1. //
  2. //
  3. // Groupe H
  4. // Barcelone/Ajax Amsterdam

Ajax bat encore Barça !

Au match aller, la bande à De Boer avait gagné nettement en perdant 4-0. Une bonne raison pour faire mordre la poussière ce soir à l'ArenA à des Blaugrana orphelins de Messi…

Modififié
0 14
Ajax bat la grippe !

Bon, déjà l'Ajax vient de vaincre la mystérieuse grippe intestinale qui avait frappé ses joueurs ce weekend (authentique). C'est donc une première victoire et trois points de pris en plus des trois de ce soir ! Nan, sérieux… Malgré la lourdeur du score (0-4), l'Ajax avait fait bonne impression au Nou Camp en se procurant quelques occases très nettes (dont un péno raté par Sigthorsson). Comme le rappelait Frank de Boer (FDB), hier en conf, les Lanciers avaient par moment échappé à la domination drastique des Catalans en parvenant à développer des bonnes phases de possession-circulation, au point de les faire reculer et de presque marquer. FDB radote et nous aussi : « Nous jouerons sur nos propres forces, ressassait-il hier. Jouer notre jeu est la chose la plus importante. Il n'y a que de cette manière que nous saisirons la chance d'obtenir un bon résultat. Notre philosophie est la même que Barcelone : on joue technique, on essaie d'attaquer. On privilégie l'attaque à la défense. J'avais l'habitude de jouer comme ça en tant que joueur et je veux faire pareil en tant qu'entraîneur. »

Le jeu ! L'identité de jeu ! Toujours et encore… Oui, ça peut lasser, ces sempiternelles professions de foi de la maison Ajax (un jeu, un style, une identité). Sauf que… Le but extra marqué par Schöne contre le Celtic (1-0), un petit chef-d'œuvre collectif qui buzze toujours sur Youtube, prouve que l'Ajax est éternel. Même sans stars et avec un effectif dont la moyenne d'âge tourne à 22 ans (Poulsen excepté), l'Ajax est encore en vie au matin du 5e round de C1. Grâce justement à ce foutu « fonds de jeu  » qui a tenu en respect le Celtic par deux fois et le Milan. Du coup, l'objectif de FDB, au départ insensé, de parvenir en 8es a repris corps après la belle victoire face aux Bhoys. Si le Barça reste solide leader du groupe H avec 10 points, tout reste mathématiquement possible pour ses trois poursuivants, Milan (5 unités), Ajax (4) et Celtic (3)…

Dynamique Oranje ?

La victoire face au Celtic avait déjà provoqué une belle dynamique constatée immédiatement en Eredivisie le weekend suivant avec un succès probant à Nimègue (3-0), puis samedi soir passé face à Heracles (3-0). De l'avis général, l'Ajax joue nettement mieux : plus vite, plus précis, plus agressif et surtout plus vertical. La possession-domination stérile et exaspérante commençait à faire douter des principes de jeu défendus par FDB : deux nuls (1-1 à Twente et 0-0 à dom contre RKC) et surtout le 0-1 face à Vitesse avaient déclenché ce soir-là une véritable bronca à l'ArenA. Mais comme pour les Bleus face à l'Ukraine, en mettant plus de peps et de volonté, les Lanciers ont bonifié leur jeu au point d'en planter six et d'accrocher le bon wagon de tête en championnat (2e, 25 points, à deux unités du leader Vitesse) quand le Feyenoord ou le PSV s'effondrent. La nouveauté tactique qui a installé en 6 devant la défense Daley Blind (23 ans, latéral gauche habituel, mais formé comme milieu) fonctionne plutôt pas mal. Le « fils de » Danny a grandi dans sa tête : plus hargneux, il gratte un max de ballons dans toutes les zones du terrain et surtout, il fait admirer la qualité de sa première passe, celle qui déchire le premier rideau adverse en trouvant vite les offensifs. La verticalité plus efficiente, c'est aussi lui. Boilesen assure comme il faut en latéral gauche, malgré une petite baisse de régime. Autre satisfaction, la révélation Joël Veltman (21 ans) : amené à remplacer Alderweireld parti à l'Atlético, le jeune défenseur axial a fait des progrès de géant au point de se retrouver appelé en sélection A !

