Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options

Ajaccio, Le Havre et Brest en barrages !

En dehors de Lens, du Gazélec et de Reims, il y avait du suspense partout pour ce dernier acte de la saison régulière. Honneur aux vaincus, ici QRM qui rejoint Tours en National, tandis que Bourg-en-Bresse-Péronnas affrontera Grenoble en barrages. En haut, les golden tickets pour les playoffs reviennent à l’AC Ajaccio, au Havre et à Brest. Le Paris FC, Clermont et Lorient rempilent donc pour une nouvelle saison de pizzas le vendredi soir.

Modififié

AC Ajaccio 2-2 Niort

Buts : Coutadeur (16e), Selemani (54e) pour l'ACA // Vion (72e), Choplin (80e) pour les Chamois

Démarrée par Mathieu Coutadeur, la machine ajaccienne domine les débats d’entrée de jeu et c’est Faiz Selemani qui fait le break au retour des vestiaires. Mais ce soir, les Chamois ont joué le rôle des chats noirs, et pas seulement au vu de la couleur de leur maillot. Plutôt à cause de Vion et Choplin qui remontent la pente en dix minutes. Dommage pour l’ACA, mais ce nul n’a aucune conséquence au classement : les Ajacciens sont troisièmes et recevront le vainqueur du match entre Le Havre et Brest.



Bourg-en-Bresse Péronnas 2-1 Sochaux

Buts : Faivre (15e), Koubemba (23e) pour Bourg // Kalulu (63e) pour les Lionceaux

Dans ce duel à distance avec QRM, les Burgiens sont vite montés à bord du train des barrages, grâce à Aurélien Faivre qui profite d’un cafouillage dans la surface après un corner de Court pour pousser le ballon au fond des filets. Peu après, Koubemba remporte son duel face à Prévost et fait le break avant la pause. Globalement plus proches du chaton que du roi de la savane, les Sochaliens s’autorisent un petit rugissement poussé par Aldo Kalulu, sans conséquence pour les hôtes du soir, qui tenteront de sauver leur tête face à Grenoble.



Châteauroux 2-2 Brest

Buts : Benrahma (63e, 88e) pour la Berrichonne // Castelletto (35e), Autret (81e) pour Brest

Une tête d’un Castelletto des grands soirs et voilà que Brest rejoint les vestiaires à la pause avec sa quatrième place en poche. Mais à l’heure de jeu, un somptueux coup franc de Saïd Benhrama permet aux Castelroussins de recoller au score et fait chuter les Bretons d’une place. Il faut une patate de vingt mètres signée Mattias Autret pour reprendre l’avantage et y croire encore, sauf que le même Benhrama fait craquer Larsonneur en toute fin de rencontre. Un deuxième coup franc astral qui prive Brest de recevoir Le Havre pour le début des playoffs.



Clermont Foot 2-2 Paris FC

Buts : Douline (49e), Dugimont (74e, sp) pour Clermont // Tchokounté (33e, sp), Lopez (49e) pour le PFC

Dans un Gabriel-Montpied chauffé à blanc comme lors des grands soirs de l’ASM, le PFC vient doucher la ferveur arverne en concrétisant sa domination par un penalty transformé par l’inévitable Malik Tchokounté. Un but qui prive Clermont de ses derniers espoirs, obligeant les Auvergnats à multiplier des fautes souvent évitables, Ludovic Ajorque en tête. Mais le Réunionnais se rattrape dès le retour des vestiaires en centrant sur la tête foudroyante de David Douline. Une joie de courte de durée, puisque Lopez redonne l’avantage aux Parisiens dans la foulée. L’ambiance devient électrique, à l’image des trois cartons rouges distribués ce soir, et Rémy Dugimont y contribue en égalisant sur penalty. Lorsque l’arbitre signale six minutes de temps additionnel, Clermont est à un but de rejoindre les playoffs en dégageant Brest manu militari. Mais le miracle ne se produit pas et les deux clubs restent au pied du mur.



Gazélec Ajaccio 3-4 Valenciennes

Buts : Touré (27e), Armand (75e), Araujo (82e) pour le Gaz // Roudet (39e), Mauricio (51e), Privat (58e), Robail (62e) pour VA

Il n’y avait pas d’enjeu ce soir, l’occasion était donc idéale pour faire une haie d’honneur à Jérémy Bréchet, dont le nom était inscrit sur le maillot de tous ses partenaires. Dès lors, dans un superbe mouvement collectif, c’est Bréchet-Armand qui sert Bréchet-Touré d’un lumineux exter’ du droit et permet au Gaz de trouver la Bréchet-brèche. En face, c’est le non moins légendaire Sébastien Roudet qui répond d’un petit ballon plein de sang-froid à bout portant. Mauricio l’imite parfaitement peu après la reprise, et VA déroule grâce à Privat et Robail. Mais les Corses ne lâchent rien et remontent à l’aide d’Armand et Auraujo. Pour l’honneur.



