Al-Khelaifi : « Le fair-play financier n'est pas juste »

Modififié
20 103
Soumis aux contraintes du fair-play financier, le PSG s'en sera finalement plutôt bien sorti durant son mercato estival avec les signatures de David Luiz et Serge Aurier.

Il n'empêche pas que le président du PSG n'est toujours pas d'accord avec les nouvelles règles instaurées par l'UEFA : « Je ne sais pas si Michel Platini veut tuer le football français, mais le fair-play financier n'est pas juste. Il est même difficile de le comprendre, a-t-il affirmé dans une interview accordée au Parisien à paraître demain. Les grands clubs restent grands et les petits restent les petits. On respecte ces règles, mais on souhaite discuter avec l'UEFA en octobre pour essayer de les faire changer. Sinon les investisseurs n'iront plus dans le foot, ils iront dans d'autres sports comme la Formule 1. »

En tout cas, fair-play financier ou pas, Nasser a également admis que les prétentions du Real Madrid étaient définitivement trop hautes pour qu'il puisse faire venir Ángel Di María.

BT
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VaronMorgharris Niveau : Loisir
FIFA chérie, ma pute, mon ennemie.
donc selon son président, le PSG est un petit club ?

nasser le troll
didier gomis Niveau : CFA
Note : 1
Nasser ma tuer ! (rendez nous Sessegnon !)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
20 103