En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 35 Résultats Classements Options
  1. // Bilan année 2014
  2. //

Ah, c'était bien, le Brésil...

Que reste-t-il quand tout est fini ? Quand les litres de cachaça ont été depuis longtemps éclusés par des reins qui sentent encore le citron vert, quand les stades sont vides, quand les images des femmes d'Ipanema se perdent dans les souvenirs ? Six mois après des nuits d'ivresse et des jours de football ensoleillé, que reste-t-il de cette Coupe du monde qu'on annonçait comme la plus belle et qui s'écrit déjà au passé ?

Modififié
Le mois de juin avait commencé par un mauvais augure. Le povo brésilien, cette classe moyenne émergente et déjà fatiguée par la corruption politique et les défaillances du système social brésilien, ses favelas pacifiées mais toujours pauvres, ne voulait pas de cette Coupe du monde trop chère et devait profiter des regards braqués sur le Brésil pour se faire entendre et mettre à feu le pays. On prédisait des stades pas prêts, des manifestations monstres, un Brésil en guerre ; il n'y a eu que de la fête, des caipirinhas servis dans des verres d'un litre, des stades remplis de Sud-Américains, des chants, des feux d'artifices dans le ciel, des amours nocturnes dans les ruelles du quartier de Lapa. Alors ? Alors oui, il y avait quelques passerelles en bois autour du Maracanã, des entrées du stade de Salvador qui ressemblaient à une tranchée alsacienne et la pelouse de Manaus a été peinte en vert. Oui, l'organisation a parfois égaré les disques des hymnes nationaux et oublié les navettes pour conduire aux stades. Oui, des Argentins et des Chiliens ont forcé des portes pour se payer des matchs gratos, et aucun des problèmes structuraux du Brésil émergent n'a été réglé par cette Coupe du monde. Mais on ne peut pas accuser sans cesse la FIFA d'imposer ses règles aseptisantes et se comporter comme un groupe de retraités français en vacances. C'est peut-être aussi parce que l'Amérique du Sud se structure dans le bordel que les Coupes du monde y sont plus belles qu'ailleurs. Au fait, où sont les prochaines ?

« Eh Puto » et excitations francophones


Avant d'être écrasée par la machine allemande, réglée comme un moteur d'avion, cette Coupe du monde a longtemps été celle de l'Amérique latine. Rappelez-vous : des scores fleuves, des espaces entre les lignes démesurés, des chevauchées fantastiques, les pauses pour s'enfiler de la flotte, des joueurs avec des crampes en milieu de seconde mi-temps, et puis des maillots jaunes dans les tribunes, des « Eh puto » et des « porra » , des Costaricains intenables, des Chiliens flamboyants. Partout dans Rio et dans le reste du pays, les supporters argentins envahissaient le Brésil, venus là pour chanter plus fort que les autres, plantant leurs camping-cars là où les plages leur semblaient les plus belles, ou dans des parkings sans douche, ordonnant dans chaque bar, à chaque seconde au Brésil de dire « que se siente  » , ce que ça leur faisait. Ça faisait mal. Comme si les joueurs obéissaient aux chants des supporters, la Coupe du monde brésilienne a aussi été celle des artistes et des gestes fous. Loco, loco : Robin van Persie qui plonge dans un silence estomaqué tout le stade de Salvador d'une tête plongeante comme on n'en avait jamais vu, instiguant du même coup la chute de l'empire espagnol. Luis Suárez qui mord, encore. Leo Messi qui slalome et marque dans le petit filet, encore. Mascherano qui se déchire l'orifice en taclant, et Van Gaal qui change son gardien avant la séance de penalty. Et puis James, ses dribbles, ses frappes, James qui fait du Mondial une salsa.

