Ahmadinejad contre Paul le poulpe

0 0
On pensait qu'il allait causer nucléaire ou menacer une nouvelle fois Israël. Cela n'a pas été le cas puisque Mahmoud Ahmadinejad a innové en abordant un sujet plus léger : Paul le poulpe.

Réélu dans les conditions que l'on sait, le président de la République islamique d'Iran voit dans les tentacules du céphalopode le signe du déclin de l'Empire Occidental : « Les personnes qui croient en ce genre de chose ne peuvent pas être les leaders de nations mondiales. De telles histoires sont des exemples de propagande et de superstitions occidentales. C'est tout le contraire de la nation iranienne qui, avec son amour pour toutes les valeurs sacrées, promeut un monde humain qui tend vers la perfection absolue » , a-t-il clamé à une agence iranienne.


Même en parlant d'un poulpe, ce type fait froid dans le dos.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Arsenal n'a pas fini
0 0