1. //
  2. // Interview

Agoria : « En France, je ne mixerais pas avec un autre maillot que l'OL »

Sans doute un des DJs français les plus réputés dans le monde de la musique techno, Agoria passe son temps à parcourir le globe pour des dates. Un train de vie un peu fou qui ne l’empêche pourtant pas de suivre son club de cœur : l’Olympique lyonnais. Entretien avec un homme (forcément bien) qui mixe avec un maillot de Marchisio sur le dos.

Modififié
Comme tu es fan de l’OL, on va directement te poser la question : as-tu encore espoir d’aller en finale de Ligue Europa ?
J’ai envie de croire à un exploit. Tout le monde dit que c’est fini, mais il faut y croire. Si tous nos joueurs jouent à leurs niveaux européens, si Tolisso et Lacazette sont bons, je pense que c’est possible. Je vais sûrement me rendre au Parc OL pour aller voir le match sur place en tout cas.

Tu t’attendais à un tel score au match aller ?
Je savais que ça allait être difficile, comme n’importe quelle demi-finale européenne, mais bon... Il y a eu d'énormes erreurs défensives, Lacazette était blessé, Tolisso aussi... Nos joueurs moteurs n’étaient clairement pas bons. C’est vraiment à l’image de cette saison où Lyon peut faire des matchs incroyables et en perdre d’autres en se trouant complètement. Mais en même temps, j’ai l’impression que cette équipe arrive parfois à avoir une certaine force mentale. J’ai été assez impressionné de leur réaction au match retour contre Beşiktaş. Après le mois pourri qu’ils ont eu, entre l’agression à Bastia et les tensions autour du déplacement à Beşiktaş, arriver à aller, gagner aux tirs au but comme ça... C’est ce qui me fait croire à un sursaut au match retour face à l’Ajax.

D’ailleurs, ça te vient d’où cette passion pour le football et l’OL ?
C’était durant la dernière année de Lyon en Ligue 2, qui était à l’époque la Division 2, en 1989. J’étais vraiment jeune, je devais avoir douze ou treize ans, et j’allais à Gerland avec un de mes potes et son père, ma famille ne s’intéressait pas du tout au foot. Je me souviens qu’on était allés au premier match de la remontée en Ligue 1, contre Sochaux, et on s'était pris une taule pas possible, 4-0 je crois (rires). Mais l’ambiance dans le stade, alors qu’on s’était pris une raclée, c’était hyper bon enfant. J’ai ensuite été porté par une équipe qui allait mieux chaque année, avec des joueurs de plus en plus épatants. Chaque génération de l’OL sort des joueurs magiques. J’ai un souvenir particulier de la grande époque de Florian Maurice, le duo Benzema-Ben Arfa... Et puis je suis aussi un amoureux de l’Amérique latine en général, l’OL nous a toujours ramené des perles d’Argentine ou du Brésil. Sonny Anderson, Juninho, Lisandro, Caçapa. Il y en a beaucoup d’autres...

« J’aimerais ressentir un jour le plaisir d’être buteur. Quand tu les vois marquer, tu te dis que ça doit être complètement dingue. »

Donc tu as commencé à suivre l’OL en même temps que Aulas.
C’est ça, je suis un peu son enfant (rires). C’est quelqu’un que j’apprécie énormément, il est très décrié, mais c’est un extraordinaire communiquant. Et puis il a fait énormément pour la ville de Lyon en général : il y a eu un alignement des planètes au début des années 2000 au niveau sportif et culturel avec Jean-Michel Aulas, Gerard Colomb, la création du festival des Nuits sonores... Alors que c’était une ville qui ne faisait rêver personne il y a vingt ans. Tu disais : « Viens on va se faire un week-end à Lyon » , tu avais envie de te tirer une balle (sourire). En plus du développement culturel et économique, l’OL a aussi participé au regain d’amour qu’on a tous pour cette ville.

