En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es finale retour
  3. // Ajax Amsterdam/Dnipro

Ajax, l'Europe dans la peau

Ajax Amsterdam. Deux mots qui font monter la sève des amoureux du football. Quand l'Ajax joue en Coupe d'Europe, il se passe toujours quelque chose. Les amoureux du football se moquent globalement du championnat néerlandais, mais ne manquent jamais une petite sauterie continentale des Ajacides. Parce qu'entre l'Europe et l'Ajax, ce n'est qu'amour.

Modififié
Quand on aime le football et la Coupe d'Europe, on aime forcément l'Ajax Amsterdam. Pas besoin de se farcir l'Eredivisie pour tomber amoureux du club amstellodamois. La scène continentale suffit. Il n'en fallait pas plus pour que le club au maillot le plus classe du monde entre dans le cœur de tous les romantiques. L'Ajax, c'est quatre C1 en vitrine, une C2 et une C3. Au-delà du palmarès, les Ajacides ont toujours su faire des matchs européens un spot publicitaire à ciel ouvert. Pour conquérir les cœurs, il faut du temps certes, mais il faut surtout pécho. Et dans ce domaine, l'Ajax est emballant.

Première étape : l'approche (1965-1969)


Avant de ramener une fille dans son lit, il faut cravacher. Un coït, ça se mérite. Pour devenir le Don Juan du football, l'Ajax a d'abord galéré. Personne ne voulait s'amouracher de ce gentil club sans envergure. Puis Rinus Michels est arrivé. Ancien joueur professionnel, le garçon avait surtout des idées tactiques à mettre en place, une nouvelle technique de drague qu'il savait infaillible. Pour ce faire, Michels a cassé les codes. Dans une époque où le catenaccio avait permis à l'Inter Milan de choper deux fois la C1 (1964 et 1965), Michels va faire avancer tout le monde et notamment son libero. Là où les Italiens plaçaient l'homme libre derrière la défense, Michels va le replacer devant. À l'Ajax, où il débarque en 1965, c'est Vasović qui va dépuceler le poste. Mais le roi de la drague va encore plus loin puisqu'il a la folle idée d'enflammer le dancefloor avec le «  mouvement permanent » . La meilleure tactique pour approcher une femme depuis le « je baille – je m'étire – mon bras termine derrière ton épaule au cinéma » . Pour Michels, tout le monde devait défendre et attaquer. Cette mise en application du football total exigeait des joueurs une condition physique irréprochable et une grande polyvalence. Autant dire qu'il fallait être capable d'enflammer les boîtes de nuit sur toutes les musiques. C'est comme ça qu'Arie Haan, défenseur de formation, débuta au milieu.

Dans cette folie, Michels s'offre un « wing man » de talent : Johan Cruijff. L'Ajax s'entraîne avant chaque sortie en boîte. Pour comprendre cette révolution, il suffit de se replonger dans les séances de l'époque. Une folie. Par exemple, chaque mardi, Michels programmait un entraînement sans ballon. C'était condition physique uniquement. Dès lors, les Ajacides se rendaient dans un parc où tout le monde s'enquillait trois bornes et demie de footing. La suite ? Michels séparait l'équipe en trois groupes : les défenseurs, les milieux et les attaquants. Tout était soigneusement étudié. Les attaquants s'élançaient en premier ; puis les défenseurs et enfin les milieux. Chaque groupe avait comme objectif de rattraper le groupe parti avant. Ainsi, une fois en soirée, les garçons pouvaient adapter leurs courses pour préserver l'équilibre entre les lignes. Un bordel dans un cadre strict et discipliné. C'est l'époque du flower power. Le football se révolutionne. Mais il faut quand même garnir le lit avec des pépettes. Finalement, Michels braque trois championnats (66, 67 et 68), une Coupe (67) et s'offre une finale de la Coupe des clubs champions contre l'AC Milan en 1969, perdue 1 à 4. Une chose est sûre, la technique marche, puisque les filles remarquent l'Ajax. Maintenant, il faut conclure.

