1. //
  2. // J33
  3. // Lyon-Duchère-Châteauroux

Air Jordan Siebatcheu

Deux ans après sa chute en National, la Berrichonne de Châteauroux a désormais la possibilité si elle ne déconne pas de retrouver la Ligue 2 la saison prochaine. Une perspective encore assez difficile à cerner dans les têtes il y a quelques mois, soit avant l’arrivée d’un attaquant décisif en janvier : Jordan Siebatcheu, auteur de neuf buts en treize matchs. Portrait, entre une blouse et un pari gagnant.

Modififié
Au moment de lâcher un regard dans le rétro, Jordan Siebatcheu aurait pu abattre cette carte que l’on sort souvent de son jeu comme un réflexe. Instinctivement, il aurait dû reparler de son premier match chez les pros, à Toulouse, un jour de janvier 2015 où Jean-Luc Vasseur lui avait filé un peu plus de vingt minutes pour se dépuceler en Ligue 1 avec le Stade de Reims, le club qui l'a biberonné. Et pourquoi pas le souvenir de son premier but avec les grands, inscrit huit mois plus tard lors d’une victoire à Bordeaux. Ou encore celui contre le PSG claqué quelques semaines plus tard. Mais non, le jeune attaquant franco-américain n’est pas comme ça et lorsqu'il parle de son arrivée dans le premier groupe professionnel de sa carrière, c’est avant tout pour évoquer les difficultés rencontrées : « Lorsque j’étais chez les jeunes, j’empilais les buts, c’était naturel, instinctif, mais quand je suis arrivé avec les pros, ça a été plus compliqué. »

Diagnostic classique : Siebatcheu souffre lorsqu'il ne plante pas. « Quand tu es attaquant, que tu ne marques pas pendant un match, deux matchs, trois matchs, tu as tendance à te compliquer la vie. Moi, je cogitais beaucoup dans mon coin et j’entrais dans une espèce de spirale négative. » Il y a moins d’un an à peine, celui qui était alors encore au Stade de Reims – à qui il appartient encore – était présenté comme l’une des belles promesses du championnat de France. Vingt ans, un profil atypique, 25 apparitions avec l’équipe première pour sa première saison chez les grands et trois buts. Un CV qui avait donc de la gueule au moment de redescendre d’un étage avec les Champenois l’été dernier. Problème, une relégation s’accompagne souvent d’un changement de visage sur le banc, histoire d’ouvrir un nouveau chantier. À Reims, Jean-Pierre Caillot a donc décidé à l’époque que le candidat du renouveau serait Michel Der Zakarian, un homme qui est aujourd’hui passé à côté de sa mission remontée – le club est septième de Ligue 2 à deux journées de la fin et a besoin d'un miracle pour atteindre la place de barragiste. Sans Jordan Siebatcheu.

Le flair de Leroy, les conseils d'Angoula


Pour la première fois de sa vie, le bonhomme a en effet quitté la ville il y a cinq mois. « Pour que le jeune garçon qu’il était devienne un homme » avant tout, comme l’explique son entourage. Direction Châteauroux, pour un prêt de six mois en National, où le directeur sportif Jérôme Leroy a une nouvelle fois cogné à l’instinct. Depuis qu’il a enfilé ce nouveau costume il y a deux ans, l’ancien esthète du championnat de France est devenu un homme de défis, de paris. Dès le premier jour, Michel Denisot, vice-président de la Berrichonne, voulait que Leroy utilise son « côté joueur, dans tous les sens du terme, ce qui n’a pas que des mauvais côtés. Il adore le jeu, il ne parle que de ça, c’est la clé de tout, avant même de parler transfert. » Alors, l’ex du PSG et de l’OM a filé en DH, a avalé les kilomètres, pour sentir les bons coups, ce qu’il détaillait en février dernier dans les colonnes de L’Équipe : « Je ne prends pas un joueur que je n’ai pas vu, j’évite de me faire polluer, je fonctionne au coup de cœur. En un ou deux matchs, je sais, dans son attitude, si le gars sent le foot. Un joueur qui lève les bras au bout de cinq minutes, même s’il est très bon, je ne le prends pas. » L’idée de venir chercher Siebatcheu est arrivée comme ça, aussi, alors que Châteauroux s’était fixé comme objectif vital un retour en Ligue 2 dès la saison prochaine au début du dernier exercice. Il reste aujourd’hui deux journées de championnat, et la Berrichonne pointe en tête aux côtés de l’US Quevilly-Rouen, malgré le récent départ de son entraîneur, Michel Estevan, mis à pied pour avoir parié sur des matchs de Ligue 2, de Bundesliga et de hockey avec ses enfants, mais aussi quelques problèmes en interne. Banco.