Il paraît que tu fais souvent des déplacements de l’OL.
Oui, très souvent. En dehors de l’OL, j’adore vraiment aller dans des stades de foot. J’ai vécu quelques grands moments en Ligue des champions, je me rappelle notamment de Manchester United-OL à Old Trafford en 2008 : avant même que le match commence, au moment de l’entrée des joueurs, je sais qu’on va perdre. Tout le stade criait « United ! United ! » , j’en avais les jambes qui tremblaient. D’ailleurs, on était quelques Lyonnais au milieu de Mancuniens et ils étaient tous morts de rire en nous voyant impressionnés comme ça. Je pense qu’on aurait pu rivaliser, mais la pression du stade a vraiment joué ce jour-là : quand une équipe joue à l’extérieur, on entend parfois : « Ça fait peur d’y aller » , ou « Il ne se passe rien là-bas » . À Old Trafford, il y a un véritable treizième homme.

Pourquoi cette passion pour les stades ?
Je vois vraiment ça comme une fête. On tremble dans un stade. L’émotion la plus grande que j’ai eue récemment, c’était l’année passée quand j’étais au Parc OL, lorsque Lyon a battu Paris. Il faisait -5 degrés, on était frigorifiés, et le stade s’était soulevé comme un seul homme au moment du deuxième but de Darder. Quand je joue dans un festival avec 20 000 ou 30 000 personnes en face de moi, je me demande parfois ce que ça doit faire quand tu vis ça en équipe dans un stade. J’aimerais ressentir un jour le plaisir d’être buteur. Quand tu les vois marquer, tu te dis que ça doit être complètement dingue.

Vidéo

Mais tu peux aussi rendre les gens fous en mixant.
Bien sûr, mais il n’y a rien à gagner. Ce n’est pas exactement la même ferveur. Ça peut avoir la même intensité, mais ça ne déclenche pas les mêmes sentiments. On peut engendrer du bien-être, de l’euphorie, mais dans le foot, il y a aussi un enjeu, du suspense...

« Je suis en train de bosser sur mon prochain album, j’ai bien dû faire quarante morceaux, mais je ne les ferai pas tous écouter. Il y en a sûrement certains qui sont à chier. Le footballeur, lui, il ne peut rien cacher. »

Tu as organisé une rencontre avec Yoann Gourcuff il y a quelques années pour le magazine de musique Tsugi. Comment est-ce que ça s'est fait ?
En fait, j’avais déjà échangé plusieurs fois avec Yoann par le passé sur la musique ; c’est une de ses passions. D’ailleurs, je trouve ça captivant que la musique soit un vecteur commun pour les joueurs durant un avant-match, et qu'ils se fédèrent entre eux autour de ça. Qui va choisir le morceau ? Quel morceau ça va être ? Est-ce que tout le monde va l’aimer ? Et Yoann me disait qu’il était rarement fan des choix musicaux de ses coéquipiers. Du coup, il s’isolait souvent au casque pour se préparer. (sourire)

Ça symbolise un peu son passage à Lyon.
Je peux comprendre qu’il ait besoin d’être dans son monde pour se retrouver avant un match... Après, il a été accueilli comme un héros. C’est la première fois qu’on présentait un joueur comme ça dans le stade, c’était une pression très grande. Les joueurs n’ont pas tous la même attitude vis-à-vis de la pression médiatique. Pour certains, c’est une motivation. Pour Yoann, je pense que ça a été un peu trop.

Tu lui avais parlé de sa situation à l’OL ?
On en parlait forcément, mais pas directement. Je ne me sentais pas de lui dire : « Alors, ça ne va pas bien, comment ça se fait ? » Les footballeurs, comme les artistes, c’est sur le terrain ou sur scène qu’ils apportent les réponses. Sauf que le footballeur a bien plus de pression médiatique : il doit être exceptionnel sur chaque match. Alors que moi, par exemple, je suis en train de bosser sur mon prochain album, j’ai bien dû faire quarante morceaux, mais je ne les ferai pas tous écouter. Il y en a sûrement certains qui sont à chier. (rires) Le footballeur, lui, il ne peut rien cacher.