Vidéo

Seconde étape : le premier baiser (1969-1971)


Michels passe la seconde. Il veut en finir avec les soirées qui s'arrêtent à l'échange de regards. Il faut aller parler aux filles. Mieux occuper l'espace. C'est finalement l'Anglais David Winner qui va retranscrire par écrit l'évolution de cette approche dans son bouquin Brilliant Orange : The Neurotic Genius of Dutch Football. Le pitch : les Néerlandais savent se mouvoir dans des petits espaces du fait de la densité des Pays-Bas. Rien qu'à Amsterdam, la ville phare, on doit s'arranger avec les canaux pour se dégager de l'espace. Dès le départ, les Bataves sont habitués à jouer coller les uns contre les autres. Pour ne rien perdre de tout ça, Michels demande à tous ses zouaves de draguer de la même manière. Le système de jeu est identique dans chaque catégorie d'âge, chaque numéro correspondant au même poste. Au vrai, l'Ajax, ce n'est pas que le jeu. C'est aussi la discipline, l'humilité et le travail. C'est donc logiquement qu'en 1971 la coupe aux grandes oreilles termine enfin dans la besace ajacide. La finale – remportée 2 à 0 contre le Panathinaïkos – n'est pas un match fou en soi, mais c'est le premier d'une longue série. Oui, l'Ajax a mis l'Europe dans son lit avec une technique et une approche uniques au monde.

Vidéo

Troisième étape : le coït (1972-1973)


Maintenant que madame semble amoureuse, il faut la mettre au fond. Terminer les passes, il faut marquer. L'Ajax s'offre donc un threepeat incroyable avec deux victoires finales en 1972 et 1973. 72 est une confirmation, 73 un chef-d'œuvre avec le Real, le Bayern et la Juventus au menu. Soit trois bombasses. Les partitions sont récitées à merveille. L'Ajax sait jouer simple, ce qui est beau, mais l'Ajax fait surtout les bons choix au bon moment. Sur le pré, le collectif s'efforce de trouver la meilleure solution à chaque moment. Et ça donne lieu à deux saisons incroyables sur le toit de l'Europe. Des beatniks talentueux.

1972
Vidéo

Demi-finale 1973
Vidéo

1973
Vidéo

Quatrième étape : le retour de couche (1995-1997)


Rinus Michels et Stefan Kovács ne sont plus là, l'Ajax peine d'ailleurs à exister en C1 malgré le passage de Marco van Basten ou Denis Bergkamp dans ses rangs. Il faudra l'arrivée du sémillant Louis van Gaal pour voir l'Ajax faire de nouveau peur. Le 4-3-3 est toujours là. L'envie de divertir les spectateurs également. L'Ajax commence d'ailleurs par se moderniser. On passe dans l'ère du ticket de métro, du string et des dessous coquins. Fini le côté naturel. Pour plaire à nouveau, l'Ajax doit paraître jeune. C'est ainsi que le club décide de quitter son vieux centre d'entraînement de Voorland pour intégrer l'académie De Toekomst ( « le futur » , en néerlandais) situé à deux doigts du nouveau stade. Le pélican qui officie aujourd'hui à MUFC prend alors en main une équipe de mômes. « Un jeune ne peut rester un an de plus à l'Ajax que s'il a progressé » disait Van Gaal en 1995. C'est pour ça que la génération qui s'offrira l'AC Milan en finale de 1995 porte l'empreinte maison : Kluivert, Kanu, Seedorf n'ont pas 20 ans. Overmars, les frères De Boer, Van der Sar et Davids ont moins de 25 ans. À Vienne, tout est parfait. Sauf le maillot mythique. Un an plus tard, l'Ajax est de nouveau en finale face à la Juventus. Avant la finale, Van Gaal sort du lit et parle de son club : « À l'Ajax, il ne suffit pas d'être un bon joueur. Il faut acquérir la philosophie de jeu maison, c'est-à-dire s'épanouir au sein d'une collectivité qui privilégie la vitesse de jeu et une technique individuelle irréprochable. Et chercher à dominer, jouer son jeu en toutes circonstances, sans tenir compte de celui de l'adversaire. » Moralité, en trois ans, l'Ajax braque une C1 (1995), fait une finale (1996) et une demi-finale (1997). Tout le monde s'achète le maillot Umbro de l'Ajax et flambe en soirées. Les filles des années 90 ont plus de dureté que celles des années 70, mais la méthode marche encore.

Finale 1995
Vidéo

Demi-finale 1996
Vidéo


Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:47 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC Hier à 14:52 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 17:08 Un joueur assassiné à l'entraînement 14 Hier à 16:02 Lyon-Duchère : club recherche supporters 12 Hier à 14:11 Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 3 Hier à 11:51 Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 19
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook !
dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 3 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34 lundi 28 août Quand Lukaku dessine la nouvelle mascotte des Diables 16 lundi 28 août Liverpool offre 80 millions pour Thomas Lemar 121 dimanche 27 août Jovetić annoncé à Monaco 23