Alberto Bueno est un joueur de football professionnel né le 20/03/1988 à Madrid, Espagne. Il appartient actuellement à l'équipe de Rayo Vallecano.
Alberto Bueno Rayo Vallecano de Madrid
Espagne
27 ans
Né le 20/03/1988 à Madrid
Joueur

Photos d'Alberto Bueno

Alberto Bueno Le moment Alberto Bueno Alberto Bueno Joie pour Alberto Bueno, auteur d'un quadruplé avec le Rayo

Statistiques d'Alberto Bueno

Palmarès

Titres

Débuts
2006/2007, Real Madrid (Espagne, Liga Adelante)

Carrière d'Alberto Bueno

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
  Rayo Vallecano
2014/15
Liga BBVA 
4 
2013/14
Liga BBVA 
37 
11 
  Valladolid
2012/13
Liga BBVA 
33 
5 
2011/12
Liga Adelante 
32 
7 
Derby County
2010/11
 
Derby County
Championship 
29 
5 
  Valladolid
2009/10
Liga BBVA 
20 
1 
  Real Madr
2008/09
Liga BBVA 
Real Madrid
2007/08
 
Real Madrid
 
2006/07
 
Real Madrid
Liga Adelante 

Articles sur Alberto Bueno

 Elche fait face à la crise, Cristiano au galop

Espagne – Liga – Ce qu'il faut retenir de la 35e journée

Elche fait face à la crise, Cristiano au galop

e 35e journée. Récupération du ballon depuis la ligne médiane, dribble, accélération, une-deux avec Alberto Bueno, puis finition pleine de sang-froid après un sprint de 60 mètres (à par 13
Que rico, que lindo, Alberto Bueno

Espagne - Liga - 30e journée - Rayo Vallecano/Real Madrid

Que rico, que lindo, Alberto Bueno

Discret, pour ne pas dire taiseux en dehors des prés, Alberto Bueno préfère parler avec ses pieds. Aujourd'hui meilleur buteur espagnol de la Liga, la pointe du Rayo toque à la porte de 13
Aitor Zabaleta, première victime du Front

Espagne - Liga - 30e journée - Atlético Madrid/Real Sociedad

Aitor Zabaleta, première victime du Front

Atlético de Madrid-Real Sociedad n'est pas seulement synonyme de retrouvailles pour Antoine Griezmann. Pour les supporters txuri-urdin, c'est également le triste souvenir du meurtre d'un des leurs, Aitor Zabaleta, assassiné par le Bastion 1903. 4
Costa de retour avec la sélection espagnole

International - Europe - Espagne

Costa de retour avec la sélection espagnole

ère sélection, au même titre qu'Asenjo, le portier du sous-marin jaune. En revanche, pas de trace d'Alberto Bueno, l'attaquant du Rayo Vallecano, auteur de 15 buts en Liga et joueur du 10
Bueno danse au rythme du Barça et de Valence

Espagne - Liga - Ce qu'il faut retenir de la 27e journée

Bueno danse au rythme du Barça et de Valence

7e journée de Liga. Un rythme que suivent également Real Madrid et FC Séville, mais pas l'Atlético. Alberto Bueno, quant à lui, est bien le seul concurrent de Messi en 2015. 15
Bueno élu meilleur joueur de Liga en février

Espagne - Liga - Récompense

Bueno élu meilleur joueur de Liga en février

ccéder à Antoine Griezmann et à son mois de janvier fantastique (cinq réalisations en championnat), Alberto Bueno, attaquant du Rayo Vallecano a été élu pour remporter la récompense men 15
Valence et le Barça engrangent, killer Bueno

Espagne - Liga - Ce qu'il faut retenir de la 25e journée

Valence et le Barça engrangent, killer Bueno

de l'amour et de la haine. Dans tous ces paradoxes, le Barça réalise la bonne opération en tête, et Alberto Bueno récupère une distinction individuelle. 9
L'équipe type du week-end du 1er mars

Europe - Bilan - Équipe type

L'équipe type du week-end du 1er mars

(2-1), Coutinho rejoint la liste des Philippe célèbres. Entre Philippe Collet et Philippe Dana. Alberto Bueno (Rayo Vallecano) : Alberto Bueno, c'est une barre délicieusement chocol 28
Le Real foudroie le Rayo

Espagne - Liga - 11e journée - Real Madrid/Rayo Vallecano (5-1)

Le Real foudroie le Rayo

cile, presque trop. Sur une relance défensive, James s'emmêle les pinceaux et offre l'opportunité à Alberto Bueno d'entretenir un semblant de suspense (44e). Depuis son banc, le sosi 24
Barcelone creuse l'écart, Séville en embuscade

Espagne - Liga - 3e journée - Résumé

Barcelone creuse l'écart, Séville en embuscade

nouir, à 23 ans. Une première torpille bleue dans le sous-marin jaune donc, puis une seconde signée Alberto Bueno juste avant la demi-heure de jeu. La fin du suspense ? Sûrement pas. En 13