Sur les photos, on peut voir que vous étiez chez lui, assez décontractés.
Il nous a reçus dans sa maison sur la terrasse. Il nous a fait visiter sa maison et après on a discuté sur une petite table de camping. (rires) Je trouvais ça intéressant d’aller voir l’autre côté en allant directement chez Yoann : c’était une maison très simple, rien d’ostentatoire, il n’avait pas cinq Porsche garées devant, et sa table était banale, comme n’importe quelle table de chez Ikea. Je pense que c’est assez révélateur de la personnalité de Yoann et je me sens bien plus proche de ça.

Quand tu es à l’étranger, en tournée, avec le décalage horaire, comment tu te débrouilles pour suivre les matchs de l’OL ?
Souvent, je demande à ce que l’on ne me donne pas les scores et je regarde le match plus tard, enregistré.

Tu serais capable de faire comme Sven Väth qui regardait les matchs de l’Allemagne à l’Euro 2016 tout en mixant ?
J’étais à ce festival au même moment justement. Dixon faisait pareil et je n’ai pas trouvé ça super cool. Même si je suis un fan absolu de foot, je ne me vois pas jouer devant 20 000 personnes en matant un match. Tu peux attendre deux heures, retourner à l’hôtel et voir le match. Si tu veux tout savoir, je suis même allé voir Dixon sur scène quand il mixait et j'ai fait mine de fermer son ordinateur. Il m’a dit : « Non, mais t’es fou ! Je vais perdre la connexion ! » Mais dans le sens inverse, je n’imagine pas un footballeur jouer un match en s’écoutant un morceau de musique au casque. Je trouve que ça désacralise totalement le fait d’être sur scène... Tu es censé tout donner. Quand tu regardes un match de foot en même temps sur ton Mac, j’ai l’impression que tu mens...

Sur scène, on te voit parfois mixer en portant des maillots de foot. Ça t’arrive souvent ?
Oui, c’est quelque chose que j’aime bien faire. Dans le milieu, les promoteurs de soirée savent tous que je suis un dingue de foot, donc ils s’arrangent pour me faire plaisir et m’offrent un maillot du club local floqué à mon nom. Ça me touche beaucoup. En France, je ne me permettrais pas de mixer avec un autre maillot que celui de l’OL, mais à l’étranger, ça m’arrive très souvent. J’ai d’ailleurs eu un problème au Brésil à cause de ça : je jouais à Porto Alegre et il y a deux équipes rivales dans la ville, l’Internacional et le Grêmio. Avant de monter sur scène, on m’a donné un maillot de l’Internacional. Du coup, la moitié du public était flattée... et l’autre moitié voulait ma peau. (rires)


Mais ils te l’ont fait comprendre ?
Le public m’a fait des remarques, oui, la moitié des gens me faisaient des pouces vers le bas dans la fosse ! Ça m’a saoulé, je l’ai enlevé à la fin de la soirée. (rires)

Vidéo


Propos recueillis par Brice Bossavie
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

valeureux liégeois 74 Niveau : Ligue 1
Aaaah Agoria! Un super DJ! Le meilleur Français avec Garnier.
Il avait fait un super set à la Mayday en 2004 (quoique trop court, souvent le prob' à Mayday). Et son mix "Cute & Cult" est en bonne place dans ma bibli musicale.
Sinon, on voit qu'il adore le foot, mais à propos de ManU, l'ambiance a bien changé qd mm... Les supporters Verts et ceux d'Anderlecht y ont bien été faire la loi cette saison.
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
 //  15:12  //  Fidèle de Lyon
Mouais. Jaime bien Agoria, mais je trouve qu'il ne se renouvelle pas des masses...et en termes de prod' cest assez pauvre recemment.

En set, cest super inegal par ailleurs. Mais cest vrai que ca peut etre super
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
 //  15:18  //  Fidèle de Lyon
Soit dit en passant, style le passage sur Dixon. Claquer son ordi, comme ca, cest assez balsy - Dixon cest pas nimporte qui sur la scene Electro today!

