Alan Pardew défend Ben Arfa

0 3
Hatem Ben Arfa a passé 36 jours à Newcastle. Et pas un de plus.

Depuis le tacle meurtrier de Nigel De Jong, le Français se rétablit de l'autre côté du Shuttle, à Clairefontaine en France. Une relation à distance qui a eu le don de faire causer en Angleterre.

Soucieux à chercher la petite bête, les journaleux britanniques ont demandé à Alan Pardew, le coach des Magpies, si la situation était totalement voulue. Ce à quoi il a répondu par l'affirmative et invoqué les tentations de la nuit anglaise pour se justifier.

"Nous nous sommes demandés s'il fallait le faire revenir ici et lui faire faire sa rééducation ici, histoire qu'il s'intègre à la ville, s'est demandé l'ancien milieu de Crystal Palace. Mais je pense qu'avec ce qui s'est passé en Tunisie, c'est mieux pour lui en tant que personne qu'il reste en France. Ça n'a rien à voir avec l'équipe de France, ou quoi ou qu'est-ce, mais il faut avoir à l'esprit que c'est un joueur étranger, tout juste débarqué au club quand il s'est blessé. Voudriez-vous vraiment être coincé ici avec une jambé cassée et des gens que vous ne connaissez pas? Au-delà d'être en ville, de s'habituer aux restaurants et à je ne sais quoi d'autre, il n'y a aucun avantage à ce qu'il soit avec nous en ce moment".


La réponse à la question juste avant est non.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Et puis on fait de très bonnes jambes de bois en France.
Et que s'est il passé en Tunisie concernant HBA?
leksa > révolution, famille en tunisie tout ça quoi...

chibrevert > retente une troisième fois ta "jambe de bois", ça fera peut-être sourire quelqu'un...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 3