Le Havre 2-0 Tours

Buts : Mateta (4e, 10e) pour le HAC

La remontée était trop belle pour s’arrêter en bout de course et c’est Jean-Philippe Mateta qui est venu en écrire le dernier chapitre en se payant un doublé en première période, face à des Tourangeaux loin de leur rôle habituel de poil à gratter. Sereins jusqu’au bout, les Normands ont tremblé en suivant le résultat de Brest à distance, et finalement, ce sont eux les grands vainqueurs de la soirée puisqu'ils accueilleront le SB 29 pour le clash Normandie-Bretagne qui ouvrira les playoffs.



Lens 2-1 Auxerre

Buts : Lopez (46e), Mesloub (50e) pour les Sang et Or // Fumu-Tamuzo (81e) pour l'AJA

Un match sans enjeu également, entre le vainqueur du championnat de France de D1 1998 et son homologue de 1996. Sur le terrain, leurs descendants se la jouent dilettante et on retient seulement un Quentin Westberg sauvé par sa transversale, suivi d’un arbitre-assistant qui trébuche par-dessus la balustrade. Une première mi-temps terne que Cristian Lopez se charge de colorer en ouvrant le score de la tête, sous le regard de Tony Vairelles et consorts. Pris à froid, les Auxerrois s’enrhument carrément lorsque Mesloub lobe Westberg à l’entrée de la surface. Fumu-Tamuzo réduit la marque à dix minutes du terme, mais dans les deux camps, on peut rentrer chez soi avec la même pensée : vivement l’année prochaine !



Nancy 3-0 Orléans

Buts : Hadji (36e, sp), Bassi (42e), Dale (76e) pour l'ASNL

Pour ses adieux, l’autre légende du soir, Youssouf Hadji, s’est offert un penalty crucial à la demi-heure de jeu. En guise de passage de relais, c’est le jeune Amine Bassi qui enfonce le clou dans la foulée d’une superbe frappe enroulée. Deux buts, puis un troisième marqué par Maurice Dale, entré à la place d’Hadji à vingt minutes du terme. Finalement, on ne sait pas si c’est le maintien direct de l’ASNL ou de devoir dire au revoir au capitaine lorrain qui provoque cette petite larme. Fichue poussière dans l’œil !



Quevilly-Rouen 3-0 Lorient

Buts : Ndao (7e), Barthélémy (42e), Clauss (87e) pour QRM

Ils savaient que c’était impossible, alors ils l’ont fait. Du moins ont-ils essayé. Une ouverture du score rapide de Ndao bien aidé par Petković, suivie d’un plat du pied-sécurité signé Nicolas Barthélémy, avant de retrouver Jonathan Clauss à la conclusion, et QRM s’est donné le droit d’y croire. Mais à quelques centaines de kilomètres de Robert-Diochon, Bourg prenait ses responsabilités et son destin en main. Les Normands se sont réveillés trop tard et disent logiquement au revoir à l’antichambre. Mais la vraie victime de ce soir s’appelle FC Lorient Bretagne-Sud, pour qui seule la victoire était synonyme d’accession aux playoffs. Totalement dominés, les Merlus se sont noyés juste avant de toucher terre.



Reims 2-2 Nîmes

Buts : Oudin (58e), Siébatcheu (62e) pour le SDR // Ripart (6e), Deprès (86e) pour les Crocos

Renaud Ripart a bien failli gâcher la dernière des Rémois à Auguste-Delaune en inscrivant le premier but de la soirée, mais pour ce match au goût de champagne entre le champion et son dauphin, Rémi Oudin s’est chargé de remettre les compteurs à zéro d’une frappe surpuissante, avant que Siébatcheu ne fasse parler toute sa classe à bout portant face à Valette. Finalement, Deprès permet aux Crocos de repartir avec un point, mais c’est beau de se dire que la prochaine fois qu’on reverra ces deux équipes-là, ce sera en Ligue 1.





  • Résultats et classement de la Ligue 2

    Par Julien Duez
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 17:53 Action commune et grève des chants dans les stades de Ligue 1 ce week-end 41 Hier à 16:34 Tuto Panini Adrenalyn XL : les points 14 Hier à 16:06 La boulette d'Ali Ahamada lors de Comores-Maroc 25 Hier à 15:31 La surprise de Zlatan aux enfants thaïlandais bloqués dans une grotte cet été 24
    Partenaires
    Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
    Hier à 14:32 Le père de Sandro Rosell offre un million d'euros pour libérer son fils 23 Hier à 14:28 Denis Balbir ne veut pas de femmes pour commenter les matchs 203