1. //
  2. //
  3. // Départ Alain Casanova

Alain Casanova : des adieux et une larme

Après presque sept ans de (parfois) bons et (toujours) loyaux services, Alain Casanova a laissé sa place d'entraîneur du Toulouse Football Club à Dominique Arribagé, chargé de sauver le club de la relégation en Ligue 2. Retour sur le septennat d'un coach de devoir profondément amoureux de son club.

Modififié
Alain Casanova n'aura pas passé l'hiver 2015. Pas l'occasion de remettre ses polos Uhlsport les beaux jours venus. Presque sept ans à arpenter les bords de touche de Ligue 1 et à étrenner les plus belles pièces de survêtement impeccablement repassées par Jacky Teulières, l'inamovible intendant. Sept ans à vous broyer de main avec sa poigne de fer, sept ans à ne jamais gueuler contre un coup de sifflet injuste quand d'autres auraient crié à la sodomie arbitrale, sept ans de conférences de presse laborieuses à rabâcher sur ses « regrets » ou de « la jeunesse  » de son équipe. Alain Casanova était une figure familière mais méconnue du championnat de France. Pas assez sexy, pas assez méridional, pas dans le bon mot. Un gros bosseur oui, mais dont le charisme ne dépassait pas les murs de son vestiaire. Le contremaître idéal selon Olivier Sadran, son président, employeur et ami. «  Alain a ce mérite exceptionnel de ne jamais se mettre en scène. Il ne gère pas son image. Il est le salarié d'un club qu'il aime et jamais dans la compromission avec les journalistes  » , vantait le président du TFC l'an dernier lors d'un long entretien à So Foot.

Des promesses et des regrets


Un départ de Casanova ? Début mars, le roi de la restauration aérienne piquait une colère noire et son traditionnel communiqué quand certains médias osaient relayer l'infâme rumeur. « À la suite de récents articles parus dans la presse ces derniers jours, Olivier Sadran tient à démentir fermement toute rumeur faisant état de l'arrivée d'un nouvel entraîneur à la tête de l'équipe professionnelle. Le président du TFC rappelle qu'il maintient toute sa confiance à Alain Casanova. » Il était prêt à mourir avec ses idées, son entêtement et son « Casa » . N'avait-il pas maintenu en poste un Élie Baup qu'il ne pouvait plus encadrer jusqu'au dernier moment lors de la saison 2007/2008 ? Toulouse s'était sauvé à la dernière journée sur un but de Pantxi Sirieix, l'Amara Diané du 31. Baup écarté, Casanova découvrait enfin la lumière. Arrivé 15 ans plus tôt de Marseille où il accompagnait Papin dans ses séances d'heures supplémentaires, l'éternel remplaçant avait trouvé sa ville, son club. Gardien, entraîneur des gardiens, adjoint puis numéro un, « Casa » avait débuté par une défaite 3-0 à Lyon en août 2008. On parlait de choix par défaut, les supporters avaient déjà en tête le nom de son successeur.

Sept ans après, il était toujours là. Une longévité qui tenait de l'anachronisme. La première saison, l'ancien de l'INF Vichy avait transformé le plomb Gignac en or, fait confiance à Capoue, Sissoko et Mbengué, instauré son cher 4-1-4-1 pour terminer 4e. Une saison presque parfaite à une élimination près en demi-finale de Coupe de France au Stadium contre Guingamp. L'effet de surprise passé, il assurait l'objectif présidentiel «  entre la 5 et 15e » assurant le maintien sans frémir (14e, 8e, 8e, 10e, 9e). Pour Toulouse, c'était déjà beaucoup. Son TFC parfait fort et s'écroulait souvent dans les derniers kilomètres avec sa traditionnelle fringale du printemps. « Casa » n'a jamais eu la cote dans les médias malgré quelques relégations de moins que Jean-Marc Furlan. Une histoire de charisme, d'austérité et de rendez-vous manqués peut-être. Comme cette demi-finale de Coupe de la Ligue perdue contre l'OM par la faute d'un pointu de Brandão en 2010. Avec des Abdennour, Capoue, Didot et Ben Yedder, il aurait pu viser mieux que les eaux calmes du milieu de tableau. Mais comme le patron n'en demandait pas beaucoup plus…


