1. //
  2. // Man City/Swansea (4-0)

Aguero, super-héros

Pour la première journée, Manchester City a exhibé les nouveautés de la saison. Après une première mi-temps aussi ennuyeuse que l'an dernier, les Citizens ont enflammé le match avec leur nouvelle recrue, Kun Agüero.

Modififié
0 6
Manchester City - Swansea City : 4-0


Buts : Dzeko (57eme), Agüero (68eme et 91eme) et D.Silva (71eme) pour Manchester City

Lentement mais sûrement, Manchester risque de gagner quelques fans au fil des matchs. Histoire de préserver le suspense, surtout: un championnat où Manchester United peut être champion en mars en alignant sa réserve, franchement, ça fait désordre. L'histoire on la connait. Arsenal, Chelsea ou Tottenham ne sont pas encore au point. Reste City, qui faisait son entrée en lice contre Swansea, la peut-être future équipe de David Trézéguet.


Pour démarrer, Roberto Mancini a mis grosso modo la même équipe que la saison passée, excepté la titularisation de Clichy. De quoi dérouler et de solidifier une fois de plus les automatismes, pour une équipe qui a quand même fini 3ème au printemps dernier et qui a raflé la FA Cup, même si elle avait développé un jeu plutôt poussif tout au long de l'exercice 2010/2011. Bref. Ce soir, en face, il y a une équipe galloise qui a du passer par les barrages pour accéder à l'élite. Derrière, entre Richards à droite et Kompany dans l'axe, c'est super solide, mais devant, chacun y va de son petit numéro. A commencer par le milieu de terrain, où De Jong, Barry et Yaya Touré font tous les trois plus ou moins le même boulot dans l'entrejeu. Ce qui induit, quasi-mathématiquement, un manque de liant avec les lignes offensives. Devant d'ailleurs, en début de rencontre, le seul qui tire son épingle du jeu, c'est David Silva. L'Espagnol évolue souvent dans l'axe en tant qu'électron libre, tout en vitesse et en percussion. Adam Johnson semble en proie au doute, Dzeko n'est pas capable de se créer une occasion tout seul. En fait, le plus beau frisson offert aux fans de City réside dans l'échauffement sur le bord du terrain de Kun Agüero. L'espoir.


Et l'espoir, Roberto Mancini décide de le faire rentrer à l'heure de jeu, juste après l'ouverture du score de Dzeko, qui était au bon endroit lorsque le (très bon) goal de Swansea Vorm a repoussé une percée de Silva. A la 59e minute donc, le coach italien sort De Jong pour Aguero et passe en 442. Le transfuge estival ne va mettre que quelques minutes à faire oublier son compatriote Carlos Tevez. Après s'être procuré une grosse occase sur une puissante frappe en pivot, il se déflore trois minutes après son entrée en jeu, plongeant au second poteau sur un bon centre de Micah Richards, lui-même bien lancé par Silva - décidément. Cinq minutes plus tard, l'Argentin, lancé dans la surface, récupère de manière acrobatique un ballon voué aux six mètres et le remet dans le même temps à Silva qui fusille la cage vide. Enfin, dans le temps additionnel, l'ancienne perle de l'Atletico reçoit à 30 mètres, contrôle, et paf, fouette sa frappe croisée dans le petit filet adverse. En gagnant 4-0, Manchester City est leader pour la première journée du championnat. Pour l'instant, ce n'est qu'une histoire d'apparences. Mais ça pourrait vite devenir bien plus que ça.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Surprise, le Bosnien reste sur la pelouse, mais Tevez laisse donc sa place à Aguero. Le transfuge estival ne va mettre que quelques minutes à faire oublier son compatriote."

Tevez n'était pas sur la feuille de match.
Le match était assez chiant puis Kun est rentré et a mis tout l'monde d'accord.
je ne suis pas d'accord avec toi Luc.

Swansea développé un jeu plaisant et n'a jamais fermé le jeu. Une bonne partie avec du rythme et de l'engagement.

Bref, un match anglais quoi.

Sinon, j'ai été surpris par cette équipe galloise qui a proposé autre chose que des longs ballons dans la boite et qui avec un peu de chance et un bon gardien (dans le groupe des Pays-Bas au dernier mondial) a réussi à bien résister aux assauts citizens en première mi-temps.

Pour une fois que je regarde un match, je suis assez surpris par le résumé d'après-match que je viens de lire. Je comprends maintenant pourquoi la ritournelle "je crois qu'on n'a pas vu le même match" revient souvent dans les commentaires de ce site...
"le milieu de terrain, où De Jong, Barry et Yaya Touré font tous les trois plus ou moins le même boulot dans l'entrejeu" : complètement faux ;-) faut vraiment pas avoir suivi la saison passée pour dire ca. Même si à la base, sa formation c'est plutôt 6 voire 8, Yaya Touré a joué toute la saison dernière comme un vrai 10 et avec brio
faut être vraiment costaud pour tourner la tête à chaque moment où l'Ivoirien apparaît à l'écran en train de marcher, les mains sur les hanches ...
En tout cas, Aguero réussit son début en PL de façon fracassante.

Silva s'impose comme meneur de jeu.

Dzeko commence à retrouver la mire.

Au milieu, Yaya Touré et derrière, Micha Richards veillent au grain.

Y'a beaucoup de talents dans cette équipe. Va falloir compter sur City cette saison dans la lutte pour le titre.

Pour l'Europe, j'y crois pas. City passera les poules mais n'ira pas plus loin que les quarts.

Mais bon, quand je pense que Tevez et Balotelli sont encore dans les parages, je me demande si je ne dis pas une conneu-rie.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Citizens can ?
0 6