Mais il a entierement raison, et ca tend a confirmer la mauvaise impression que jai eu de lui: cest un super DJ, mais cest aussi un gros professionnel et un vrai homme sandwhich aussi...je prefere les puristes a la Garnier
Ce commentaire a été modifié.
valeureux liégeois 74 Niveau : Ligue 1
Oué, mais Garnier, ça reste à part aussi. Et Agoria, je l'ai vu 2X et c'était très bon à chaque fois, mais je suis p-e bien tombé. Quant à Dixon, je trouve ses sets d'une platitude incommensurable, j'ai pas tenu plus de 25 minutes à Awakenings. Donc il doit svt se mater des matches sur son ordi en mixant, car il ne se foule pas. Je n'ai plus trop suivi les dernières sorties d'Agoria, donc je ne me prononcerai pas. Mais niveau prods, j'aime bcp ce que fait Danton Eeprom aussi.
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
 //  17:04  //  Fidèle de Lyon
Je regarderai ca merci-connaissait pas

Dixon ca depend, mais je lai vu a Lost in a Moment a Dam, cetait fou
garnier ca reste quand meme souvent la meme chose, j'aime beaucoup ce qu'il a fait mais aujourd 'hui il surf sur ca celebrité
valeureux liégeois 74 Niveau : Ligue 1
Pas du tout d'accord. Garnier innove sans cesse, ça reste d'ailleurs un des seul à foutre 15-20 minutes de drum dans un set plutôt orienté techno. Et pour l'avoir vu en back to back avec Carl Craig à Awakenings, il te cale mm du Jazz sur de la tech-house dans sa première heure de set. Alors oui, faut tomber sur les bons sets, mais Garnier, ça reste le Zidane de l'électronique, comme le disent certains + haut.
Mouais... Je suis pas très convaincu par Agoria qui est certes très efficace mais qui manque de finesse. Je préfère de loin des mecs comme John Talabot ou Rebolledo qui sont très éclectiques et emmènent la foule bien plus loin dans leur trip.

Ceci dit, je suis content de son geste face à Dixon qui, pour le coup, joue beaucoup trop la carte de l'électro raffinée à défaut de l'être réellement (comme vous le dîtes plus haut d'ailleurs). Heureusement que Wiedemann est là pour assurer la qualité chez Innervisions.
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
 //  19:11  //  Fidèle de Lyon
Entierement d'accord sur Talabot et sur Dixon. Rebolledo je ne connais pas trop. Chez Innverision, tas quand meme Ame (on se demande si cest vraiment de l'Electro sur leur prod, plutot de lelectrop pop), en live cest vraiment top. Le dernier EP de Till Von Sein est parfait.

(par contre, on parlait surtout des Francais plus haut;))
Verrattinho Niveau : CFA2
C'est sûr que Talabot et Rebolledo c'est de l'électro planante, alors que les prods d'Agoria c'est plus traditionnel, et récemment il est plus passé en mode "techno de salon", mais Europa et Code 1026 ça reste des musts... On vieillit quand même ces sons ont bien dix douze ans tapés. A l'époque en tous les cas c'était plus un mec à passer très tard au Rex et c'est sûr qu'en démocratisant il a perdu quelques fans plus pointus, mais ça reste un bon pilier de la techno française. Prière néanmoins de ne pas comparer à Garnier, ce serait un peu comme comparer Benzema et Zidane :)
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
 //  19:49  //  Fidèle de Lyon
CEST PAS LE MEME POSTE! ;)
Merci pour cette comparaison tout à fait pertinente ! A un détail près que Zizou Garnier n'a toujours pas raccroché les crampons et continue la distribution de claques, en témoigne son dernier EP chez Kompakt :)
excellente réponse, après garnier n'as rien a voir avec talabot et rebolledo, talabot est dans la hindi house, et rebolledo sont stye et juste unique. Les deux sont bien au dessus de garnier pour moi
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
 //  23:21  //  Fidèle de Lyon
Jai pas ecoute son dernier EP chez Kompakt. Solide? Je vais jeter une oreille
Même si çà fait plaisir de lire vos commentaires et de voir des gens qui écoutent ce genre de sons y'a quand même quelques énormités qui ont été sorties ^^