Comment Jordan Siebatcheu s’est-il retrouvé au milieu de cette aventure ? Au bout d’une première partie de saison vissé sur le banc déjà – malgré un triplé en Coupe de France avec le Stade de Reims à Villeneuve-d’Ascq (7-0) en décembre – et donc d’un coup de fil de quelques minutes de Jérôme Leroy. Il raconte : « Reims m’avait donné un bon de sortie pour l’hiver. L’opportunité de Châteauroux est arrivée et j’en ai parlé avec Hassane Kamara et Alexi Peuget, qui sont tous les deux passés par la Berrichonne. Je voulais jouer, reprendre du plaisir, mais j’avais aussi besoin de découvrir autre chose. J’ai toujours vécu avec mes frères, mes sœurs, mes parents. D’entrée, Jérôme Leroy m’a dit de ne pas me mettre la pression, m’a parlé de son passé de joueur et tout est allé très vite. » Soit neuf buts en treize rencontres de National à la barre d’une attaque en panne sèche à l’hiver. Venir cavaler en National, à 21 ans, quand quelques mois plus tôt on court avec un statut d’espoir en Ligue 1, il fallait oser. « Je sais que ça va me servir. Le National est un championnat compliqué, mais hyper intéressant. C’est physique, il y a beaucoup de duels, il faut savoir jouer avec sa tête et avec son corps et c’est surtout là-dessus que j’ai pas mal appris, détaille Siebatcheu. J’ai compris que j’allais être bien dans ce groupe dès le premier jour. La veille, j’avais mangé au restaurant avec mon agent, le coach adjoint (Olivier Saragaglia, qui a depuis repris le rôle d’entraîneur principal, ndlr) et Jérôme Leroy qui était venu me chercher le lendemain matin pour m’emmener à l’entraînement. Dès que je suis entré dans le vestiaire, Aldo Angoula, le capitaine, m’a présenté à tout le monde, m’a intégré au groupe. » Intégration qui s’est poursuivie sur le terrain entre les taquets et les conseils d’Angoula, au moins aussi précieux que ceux filés par Oumare Tounkara et Razak Boukari.

Jordan, le scientifique


En arrivant à Châteauroux, la mission de Jordan Siebatcheu était simple : retrouver du temps de jeu et empiler les buts, le tout dans un cadre de vie moins confortable. « La ville est plus calme que Reims, c’est sûr, mais au moins je peux me concentrer uniquement sur mon football. C’est bien, ça me canalise » , avoue celui qui avait intégré le Stade de Reims à l’âge de six ans après avoir lâché ses premiers dribbles dans le quartier Croix-Rouge de la ville. C’est là où il a tout appris, là où il a alterné entre la discipline et l’enseignement tactique, là aussi où il a remporté le championnat de France U19 en juin 2015 un peu plus d’un an après une finale de Gambardella perdue contre l’AJ Auxerre (0-2). Une période où l’attaquant a également rencontré un certain Romain, supporter du Stade de Reims qui est devenu un confident d’après-match et un meneur de page Facebook sur le joueur. « Ça me fait plus plaisir que bizarre. On discute souvent, c’est devenu un ami. » Un ami qui a continué à le suivre à Châteauroux, mais aussi lors de déplacements à Belfort ou Sedan. La montée de la Berrichonne n’est aujourd’hui qu’à quelques mètres et Jordan, un prénom inspiré « du fleuve Jourdain où a été baptisé Jésus » , retournera ensuite à Reims, pour s’offrir un retour par le haut. « Je vais également en profiter pour reprendre mes études. Je suis arrivé de Washington avec mes parents quand j’étais bébé, ils étaient venus en France pour étudier. Moi, j’ai eu un bac scientifique et je veux continuer là-dedans. Je m’étais renseigné auprès de l’UNFP, je devais reprendre en janvier, mais avec ce prêt, ça a décalé les choses. Normalement, ça sera pour juillet, en kiné ou en pharmacie, je veux voir jusqu’où je peux aller » , complète-t-il. Rafraîchissant on disait.

