Albert Stubbins, l’épaule droite de Marlene Dietrich

Quintessence du génie des Beatles en studio, climax de la pop sixties et pionnier du rock progressif, l’album Sgt Peppers’ Lonely Hearts Club Band a fêté son demi-siècle il y a quelques semaines. Un LP devenu mythique dès sa sortie, autant pour sa qualité musicale que pour la flamboyance de sa pochette, représentant un patchwork de personnalités hétéroclites entourant le quatuor, parmi lesquelles figure un footballeur : le méconnu Albert Stubbins.

Modififié
Le 1er juin 1967 est une date importante dans l’histoire de la musique contemporaine. Ce jour-là sortait dans les bacs ce qui deviendra presque immédiatement un album vénéré et reconnaissable entre tous, le drôlement dénommé Sgt Peppers’ Lonely Hearts Club Band. Un huitième effort collectif pour les Beatles, le dernier véritablement car les suivants – si brillants soient-ils – ne seront plus jamais l’œuvre d’un groupe en tant que tel. Il est le fruit d’un travail de studio inouï réalisé pendant plus de quatre mois à Abbey Road entre fin 1966 et début 1967, alors qu’on avait laissé le quatuor en burn-out d’une interminable tournée de concerts surréalistes, avec fans surexcités et installations médiocres ne donnant que trop peu de relief au talent musical des Anglais. Le live, c’est fini pour eux. Ils vivent mal l’ultra célébrité et préfèrent se dissimuler sous ce drôle de nom – Sgt Peppers’ Lonely Hearts Club Band – en s’accoutrant en prime de précieux déguisements sur la pochette, comme s’ils n’étaient déjà plus vraiment les Beatles.

La pochette, parlons-en d’ailleurs : une pièce d’art, reconnaissable entre toutes, au même titre que la banane du Velvet ou la soupe Campbell’s d’Andy Warhol. Des marqueurs graphiques d’une décennie et pour l’occasion une œuvre réalisée par les artistes Jann Haworth et Peter Blake, sur demande du groupe et de leur manager Brian Epstein. L’idée : que la bande soit entourée d’une mosaïque de personnalités censées le mieux les représenter. Un patchwork « signature » où chacun aura son mot à dire, y compris d’ailleurs le label EMI qui refusera notamment que soit représenté Gandhi pour ne pas fâcher les autorités indiennes au risque de se priver d’un marché considérable. Au total, soixante-dix célébrités plus ou moins reconnaissables et connues du grand public passeront la sélection finale et auront l’honneur de figurer autour de John Lennon, de Ringo Star, de Paul McCartney et de George Harrison, de gauche à droite. Avec, à proximité de ce dernier, le seul footballeur de la liste : un certain Albert Stubbins.

Préféré à Dixie Dean le sniper d’Everton


Ce n’est pourtant pas Harrison qui aurait décidé de retenir ce nom, le choix revenant finalement à John Lennon. Sans que ce ne soit complètement avéré ni vérifiable, l’histoire veut qu’il avait été décidé qu’un joueur de foot soit présent sur la pochette. Albert Stubbins, le poulain de Lennon, aurait été préféré à Dixie Dean, celui de McCartney. Le premier a fait l’essentiel de sa carrière pour Liverpool et le second est un héros de l’entre-deux-guerres de l’autre club de la ville dont sont originaires les Beatles, Everton (avec un record porté à 60 buts en championnat pour la seule saison 1927-1928 !). Alors Lennon, fan de Liverpool ? Pas forcément, en fait la légende veut qu’il ait voulu placer Stubbins sur la pochette de Sgt Pepper’s car son nom sonnait bien...


Une explication là encore pas vraiment vérifiable, mais qui a au moins le mérite de montrer combien les quatre Anglais dans le vent n’ont qu’un rapport très distant avec le sport roi. Des quatre, ce serait McCartney le plus fondu de football, avec une préférence pour Everton – d’où Dixie Dean –, mais il n’a jamais été un habitué de Goodison Park, pas plus que d’Anfield d’ailleurs. Pour justifier cette distance des Beatles vis-à-vis du sport-religion, on raconte également que c’est Brian Epstein, leur manager-gourou, qui les aurait sommés de ne jamais se prononcer en faveur d’un club ou d’un autre pour ménager les susceptibilités des deux camps. Il serait dommage de vexer les fans des Reds ou des Toffees... Mais alors, que fait exactement Albert Stubbins là, et qui était-il exactement ?

Seul sportif avec Sonny Liston


Ce qu’il y fait reste une énigme, aucun des Beatles ne justifiant jamais ce choix des personnalités retenues pour figurer sur la pochette. On peut rester sur l’hypothèse de l’argumentaire du mystique Lennon qui aimait ce nom et sa prononciation : Albert Stubbins. Ce qui est sûr en tout cas, c’est qu’il est avec Sonny Liston l’un des deux seuls sportifs parmi les soixante-dix trognes. Et que parmi son entourage immédiat figurent Alexander Graham Bell, le gourou indien Sri Lahiri Mahasaya, Lewis Carrol et les acteurs Bobby Breen et Marlene Dietrich. Il est l’épaule droite de Dietrich, pour être exact. Mais avant cette postérité, il fut bien un joueur de football, et un sacré d’ailleurs. Il aurait même pu peut-être figurer au rang de star, si cette foutue Seconde Guerre mondiale ne l'avait privé d’une bonne partie de ses meilleures années physiques. Juste avant le conflit, le jeune homme, né en 1919, fait des débuts prometteurs avec Newcastle United, ville dont il est originaire. Pendant la guerre, l’avant-centre parfait son talent offensif et enquille les buts pour rien, dans des matchs sans enjeu, pour passer le temps. Lorsque l’armistice est signée, il a déjà 26 ans. Stubbins dispute alors son seul match avec la sélection anglaise, non homologué qui plus est, face au voisin gallois. Puis il est rapidement transféré à Liverpool, pour une somme record à l’époque, où il explose.