Déjà en terme de finesse je pense qu'Agoria n'a rien à envier à tout les producteurs cités, il n'y a qu'à écouter son Up All Night sur son label Sapiens récemment sorti pour s'en convaincre, ou encore parcourir sa discographie, de Scala à Spinach Girl en passant par Bapteme, Les Violons Ivres, Les Beaux Jours, Speechless, etc...
Bref Agoria est un producteur multifacette, aussi à l'aise à pondre des track mélodiques recherchées que des tracks big room plus racées type Code 1026 ou Helice.

Ensuite c'est assez paradoxal de relever un manque de finesse et de parler de Rebolledo parce que Rebolledo, artiste que je vénère soit dit au passage, c'est de l'electro pur et dur, ultra influencé par les 80's, l'EBM, Mondo Alterado en est l'illustration partaite avec des titres comme Pow Pow ou Discoteco Sinetico.

Ensuite concernant Innervisions Till von Sein n'a jamais signé sur IV, donc je ne sais pas trop d'où cette info sort ^^ Quasi toutes les release de Till sont sur Suol.
Et je vous trouve un peu voire très dur concernant IV, c'est sans conteste un des labels les plus créateurs et avant-gardiste de la scène, véritable pépinière et révélateurs de talents, il n'y a qu'à parcourir la dernière compilation Secret Weapons pour s'en convaincre.
Quant à Dixon, émettre un avis le concernant sur base de 25 minutes de set c'est être à coté de la plaque quant à ce que ce DJ peut fournir.

Quant à la comparaison Garnier, Talabot, Rebolledo, etc... là il faut aussi avoir raison gardée et avoir un minimum conscience de ce que représente Garnier.
Pour faire une même analogie footballistique Garnier c'est Buffon, niveau au top et longévité au top.
Quant à Talabot on le comparera alors à De Gea par exemple. Talabot a littérallement explosé ces dix dernières années, notamment grâce à Hivern Discs, et c'est devenu un monstre de la scène, mais rien de comparable encore avec Garnier, et les cachets touchées par eux en sont d'ailleurs la meilleure preuve (je suis président d'association, organisateur de soirée, et DJ je précise).
Quant à Rebolledo pour finir l'analogie disons que c'est Diego Alves, talentueux, capable de coups d'éclat, mais encore un peu dans l'ombre.
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
Merci arobase pour ces eclaircissements

My bad sur till von sein. Il etait mentionne sur la page de innverision de RA, jaurai du verifier

Sur Agoria, je ne suis pas assez puriste pour juger la qualite technique des prods; je disais juste que perso je les trouvais moins bonnes. Et elles tournent peu dans mon entourage et les events que je cotois. Mais bon, ce nest quempirique et pas du tout exhaustif;)

Si tu mets Buffon sur Garnier, qui sont tes messis et ronaldo actuels dans ce cas?

Dommage quil ny ait pas de mp sur sofoot, jaurai bien aime echange avec vous tous - faudrait peut etre demande a sofoot de creer un forum musiques electroniques? Je nai jamais trouve de site de reference avec une vraie communaute sur ce genre de topic
Les deux mecs au dessus du game en ce moment c'est sans conteste Maceo Plex et Dixon, c'est eux deux les Messi & Ronaldo actuels, tant au niveau impact/influence que notoriété :)

Coté forum dédié Musique Electronique c'est plus trop ce que c'était à présent. Il y avait clubxtrem.net (dont j'étais co webmaster d'ailleurs) mais la partie forum est quasi morte, tuée par l'avènement de facebook ces derniers années.

Si tu as un compte facebook il y a quelques groupes qui prennent le relai, mais davantage pour du partage de musique que de réelles discussions, le groupe Melodic Diggers est notamment très sympa.