Puis il a décidé de changer. Pas l'extérieur, non, le fond. Il a osé un 3-5-2 inspiré par la Juve de Conte pour mieux se rapprocher de ses racines espagnoles, lui qui avoue surtout vibrer pour la Roja et le Barça. Les résultats sont restés les mêmes, mais son audace a été saluée. Toulouse a arrêté d'ennuyer et de bien défendre aussi. En début de saison, il annonçait à ses joueurs son envie de se «  frotter au top 6  » . C'était d'une audace inattendue, presque de la témérité. Un message en esperanto dans un vestiaire aussi hétéroclite qu'un jury de l'Eurovision. Il n'avait pas senti venir la saison de trop et les limites d'un recrutement bâti à parti des filières d'Ali Rachedi, ce directeur sportif qui accorde autant d'interviews que JD Salinger en son temps.

Sacrifié pour la cause


Dans la tempête, le capitaine Casanova n'a jamais lâché ses hommes. Il les a protégés à l'excès devant les médias et les supporters. Toujours les mêmes excuses, les sempiternels regrets et cette optimiste aveugle. Même après avoir heurté l'iceberg contre Lens, il refusait de monter dans le dernier canot de sauvetage. «  L'équipe a montré des valeurs dans son comportement.  » Il jouait en boucle et dans le vide. En interne, il avouait ces dernières semaines être à court de solution. On évoquait une démission refusée par Sadran. Il le sait trop bien, son équipe n'a pas une gueule et les tripes à lutter pour sa survie en L1. C'était aussi un peu de sa faute, à trop la couver. Ce lundi dans la salle de presse du Stadium, il est venu une dernière fois devant les journalistes. Jamais, il n'a été aussi bon. « S'il y avait un dernier électrochoc à trouver, c'était celui-ci : donner la possibilité aux joueurs d'être encore plus placés devant leurs responsabilités, donner aussi la possibilité à des gens du club, comme "Domi" Arribagé, d'avoir un autre discours, donner encore plus de confiance et tout mettre en œuvre pour sauver ce club que l'on aime tant. » Il aurait pu remplacer le « on » par un « je » . Sadran lui a bien proposé un poste à la formation ou dans le confort d'un bureau, mais il a préféré décliner. Pas l'âme d'un recasé ou d'un planqué. Il a terminé avec une larme à l'œil, sous les applaudissements et dit qu'il allait « prendre du temps » pour lui avant de rebondir ailleurs. Il le mérite bien. Avec un nouveau survêt' et une autre marque de polo bien sûr.



Par Alexandre Pedro
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Insupportable cet OptaJean bordel
PhoenixLite Niveau : Loisir
Donc dans toute l'histoire du TFC, aucun coach n'a jamais dépassé la barre de s50% de victoires ?
C'est chaud, quand même, non ?
laurentlp Niveau : CFA
Message posté par PhoenixLite
Donc dans toute l'histoire du TFC, aucun coach n'a jamais dépassé la barre de s50% de victoires ?
C'est chaud, quand même, non ?


Ben c'est Toulouse aussi, pas l'OM ou Bordeaux ou Paris ...
Message posté par PhoenixLite
Donc dans toute l'histoire du TFC, aucun coach n'a jamais dépassé la barre de s50% de victoires ?
C'est chaud, quand même, non ?


Ca prend juste en compte la Ligue 1 en plus.
Donc tu peux chercher, mais même dans les grands clubs tu auras pas 50.000 coachs au dessus de 50%.
La logique pour un club moyen de Ligue 1, c'est 33%, pour 33% de victoires et 33% de défaites.

Casanova faisait donc son travail, ni plus ni moins.
Ils int qu q mettre Thierry casasnovas a sa place
En général, y'a que les 3-4 premiers qui atteignent les 50% de victoire (et encore). Place qu'ils ont atteint à la grande époque du Napoli avec Santini. Mais sur l'ensemble des 4 ou 5 saisons (y compris moins bonnes) passées sur le banc du TFC, son % doit repasser en dessous.
NinkovFanClub Niveau : Loisir
J'espère qu'il rebondira, il a quant meme fait du pas trop mauvais boulot à Toulouse.

Et pour info, il sentait bien que c'était l'année de trop vue qu'in avait présenté sa démission cet été mais celle ci avait été refusée par ce génie de Sadran..
Un article qui cite JD Salinger est forcément un bon article !
Note : 1
Message posté par PhoenixLite
Donc dans toute l'histoire du TFC, aucun coach n'a jamais dépassé la barre de s50% de victoires ?
C'est chaud, quand même, non ?