Le télégramme de McCartney


Pour sa première saison en 1946-1947, il marque 24 fois et contribue grandement à la conquête d’un premier titre pour les Reds depuis 24 ans. Stubbins est au sommet, mais si ses stats personnelles restent ensuite très bonnes, l’équipe, elle, régresse vite et s’enfonce dans la médiocrité. Son palmarès s’arrête là, malgré six saisons de fidélité à Liverpool et un temps de jeu en baisse progressive les derniers temps, la faute aux problèmes physiques de ceux qui dépassent allègrement la trentaine. En 1954, après une ultime tentative de rebond, Albert Stubbins le rouquin massif – 1,80 m pour près de 85 kg de poids de forme – range crampons et liquette pour embrasser une carrière de journaliste sportif. Mort en 2002, il avait reçu par courrier, au moment de sa sortie dans les bacs, un exemplaire signé de Sgt Pepper’s Lonely Hearts Club Band, apprenant seulement ainsi qu’il figurait sur cette mythique pochette. Un télégramme l’accompagnait, écrit de la main de McCartney, sur lequel était inscrit ceci : « Well done, Albert, for all those glorious years of football. Long may you bob and weave » , qu’on pourrait traduire par un « Bravo Albert pour toutes ces glorieuses années de footballeur, que tu puisses longtemps esquiver et frapper » .



Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Ce commentaire a été modifié.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Albert Stubbins, légende de Liverpool ?
Qui ne figure même pas dans le Top 50 "Ils ont écrit l'histoire du FC Liverpool" !
Quant à l'album, je n'en pense rien, n'ayant jamais été un fan des Beatles.
C'est Harrison qui s'est le plus 'mouillé' niveau football, ayant déclaré 'il y a deux clubs à Liverpool et je supporte le troisième'...Tranmere Rovers pour le nommer.
GreatestShowOnField Niveau : DHR
Et la présence d'aleister crowley alias "l'homme le plus diabolique du Monde" on en parle ?
Ou celle, supprimée juste avant la photo définitive, d'hitler ?
Être fasciné par ce genre de personne, c'est inadmissible.
Putain, y'a pas à dire, ils étaient chelous ces beatles.
Note : 1
Lennon avait le goût de la provoc ; à noter que Crowley avait un paquet d'adeptes à l'époque et ça ne choquait pas comme maintenant.
Quant à la présence d'Hitler, ce serait apparemment davantage une suggestion pour plaisanter de JL, bien conscient que le faire apparaître sur cette pochette aurait encore fait plus de potin que sa phrase sur son groupe et Jésus-Christ.
Ce commentaire a été modifié.
GreatestShowOnField Niveau : DHR
Oui enfin, crowley est un sous-homme, une sombre merde, une raclure de la pire espèce au vu de ses actes auto-proclamés et de ceux qui ont été balancés par ses adeptes comme tu dis.
Le mec compte des viols, de la pédophilie, des mutilations, des sacrifices d'animaux et d'êtres humains entre autres joyeusetés dans son CV.
Donc bon, c'est pas parce qu'il avait des adeptes que ça en est moins condamnable.

Pour hitler, je peux te garantir que sa présence a été supprimée au dernier moment, on peut trouver certaines photos où la figure en carton d'hitler est posée négligemment sur le coté lors de la prise de la photo définitive.
On peut supposer qu'ils se sont rétractés au dernier moment devant la proximité et "la fraicheur" des faits et/ou le choc que cela aurait pu provoquer au sein même de leur fan-base dont certains ont eu des grands parents ou des parents qui ont combattus ce fils de pute.

Je peux comprendre la volonté de provoquer pour faire le buzz mais là, mettre sur une pochette un sataniste/sorcier/meurtrier/pédophile et un raciste/assassin à grande échelle c'est fort de café.
Et ça donne une idée des personnes qu'ils étaient.
Je te rappelle que sur cette pochette figure, je cite, "les personnes que nous admirons le plus et qui nous ont inspirés/fascinés".

Quand bien même l'album serait soi-disant révolutionnaire et d'une qualité unanimement reconnue (j'écoute très peu de musique), mettre en avant ce genre de types montre une personnalité trouble et une accointance avec la partie la plus sombre de l'espèce humaine.
Eh ben. Je ne te conseille pas d'écouter Rock Around the Bunker, ça va t'ôter le goût de la Javanaise.
3 réponses à ce commentaire.
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 1 heure Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 2 il y a 2 heures La demi-volée de Gignac 3 il y a 4 heures Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 5 Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 29 Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103