Car c'est l'autre facteur qui booste les gars de cet Ajax actuel : leur rappel en nombre chez les Oranje ! Cillessen (gardien), Blind, Veltman et Siem de Jong ont participé aux deux rencontres amicales, mais importantes face au Japon (2-2) et à la Colombie (0-0). Les quatre Ajacieds ont même été titularisés face à la bande de Falcao : jouer en sélection à l'ArenA, voilà qui motive. Plus globalement, il y a un bon bout de temps que les Lanciers n'avaient pas été aussi bien représentés en équipe nationale. Bien sûr, une cascade de blessures a permis cela. À ce propos, le pauvre Siem de Jong s'est lui aussi blessé, mais sans trop de gravité, face aux Colombiens, et il sera donc forfait ce soir et pour deux à trois semaines encore. Mais l'objectif Mondial 2014 commence à devenir un vrai enjeu pour ce carré d'as, dans le sens où il reste des places à prendre dans l'effectif néerlandais qui partira au Brésil. On peut même ajouter le petit latéral droit Van Rhijn (22 ans, 6 sélections), souvent appelé par Louis van Gaal. Et comme on peut penser que Louis le terrible suivra de près (dès ce soir, à l'ArenA ?) les perfs de son ancien club, les Ajacieds ont une belle carte à jouer. Inversement, le gros contingent scandinave qui peuple l'effectif d'Amsterdam (les Danois Poulsen, Schöne, Fischer, Andersen et Boilesen, ainsi que l'Islandais Sigthorsson) est libéré, lui, de ses obligations mondialistes après sa cruelle élimination. Tant mieux pour le club…

Un Barça diminué ?

Alors… Quelle équipe pour ce soir ? Parlons d'abord de l'adversaire. Paramètre crucial : Messi est absent. Même si FDB a évidemment rappelé que, sans son lutin génial, le Barça demeurait redoutable, le potentiel offensif catalan se voit quand même amoindri. Mais il n'y a pas que Lionel ! Sanchez est suspendu. Tello, Valdés et Alves sont blessés. Et Xavi revient tout juste… L'occase serait donc belle d'enquiquiner ce Barça déjà qualifié. Reste que ce Barça leader de la Liga demeure supérieur et il l'a facilement démontré avec son 4-0 samedi face à Grenade qui prolonge une belle série de 5 succès consécutifs. Plus préoccupant : ce Barça n'a pas encore tout à fait sécurisé mathématiquement sa première place du groupe H. Les Blaugrana ne joueront donc pas en roue libre et n'aligneront pas l'équipe B ou A'. Mais c'est tant mieux pour le spectacle : l'Ajax n'est jamais meilleur que lorsqu'il affronte des équipes supérieures et qu'il parvient à se mettre à niveau. Même au prix de lourdes défaites. On le rappelle encore une fois : l'insuccès fait partie de la culture Ajax. Les revers font toujours avancer, pourvu qu'on ait proposé du jeu dans le contenu : à l'Ajax, les défaites « à forte valeur ajoutée » préparent les succès du futur.

Ce soir, dans son 4-3-3 estampillé, FDB devrait aligner le back five récent : Cillessen dans les buts, plus Van Rhijn, Veltman, Moisander et Boilesen. Au milieu, Blind et Serero sont partants. Mais pour le reste, milieu et attaque compris, hormis Fischer sûrement titulaire devant, c'est l'inconnu savamment entretenu par Franky. De Jong et Sigthorsson sont forfaits pour blessures. Du coup, on pourrait retrouver Poulsen au milieu, ainsi que Klaassen, très correct contre Heracles, ou bien Schöne. Sauf que… FDB n'a pas exclu de refiler le n° 9 aux deux derniers cités ! Si Klaassen, auteur d'un beau but de la tête samedi soir, a déjà joué à ce poste, il n'en va pas de même pour le milieu danois, accommodé il est vrai dans toutes les lignes par le coach : au milieu, en attaque et en défense. Franky « sent » peut-être un truc avec Schöne, buteur en or contre le Celtic… Hoesen n'est bien sûr pas à écarter : le jeune 9 remplaçant était titulaire samedi soir (buteur du premier but). Autre paramètre : le retour de blessure du milieu Lerin Duarte. Il est apte à jouer et il avait fait plutôt bonne figure contre le Barça et face au Milan. À voir…

L'hommage de Tata

Voilà. Ajax-Barça, même dévalué, c'est un sommet du foot mondial dans l'inventivité du beau jeu. La matrice ajaxienne et le fils prodige élevé aux préceptes de Michels, Cruyff, Van Gaal (et même un peu Rijkaard). À ce propos, Gerardo « Tata » Martino a bien lancé les débats en rendant un hommage appuyé à la maison Ajacied : « L'Ajax est une grande équipe qui sait ce qu'elle a à faire sur le terrain. Il y a de l'aisance technique, ça joue. Ils aiment le ballon, le faire vite circuler. Leur reprendre ne sera pas une mince affaire. Dans les couloirs, à Barcelone, vous trouvez les photos des fondateurs du jeu catalan. Et dedans, il y a des Néerlandais, de l'Ajax notamment. Aujourd'hui on veut faire honneur à ce beau jeu, c'est notre mission. Gagner ne suffit pas, il faut le faire avec la manière. »