Par Maxime Brigand Tous propos recueillis par MB sauf ceux de Jérôme Leroy, tirés de L’Équipe.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Ailier Gauche Niveau : DHR
Cela n'a pas était simple pour lui lors de la première moitié de saison, sous les commandes de Der Zakarian. MDZ s'appuie sur des attaquants qui campent dans les 30 mètres et joue un rôle de pivot/piston/remiseur. Ce que Siebatcheu, joueur de profondeur, ne permettait pas.

Un fan de la Berri pourrait me renseigner sur son parcours actuel (points forts/faibles) ?

Je demanderai à le revoir avec Reims en L2 sous la férule d'un nouvel entraîneur, puisque MDZ est annoncé partant.
Go_Scousers Niveau : CFA
Il est fort physiquement, avec une bonne présence aérienne et un bon jeu de tête. Il est doué devant le but, mais il a connu une grosse période de disette entre les mois de mars et avril, comme toute l'équipe d'ailleurs alors je ne sais pas ce qui est la cause de quoi.

Il a quand même largement redynamiser l'attaque de la Berrichonne, quasi-orpheline après le départ de Mateta et des mois d'automne horrible (entre blessure et suspension) où l'on gagnait péniblement 1-0, quand on gagnait.

Cependant, ça reste un jeune joueur qui n'a pas encore trouvé toute sa constance. Il a été stratosphérique en Janviers-Février, avec quasiment un but à chaque match. Puis il a été en dedans après la défaite à Sedan (comme toute l'équipe).

Personnellement, j'aimerais qu'il reste. Il a aidé le club à remonter en Ligue 2, Reims y est aussi. Alors retourner au stade de Reims ne changerait rien dans les compétitions qu'il jouera, surtout qu'il ne serait pas sur d'y être titulaire. Alors que la Berri est un grand club formateur, avec un cadre tranquille, qui peut lui permettre de s'épanouir.
Ailier Gauche Niveau : DHR
Merci Go_Scousers !
Go_Scousers Niveau : CFA
Y a pas de quoi. Je suis pas sur qu'on soit nombreux à supporter la Berri sur le site alors...

Même si je soupçonne un des journalistes de SoFoot d'être un fan de Châteauroux vu le nombre d'article qui paraissent sur le club relativement à son statut de club de National.
3 réponses à ce commentaire.
Roberto Larcos et Marc Oversaturn Niveau : DHR
Un bon potentiel dans FM celui la
PierreFanFanJoséKarl Niveau : National
Jérôme Leroy, Angoula, ils refont un ETG à la Berrichonne ?
Article intéressant avec un garçon qui paraît avoir la tête sur les épaules.

Quel gâchi en prenant du recul : on a subi des attaquants inneficaces toute la saison à Reims, amorphes et nonchalants pour certains.
MDZ a multiplié les tentatives sans jamais trouver la bonne, elle était peut-être là...
Romain51
Bonjour. Je suis Jordy depuis le centre de formation. Il est vrai qu'il s'est relance en national après avoir subi un manque de temps de jeu à Reims avec Der Zakarian mais aussi après une disette de but. Moi qui est vu tout ses matchs je pense aussi que ça a marché à Châteauroux aussi grâce au système de jeu en 433 avec deux allier rapide Tounkara et boukari avec Jordy en pointe. Un système de jeu qu'il n'a jamais connu à Reims lors des deux dernières années ou il jouait en 442 4231 et 532. Sa volonté et son travail à l'entraînement ont toujours été homogènes. Le changement de statut en passant de jeune joueur prometteur à Reims à titulaire indiscutable à Châteauroux lui ont donne de la confiance et le résultat s'en ai fait ressentir. Il faut voir maintenant qui seras l'entraîneur de Reims et savoir quel seras son système de jeu.
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 26
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30