Déjà dit par d'autre, mais c'est d'un club de milieu de tableau qu'on parle.

ça me fait penser aux gens qui depuis Messie t Ronaldo trouvent "moyen" un mec qui met 20 buts dans une saison. Faut se remettre en phase avec la réalité.
Il m'avait semblé, a lire des coms de toulousains que le vrai problème, en plus d'une effectif limité, c'était Sadran... Casanova je l'ai toujours trouvé sympathique, sa discrétion m'a toujours plu. Lui et Gillot, ce sont deux vrais entraineurs à la française, j'ai beaucoup d'affection pour eux.
En espérant les revoir tout les deux un jour en liguain, ça serait cool :)
Et pour le TFC, j'espère aussi que vous allez vous sauver, vous avez largement votre place dans l'élite, il y a d'autres clubs a descendre avant vous. En plus une saison sans derby avec Bordeaux ça ressemble a quoi ?
Et je valide avec Lorient, bien moins a sa place dans l'élite que le TFC.
Casa, c'est pas un mauvais bougre, mais parfois les dirigeants devraient prendre en compte les effets de cycle. Et je trouve le choix d'Arribagé cohérent car il connaît très bien le club, ça peut être une bonne surprise à l'instar d'un Gourvennec, Fournier ou Garde.

Quant au TFC, ils sont à cette place car la nouvelle génération de joueurs peine à convaincre. Les Capoue, Sissoko, Aurier, Congré, Gignac... n'ont pas été remplacés, la seule bonne trouvaille française étant Ben Yedder (qui a eu un passage à vide). Et ils ont moins de nez sur les recrues étrangères (Elmander et Abdennour étaient très bons, Braithwaite pas mal aussi mais c'est trop peu).
TOTAL_RECTAL Niveau : District
Même s'il ne m'a pas toujours fait rêver avec son 3-5-2 parfois composé de joueurs folklos (merci le recrutement de vendeurs de churros), même s'il nous à souvent humiliés à base de bons gros 3-0 au Stadium et même s'il a mis Wissam mon joueur de cœur et canonnier MPG en chef sur le banc comme un nul, je lui souhaite le meilleur. Son ultime conférence de presse à TOLOSA est à son image : un entraineur attaché aux violets, capable de relancer des joueurs de très bon niveau en étant proche de ses gonzes (GIGNAC en mode j'enquille les buts comme un robot, CARRASSO très solide avec un tendon d'Achille en congés, ...), d'en lancer de très bons et, surtout, un entraineur sympa ne vomissant pas sa bile h24 sur les arbitres et le Monde entier.

J'espère au final que TOLOSA se maintiendra et que CASA reviendra en L1 après une belle montée, CLERMONT-FERRAND par exemple, histoire d'enquiller quelques lulus avec les Auvergnats.
PhoenixLite Niveau : Loisir
Message posté par Phil...


Déjà dit par d'autre, mais c'est d'un club de milieu de tableau qu'on parle.

ça me fait penser aux gens qui depuis Messie t Ronaldo trouvent "moyen" un mec qui met 20 buts dans une saison. Faut se remettre en phase avec la réalité.

Sur le coup, je me suis pas bien visualisé ce que ça représente ces pourcentages. D'ou le point interrogation à la fin de ma phrase pour demander des avis, en fait.
gaiusbaltar Niveau : DHR
je m'étais tellement habitué à lui et en même temps suis pas sur qu'il me manque bien longtemps.
Vu la situation il n'y avait plus grand électrochoc à faire à part celui là.
Note : 1
Message posté par PhoenixLite

Sur le coup, je me suis pas bien visualisé ce que ça représente ces pourcentages. D'ou le point interrogation à la fin de ma phrase pour demander des avis, en fait.