De passage récemment à Amsterdam où il a encore appuyé Frank de Boer, son bon boulot et la formation, Johan 1er (sera-t-il là ce soir ?) a encore vanté l'importance du plaisir à jouer et à procurer au public. Le plaisir… Qui parle encore de plaisir de jouer en 2013 ? Voilà pourquoi, encore une fois, Ajax ne fermera pas le jeu et n'appliquera pas, comme tant d'autres, la tactique du hérisson contre le Barça. Ce soir, Ajax peut faire un truc ou perdra nettement : en tout cas, il mourra debout… pour mieux renaître un jour. Et puis « le meilleur ne gagne pas toujours  » , comme l'a rappelé FDB en cours de conf. Dommage que Messi ne soit pas là pour ajouter au prestige de cette belle affiche. Question subsidiaire finale : Siem de Jong siègera-t-il en loges VIP, sur le banc à côté des siens ou bien dans le kop à frapper la grosse caisse au milieu des supporters comme il l'a fait samedi ?

Par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

PS: L'Ajax va se prendre une branlée
Les mecs, pour gagner vos Côtes & Matchs c'est simple, faites tout le contraire de ce que dit Chérif Ghemmour. Ne me remerciez pas.
Avon Barksdale Niveau : Loisir
C'est bon Chérif , arrete , c'est plus marrant .
Que serait le Barça sans Ajax ?

Il y a pas plus frère que ses deux clubs , mais pourtant Chérif ton titre est tronqué , usurpé , faux , car tu n’aie pas censé savoir si tu vis a Amsterdam qu'au match aller c'était la première fois dans l'histoire de ce sport que les deux clubs se rencontrer en compétition officiel !

Donc le Ajax bat encore Barça , vu le match aller .. lol :)
Nicolas Conway Niveau : District
Au-delà de la poisse que tu portes à tes équipes (même si ton papier est de qualité), faudrait veiller à rester objectif Chérif : tu mets que l'Ajax a tenu en respect les Bhoys deux fois sauf qu'au Celtic Park, ce sont les verts et blancs qui ont gagnés 2-1 (avec un but à la dernière minute d'Amsterdam si je me souviens bien) donc bon.

OBJECTIVITE nom de dieu!
je suis le seul à trouver ça pas vraiment marrant, interessant et surtout répétitif ?
Forza_Milano Niveau : CFA2
J'ai même pas lu cette fois, d'la merde hein
En lisant le titre, tu connais déjà la teneur des commentaires.

Vous êtes aussi original qu'un 4/5/1 liguain
La hyène Niveau : DHR
C'est vrai qu'il y a un côté un peu poissard sur So Foot, je me rappelle la veille d'un Fiorentina - Juventus du style "la Fiorentina peut taper la Juve grâce notamment à un Cerci en feu"... pour la suite qu'on connait. C'était assez drôle.

Après, il faut bien écrire sur les autres équipes, et sortir un peu des sempiternelles papier sur "le duel Real - Barca" ou "Ronaldo VS Messi (grosso merdo la même chose" ou alors des papiers sur le PSG...

So Foot a choisi une ligne éditoriale, celle de traiter l'actualité foot autrement que ne le font déjà les autres médias, même si parfois ils ont des petites faiblesses (Zlatan par ci, Zlatan par là) et qu'il y a un côté racoleur pour les brèves (mais bon, ça c'est un phénomène très répandu sur le net genre "Untel tacle untel" puis on clique, et on tombe soit sur une vidéo de Touche pas à mon poste soit sur une citation tirée de la presse beaucoup moins sulfureuse qu'on l'attendait, mais bon ça fait du buzz, des clics, etc.)

Par contre je suis toujours fasciné par le décalage entre les articles et la volonté de So Foot d'élever le débat et les commentaires dignes d'un mauvais forum de supporteurs.
Le football vertical, lol. Par opposition au football horizontal? Diagonal? Courbitudinal? Les journalistes me feront toujours rigoler. Quant on a rien à dire sur le foot....
A part ça un match entre deux 433, avec des vrais morceaux d'ailiers dedans, ça donne plus envie à regarder plutôt qu'un Arsenal/OM, deux équipes organisées en 4231, et le foot sans intérêt qui en résulte.
SeventhDisciple Niveau : CFA2
Putain, enculé, t'avais raison (pour une fois) sur le victoire, et à 10 pendant 1 mi-temps. Trop bien
Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
Chérif, c'est donc vrai que la coupe du monde n'aura pas lieu au Qatar ?!?!
Un bon prono de Chérif Ghemmour ?
Messieurs, la fin du monde est proche.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 14