En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Al-Khelaïfi ne bradera pas Sakho

Modififié
Lundi, Didier Deschamps avait mis un bon coup de pression à Mamadou Sakho en déclarant que, s’il voulait revenir en équipe de France, il lui faudrait retrouver du temps de jeu.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Nasser Al-Khelaïfi ne s’est pas montré très compréhensif. Selon le Parisien, le président parisien ne lâcherait pas son joueur, courtisé notamment par Liverpool, la Roma et le Milan, pour moins de 15 millions d’euros. Position que l’ancien tennisman a argumenté en décrivant Mamad’, dans L'Équipe de ce matin, comme un monument du club.

« C’est un enfant du club, comme Steve Gerrard à Liverpool, des joueurs qu’on imagine difficilement porter un autre maillot, a déclaré le dirigeant qatarien. Je suis un peu surpris de voir qu’il veut partir. J’ai eu une discussion avec lui. Ma position est très claire et il la connaît : on veut le garder et on fera tout pour cela. » En bref, Sakho ne serait pas à vendre, sauf s’il accepte de partir en prêt avec option d’achat, après avoir prolongé son contrat.


En gros, on te file un nouveau portable si tu renouvelles ton engagement. Nasser Al-Khelaïfi ou la stratégie Bouygues Telecom.
PC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 22
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60
À lire ensuite
Guti à la Cantera