne sont pas blessés. Ils seront titulaire mais pas dans l'axe si tous les autres reviennent à leurs niveaux.


#nobodyreadsthecomments
The flying dutchman Niveau : Loisir
Message posté par Mr_Bigglesworth
Le mec commence à avoir tellement de mal avec son troll qu'il sombre dans le vulgaire spam...


Le mec qui nous avoue supporter Lloris parce qu'il est français et blanc devrait faire profil bas....
Kompay en forme est assuré d etre titulaire. C est pas un capitaine par defaut comme lloris, c est un leader né. Suffit de voir comme son absence sur le terrain comme dans le vestiaire est préjudiciable a city. Puis Alderweireld est notre lateral droit par defaut, a moins que Meunier s impose lors des prochains match amicaux. Et a gauche, a moins d installer un ailier gaucher qui sache defendre (carrasco, Dembele ? ) on est obligé de faire un choix entre Verthongen, Lombaerts et Vermaelen, est c est le premier qui apporte le plus offensivement de par son aisance balle au pied. Par contre une charniere Alderweireld-Kompany c est ce qu on pourrait aligner de mieux.
Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
Message posté par The flying dutchman
En tout cas, charnière défensive exceptionnelle, made in Ajax.
Dommage que cette tanche de Lloris soit dans les buts...


Obvious troll...
GalateaTêtenjoy Niveau : National
Oui dommage que cette tanche de Lloris soit dans les buts parce qu'avec un vrai gardien, Tottenham aurait pu afficher un spectaculaire 0 buts encaissés à 14 journées de la fin. Je dis ça vu que Lloris est responsable sur tous les buts encaissés.
The flying dutchman Niveau : Loisir
Message posté par Jordy
Kompay en forme est assuré d etre titulaire. C est pas un capitaine par defaut comme lloris, c est un leader né. Suffit de voir comme son absence sur le terrain comme dans le vestiaire est préjudiciable a city. Puis Alderweireld est notre lateral droit par defaut, a moins que Meunier s impose lors des prochains match amicaux. Et a gauche, a moins d installer un ailier gaucher qui sache defendre (carrasco, Dembele ? ) on est obligé de faire un choix entre Verthongen, Lombaerts et Vermaelen, est c est le premier qui apporte le plus offensivement de par son aisance balle au pied. Par contre une charniere Alderweireld-Kompany c est ce qu on pourrait aligner de mieux.


Pas faux
Mr_Bigglesworth Niveau : DHR
Message posté par The flying dutchman
Le mec qui nous avoue supporter Lloris parce qu'il est français et blanc devrait faire profil bas....


Oh mon dieu, je comprends enfin pourquoi tu t'es fait supprimer autant de comptes. Ta malhonnêteté intellectuelle me ramène tout droit dans une cour de maternelle. Inventer un truc pareil (en plus je suis pas Français aha) pour essayer de te sortir d'affaire. T'es tombé au fond de l'égout mec.

Longtemps tu ne m'as inspiré qu'une sorte de pitié. Je t'imaginais au chômage, délaissé par la gent féminine, et sans véritables amis. A la recherche constante d'attention, via l'esprit de contradiction, la mauvaise foi et le troll, passant l'ensemble de tes journées à commenter, compte supprimé après compte supprimé.

Mais face à d'aussi graves lacunes comportementales, je dois admettre que la pitié a cédé sa place au mépris. Je te souhaite sincèrement bonne chance, je crois que t'en auras besoin dans la vie.
The flying dutchman Niveau : Loisir
Message posté par Mr_Bigglesworth
Oh mon dieu, je comprends enfin pourquoi tu t'es fait supprimer autant de comptes. Ta malhonnêteté intellectuelle me ramène tout droit dans une cour de maternelle. Inventer un truc pareil (en plus je suis pas Français aha) pour essayer de te sortir d'affaire. T'es tombé au fond de l'égout mec.

Longtemps tu ne m'as inspiré qu'une sorte de pitié. Je t'imaginais au chômage, délaissé par la gent féminine, et sans véritables amis. A la recherche constante d'attention, via l'esprit de contradiction, la mauvaise foi et le troll, passant l'ensemble de tes journées à commenter, compte supprimé après compte supprimé.

Mais face à d'aussi graves lacunes comportementales, je dois admettre que la pitié a cédé sa place au mépris. Je te souhaite sincèrement bonne chance, je crois que t'en auras besoin dans la vie.


"Mr_Bigglesworth Niveau : DHR
samedi 30 janvier // 02:19
Lol, y a des mecs qui feraient mieux de mater plus de matchs de Premier League. Lloris y est incontestablement considéré comme un des trois meilleurs gardiens avec Courtois et De Gea. De plus c'est le joueur préféré de tout fan des Spurs qui se respecte (meilleure défense de la ligue les gars !).

N'écoutez pas ce Ruud fini à la pisse qui a placé Myhill dans les gardiens au dessus alors que ce dernier a déjà évoqué Lloris comme l'un des meilleurs. En bon Algérien, il nourrit une sorte de complexe d'infériorité à la pisse qui le force à détester un mec comme Hugo.

Enfin, pour ceux qui pensent qu'il manque de charisme : https://www.youtube.com/watch?v=BWufnVrG1zA
C'est le capitaine de Tottenham et c'est mérité. Mais en France on préfère les gardiens soit disant "swag"."


Après ça, je pense qu'en terme de fosse à purin, tu en connais un rayon.
De plus, connaissant les attributs sociologiques des gens qui tiennent ce genre, j'ai l'impression que tu te décris toi même.

PS: Je ne sais pas ce qui est le plus choquant, le passage sur les algériens ou celui sur le "swag"
The flying dutchman Niveau : Loisir
Au fait, on dit soi-disant, pas soit-disant....
Je t'avoue que j'ai du mal à concevoir que tu puisses avoir un travail avec des fautes pareilles, ça sent la projection tout ça.
Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 21
Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 4 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 18 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 11 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14