Et puis il y eut cet autre Mondial, celui des excitations francophones. Algérie, Belgique, France, autant de revanches prises par des équipes autrefois considérées, à raison, comme les plus chiantes du circuit. Purge de 2010 et des dernières CAN, les Fennecs ont desserré le frein à main, marché sur la Corée du Sud, puis bien failli faire tomber l'Allemagne, avec dans les buts un mur au nom de chef mythologique : Raïs M'Bolhi. Une aventure de quatre petits matchs qui suffit à faire de l'Algérie, passée des mains de Vahid à celles de Christian Gourcuff, le grand favori de la Coupe d'Afrique qui approche. Un petit tour en plus et puis s'en vont, les Belges ont fait le job, ni plus ni moins. On les attendait punks, ils ont en fait joué sagement leur partition, Marc Wilmots en chef d'orchestre, Eden Hazard en premier violon qui ne score pas. En dehors des supporters belges, qui attendaient ça depuis les années 80, personne ne gardera un souvenir ému de l'éclosion de cette usine à virtuoses, faite de victoires maigrichonnes. Mais une chose est sûre : en 2016, ils feront partie des favoris, au même titre que le pays organisateur. La France de Deschamps, de Valbuena, de Pogba, de Benzema, du style de nipster avant l'heure, de Griezmann, de la montée en température des Brésiliennes à l'évocation de Giroud, des supporters qui font enfin du bruit, des huit buts marqués lors des deux premiers matchs, puis de l'ennui équatorien, et du coup de flip nigérian. En moins de temps qu'il ne faut pour mettre un but à la Suisse, avec une origine de la transformation que l'on situera un certain soir de novembre 2013 au Stade de France, les racailles irrespectueuses sont devenues des mecs sympas et humbles, qu'on voyait presque aller au bout. Mais Varane était encore un peu jeune, et Hummels a mis sa tête, et Neuer a mis son poing. Encore un rêve brisé par les Allemands. Pas le dernier.

Montagnes russes brésiliennes


Il pleuvait sans cesse sur Rio ce jour-là. Personne ne souriait, personne n'était épanoui. Le sentiment général était un mélange de gêne, de honte, d'incompréhension et, finalement, d'un soupçon d'indifférence. À quelques kilomètres de là, ce 8 juillet, c'était le Mineiraço, la nouvelle grande tragédie du football brésilien. Les larmes de David Luiz, plié comme ses coéquipiers, privés de Neymar, sous le poids des attentes d'un peuple qui n'imaginait rien d'autre que la victoire à domicile. Un peuple qui n'a pas vu ces larmes. Il était parti à la mi-temps, sans espoir. Au fond, il s'y attendait. Après une phase de poules en trompe-l'œil, l'immense frayeur chilienne, cette frappe sur la barre que Mauricio Pinilla se fera graver sur la peau, offraient mille raisons de ne plus y croire. Les chauffeurs de taxi ou de bus, les serveurs de bières fraîches sur table en plastique, les joueurs de beachvolley et tous les autres personnages croisés faisaient tous entendre leurs doutes : on ne gagne pas une Copa avec Fred en seul avant-centre. « Malheureusement  » pour eux, le Brésil a maîtrisé son quart de finale. Dans un Castelao de Fortaleza littéralement brûlant, la Seleção a étouffé la Colombie et a fait croire à un public en transe que la ferveur populaire pouvait l'emmener au bout malgré la faiblesse du jeu. Double ironie du sort : non seulement cette ferveur va finir par la faire exploser contre l'Allemagne, mais ce match qui lui a redonné espoir est aussi celui qui va la conduire à la plus grande humiliation de son histoire en lui faisant perdre Neymar et Thiago Silva.

Éliminé sur le terrain, le Brésil a pourtant disputé la finale dans les tribunes. Comme elles ont déjà tué l'ambiance du championnat national, les places trop chères et la télé avaient rendu bien timides les encouragements brésiliens dans les stades au début de la compétition. Comme s'ils avaient eu besoin d'un électrochoc, les Cariocas se sont réveillés le 13 juillet, prenant le relais de la petite poignée de fans allemands présente et offrant au Maracanã la finale Brésil-Argentine dont il avait rêvé. Dans les travées du plus beau stade du monde, les « Mil gols só Pelé, Maradona Cheirador » ( « mille buts, il n'y a que Pelé, Maradona n'est qu'un coké » ) répondaient enfin aux provocations argentines, et quelques poings finissaient dans quelques mâchoires suite à la défaite de l'Albiceleste. Comme si le pays de l'ordre et du progrès, après avoir voulu montrer qu'il refusait d'être résumé au football, à la samba et aux étrangetés politiques, était redevenu sud-américain. À moins que ce ne soit que le chant du cygne d'une société en train de se diviser entre les pauvres et la classe moyenne, entre le Sud et le Nord. Trois mois plus tard, malgré les menaces de manifestations, les sifflets et les « Vai tomar no cu » (va te faire enculer) à chaque apparition en tribune, Dilma Roussef a été réélue à la présidence de la République. Et le Brésil, qui a gagné ses six matchs joués depuis la fin de la Coupe du monde, n'a toujours pas d'avant-centre.



Pierre Boisson et Thomas Pitrel // Photos : Renaud Bouchez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:48 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça il y a 5 heures Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 10 mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2
Hier à 11:15 Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 8
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 10:53 Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 19 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 34
mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 30 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 22 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12