Alors désolé d'avoir été un peu agressif. J'ai un peu de mal avec la "course à l'extraordinaire", c'est parti tout seul et trop vite.
Virer Casa, c'est bien beau. Mais mettre Arribagé à sa place, avec comme adjoint un certain Mickaël Debève et Teddy Richert en entraineur des gardiens, je ne pense malheureusement pas que ça va les sauver!
Ce staff pue la descente!
Et puis Arribagé, il arrive tout droit de la cellule de recrutement. Et on voit ce que ça a donné ces dernières années!
Recruter des Serbes, des Roumains et des Polonais qui savent pas aligner deux passes, c'est grace à lui!
Alors virer Casa je veux bien, mais c'est toute l'équipe dirigeante qu'il fallait virer avec, et Sadran en premier!
Je trouve malheureux que ce club, si moyen soit-il ces dernières années, se dirige tout droit vers la Ligue 2.
Sur ce, bon vent Casa...
Message posté par absOLut
Virer Casa, c'est bien beau. Mais mettre Arribagé à sa place, avec comme adjoint un certain Mickaël Debève et Teddy Richert en entraineur des gardiens, je ne pense malheureusement pas que ça va les sauver!
Ce staff pue la descente!
Et puis Arribagé, il arrive tout droit de la cellule de recrutement. Et on voit ce que ça a donné ces dernières années!
Recruter des Serbes, des Roumains et des Polonais qui savent pas aligner deux passes, c'est grace à lui!
Alors virer Casa je veux bien, mais c'est toute l'équipe dirigeante qu'il fallait virer avec, et Sadran en premier!
Je trouve malheureux que ce club, si moyen soit-il ces dernières années, se dirige tout droit vers la Ligue 2.
Sur ce, bon vent Casa...


On touche pas à Teddy Richert merde quoi...
raide débile Niveau : DHR
Message posté par BabaORhum
Il m'avait semblé, a lire des coms de toulousains que le vrai problème, en plus d'une effectif limité, c'était Sadran... Casanova je l'ai toujours trouvé sympathique, sa discrétion m'a toujours plu. Lui et Gillot, ce sont deux vrais entraineurs à la française, j'ai beaucoup d'affection pour eux.
En espérant les revoir tout les deux un jour en liguain, ça serait cool :)
Et pour le TFC, j'espère aussi que vous allez vous sauver, vous avez largement votre place dans l'élite, il y a d'autres clubs a descendre avant vous. En plus une saison sans derby avec Bordeaux ça ressemble a quoi ?
Et je valide avec Lorient, bien moins a sa place dans l'élite que le TFC.


Lorient a moins bien sa place dans l'élite que le TFC !?? sérieux??

Au choix je préfère largement regarder un match de Lorient qu'un match de Toulouse. (je dis ça en tant que spectateur neutre, n'étant pas supporter de ses équipes)
Lorient fait parti des rares clubs à forte identité de jeu comme l'ont été par le passé Nantes et Auxerre avec bien entendu de bien meilleurs résultats.

Casanova c'est un brave coach loyal et franc à la Dupraz mais niveau football c'est le ras des pâquerettes franchement.
Message posté par raide débile


Lorient a moins bien sa place dans l'élite que le TFC !?? sérieux??

Au choix je préfère largement regarder un match de Lorient qu'un match de Toulouse. (je dis ça en tant que spectateur neutre, n'étant pas supporter de ses équipes)
Lorient fait parti des rares clubs à forte identité de jeu comme l'ont été par le passé Nantes et Auxerre avec bien entendu de bien meilleurs résultats.

Casanova c'est un brave coach loyal et franc à la Dupraz mais niveau football c'est le ras des pâquerettes franchement.


Rage pas, je taquinais :) Niveau historique, j'ai plus d'affection pour le téfécé que pour les merlus, j'ai toujours eu du mal avec Lorient dans l'élite. Mais le plus important, c'est qu'Evian descende, le reste... :p
j'y suis giresse Niveau : Ligue 1
Note : 1
Je pense surtout que Sadran a perdu le gout d'entreprendre qu'il avait au début.

C'est sur qu'il a pris des risques en reprenant le club en 2001 il l'a avoué lui même dans So Foot qu'il ne le referais pas aujourd'hui. Je sais que c'est facile pour moi de critiquer derrière mon PC mais la vérité est là, il ne sait pas quoi faire de son club.

Il a crée un club sympa, original et un bon modèle de formation mais le projet stagne. Je pense aussi que l'argent du transfert de Gignac a été réinvesti dans des transferts foireux et ça le fait douter.

Bonne chance à Casa, un entraineur simple, modeste et qui n'en fait pas 10 tonnes sur l'arbitrage, ça va manquer à la Ligue 1
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 4
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)