1. //
  2. // 21e journée

Ajaccio fait un bond

Derniers de Ligue 1 avant les matchs de cet après-midi, les Corses d'Ajaccio sortent de la zone rouge à la faveur d'une victoire à l'arrachée sur le terrain de Valenciennes.

Modififié
0 3
Evian TGFC - Bordeaux : 0-0

Cédric Carrasso. Un homme qui fait du bien à Bordeaux. Une nouvelle fois décisif face à Evian, le portier girondin, qui a sauvé un pénalty de Sagbo, a permis aux siens d’éviter la défaite. Dans un match où le 3-4-3 de Francis Gillot aura été le seul rayon de soleil, les Bordelais peuvent savourer un point pas vraiment mérité au vu de la physionomie du match. Trop inefficaces, les Haut-Savoyards, eux, ne pourront que regretter leur manque de créativité au moment de la dernière passe. Si les combinaisons entre Sagbo et Govou ont souvent perturbé la défense bordelaise, les joueurs de Pablo Correa ne se sont guère procurés d’occasion. Merci Carrasso, en somme.

Valenciennes - AC Ajaccio : 1-2

Buts : Aboubakar (48eme) pour Valenciennes - Eduardo (6eme) et Kinkela (90eme) pour l'AC Ajaccio

Des tacles aussi sales que les conduites de balles, une simulation, un carton rouge, et une flopée de barres transversales. Pas vraiment glamour, l’affiche entre Valenciennes et Ajaccio n’a pas été la purge annoncée. Décousu, le match s’est rapidement décanté. Sixième minute de jeu, pendant que Gaël Danic git encore au sol dans la surface d’Ajaccio, Eduardo, métamorphosé le temps de quelques secondes, se joue de la défense nordiste et plante d’un tir croisé. Cohade et Danic sonnent la révolte, mais trop inefficaces, les joueurs de Daniel Sanchez rentrent aux vestiaires menés au score. Toujours aussi opportunistes, les Corses frappent deux fois la transversale au retour des vestiaires. Heureusement pour Penneteau qui, il faut bien le dire, semblait autant à la rue qu’Ochoa sur ses sorties aériennes. A force de jouer de malchance, les Corses craquent. Aboubakar prend son courage à deux mains et fait un effort dans sa conduite de balle. Deux dribbles, une frappe entre les jambes d’un Corse, un but et des larmes, qui feraient passer Titi Camara pour un dur. Lasne a beau prendre un carton rouge après une jolie simulation, les Valenciennois n’en profitent pas. Danic touchera bien le poteau d’une délicieuse frappe enroulée, en vain. A dix contre onze, les joueurs d’Olivier Pantaloni ne subissent pas. Ils poussent, même. Kinkala en profite. L’attaquant corse enchaîne un petit passement jambe et une frappe enroulée qui vient mourir dans le petit filet opposé de Penneteau. Quinzièmes, les Corses sortent de la zone rouge ! Incroyable.


Résultat et Classement de L1

Par Maxence Brochant
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ajaccio, c'est fou ! Si ça continue, ils vont finir européens !!! ;-)
Ça s'appelle prendre son destin en main ! 5 matches sans défaite, 4 victoires d'affilée dont trois contre des concurrents directs pour le maintien. Et prochain match contre Nice qui vient de piquer la place de bon dernier à Ajaccio.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 3