France - Coupe - 32es de finale

Par Léo Ruiz

Ajaccio et Reims ratent la marche

Battu aux tirs au but par Rouen (1-1, 3-2), club de National, Ajaccio est le premier club de L1 à se faire sortir de la Coupe. À Amiens, Évian a failli vivre la même mésaventure, mais s’en sort miraculeusement (1-1, 5-3). Sochaux, Troyes et Toulouse sont, eux, passés sur le plus petit des scores (1-0), aussi face à deux équipes d’en dessous, tandis que Nancy et Lorient n’ont laissé aucune chance à Dreux et Chauray (5-1).

Note
2 votes
2 votes pour une note moyenne de 2.75/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note


Ajaccio et Reims ratent la marche
Ajaccio et Reims ratent la marche
Ils ont frôlé l’exploit

Ce n’est que la deuxième équipe d’Amiens. Celle des quartiers nord, sponsorisée par le garagiste du coin. L’ACA, encore un. Au stade de la Licorne, qu’ils occupaient pour cette grande soirée, les pensionnaires de CFA ont longtemps cru taper Évian devant près de 10 000 spectateurs. Un but du dénommé Keita au quart d’heure de jeu suffisait à leur bonheur jusqu’à la dernière seconde du match, moment choisi par Cambon, sans pitié, pour égaliser (1-1). Résultat, l’ETG l’emporte aux tirs au but (5-3). Les grosses performances du jour sont donc à mettre à l’actif de Rouen (National) et Plabennec (CFA). Eux aussi rejoints au bout du temps réglementaire par Ajaccio (1-1), les Rouennais se sont montrés plus adroits depuis le point de pénalty (3-2). Les hommes d’Ollé-Nicolle, demi-finaliste de la compétition en 2005 avec Nîmes, sont les premiers de la soirée à faire tomber un club de l’élite. Les seconds sont donc les Bretons de Plabennec (CFA) qui, quelques minutes plus tard, ont éliminé Reims (1-0), incapable de réagir à l’ouverture du score de Coat. Sale période pour les ouailles de Fournier.

Ils n’ont pas forcé

Nancy ne s’est pas pris la tête à Dreux (DH), chez le Petit Poucet (5-1) de la Coupe. Patrice Colas, l’entraîneur drouais, espérait profiter des mauvais résultats récents et des suspendus du côté de l’ASNL. Ses joueurs ont finalement tenu trois minutes au stade du Vieux-Pré. Le temps pour Moukandjo d’ouvrir le score, avant de récidiver sept minutes plus tard. 2-0, puis 3-0 au quart d’heure de jeu à peine passé. Le genre de « match de leur vie » qui tourne très vite au massacre. Après un quatrième but d’Ayasse, Tabate a quand même réduit le score en deuxième mi-temps pour les locaux. Une élimination avec-les-honneurs. À Niort, Lorient a également rapidement réglé le sort de Chauray, club de CFA2, que les Merlus ont dominé sur le même score (5-1). Bourillon, le jeune Autret et Quercia avaient mis la bande à Gourcuff à l’abri dès la mi-temps, avant qu’Aliadière et Quercia, encore lui, n’enfoncent le clou en seconde période. Toujours pour les honneurs, c’est El Brami qui a inscrit le dernier but du match dans les arrêts de jeu.

Ça passe et ça suffira

Au rayon qualifications pas glorieuses, on trouve Sochaux, Troyes et Toulouse, tous vainqueurs 1 à 0 de pensionnaires d’étages inférieurs. Les Doubistes se rendaient dans les Vosges pour jouer l’ES Thaon (CFA2), qui restait sur deux branlées 8-1 et 4-1 aux tours précédents. Un but de Privat à dix minutes du terme a finalement suffi au FCSM pour rejoindre les 16es. Au charmant stade des Alouettes, Montceau-les-Mines (CFA), demi-finaliste en 2007 suite à un parcours épique, est tombé face aux Troyens sur un petit but de Fabien Camus juste avant la mi-temps. En difficulté en Ligue 1, l’ESTAC reste au moins en course en Coupe. Une joie que Boulogne-sur-Mer, 16e de National, n’a pas pu s’offrir. Malgré un bon Chris Gadi, « le grand espoir de l’OM », les Boulonnais ont cédé face à Toulouse sur une belle combinaison sur coup franc, avec Didot à la baguette et Rivière à la finition.


Par Léo Ruiz


 








Votre compte sur SOFOOT.com

6 réactions;
Poster un commentaire

  • Message posté par bergerpi le 05/01/2013 à 21:26
      

    Reims aussi s'est fait sortir...

  • Message posté par Roma51 le 05/01/2013 à 21:56
      Note : 1 

    La dernière fois que Nancy a mis 5 buts dans le même match c'était en mars 1954.

  • Message posté par Jéjé_FCRouen1899 le 05/01/2013 à 22:10
      

    Ochoa est très beau mais il a pas joué ce soir, imposteurs !!

  • Message posté par Picou le 05/01/2013 à 22:19
      

    Sinon c'est Cambon qui marque pour l'EtgFC, faut arrêter de lire l'Equipe pour préparer vos articles.

  • Message posté par julien54 le 06/01/2013 à 01:30
      

    La dernière fois que l'ASNL a mis au moins 5 buts dans le même match c'était le 27 aout 2005 contre Rennes (victoire 6/0).

  • Message posté par julián basañez le 06/01/2013 à 07:09
      

    Chris Gadi " le grand espoir de l'om" Tiens elle est gratos celle la


6 réactions :
Poster un commentaire