Après si tu es anglophone la référence reste Resident Advisor, où là la communauté est encore très active.
Au passage petit coup d'auto promo, çà peut plaire à certains :)

https://soundcloud.com/lauter-unfug/lau … 67-arobase
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
Merci mec.
Jai essaye de participer sur RA mais 1) je ne trouve pas les threads hyper actifs, et 2) je trouve souvent les mecs tres condescendants. Mais bon, je suis peut etre tombe sur les mauvais

Jecouterai ton truc!
Pour RA comme tout les forums l'activité est effectivement largement en baisse 3/4 dernières année, Facebook a vraiment pris le dessus.

Malheureusement comme je le disais au dessus les groupes Facebook c'est sympa pour partager de la musique, rechercher un id, etc... mais pour les discussions de fond rien n'a malheureusement pris le relai des forums.

Bonne écoute à toi ! ;)
Merci de ton message qui a le mérite d'apporter quelques éclairages du point de vue d'un praticien et professionnel du milieu.

En tant qu'amateur et passionné je me permets quelques éléments de réponse :

En relevant le manque de finesse d'Agoria, je parlais strictement du point de vue des DJ sets. J'ai eu l'occasion de le voir mixer à 2 reprises et j'ai été déçu à chaque fois : on envoie le mec en fin de soirée (4h-6h) pour envoyer le bouzin et taper fort ; perso ça me gave rapidement. C'est peut-être la faute des organisateurs qui, en le programmant à cette heure-là l'amènent forcément à passer de la techno dure. Je tiens à préciser que certaines de ses prods sont longtemps restées dans mes oreilles (Les violons ivres notamment) donc j'apprécie sa qualité de production. Je note son manque de finesse en matière de set.

De même, les noms cités pour mettre en valeur un peu plus de subtilité (Talabot, Rebolledo) ne doivent s'évaluer que sur la nature de leurs sets et non leurs production. Je te rejoins totalement sur le son produit par Rebolledo qui s'inscrit clairement dans une filiation cold wave mais qui tape. Ceci dit, ses mix (souvent des marathons d'ailleurs, notamment lorsqu'il s'associe à son pote Superpitcher) sont d'une grande richesse et vont chercher dans beaucoup de registre différents (sans compter une grande habilité à mixer les genres entre eux). C'est la même chose chez Talabot dont les mix, parfois très aériens t'amènent aussi dans les tréfonds de la techno dure. C'est en ça que je parle de subtilité, là où Agoria restera assez dans le boum-boum j'ai l'impression.

Enfin, je critiquais davantage Dixon le DJ qu'Innvervisions dont je suis un fan absolu tant la qualité et la diversité des sons qui en sortent me plaît. La diversité des projets de Wiedemann (The Acid,Howling, Âme)reste à mes yeux unique.

Quant à Garnier, effectivement rien ne sert de le comparer aux bonhommes cité plus haut : ses mix proposent des tracks relativement différents, sa longévité force le respect et je le mettrai plus dans la catégorie des pionniers en compagnie des Carl Cox, Jeff Mills & cie.

Ma comparaison foot/electro :
Garnier = Buffon (je te rejoins totalement) ;
Talabot = Iniesta (le talent, la virtuosité et une présence aérienne dans les grands moments) ;
Rebolledo = Walter Samuel (il a l'air d'une brute comme ça mais il est d'une élégance rare dans l'art défensif et a une carrière super belle sans faire de bruit)
Âme = Kroos (parce qu'ils sont allemands, parce qu'ils sont beaux à voir et s'exportent bien).
Agoria = ce bon vieux Nicolas Seube, en guise de clin d'oeil à l'article du jour de Sofoot :)

Fin du pavé.
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
@arobase

Douma suggestion davoir un forum Sofoot dedie;)

La communaute tourne autour du foot ici, un sport eminement populaire. Et, meme si je trouve que la musique electronique sest pas mal devoyee sur ce plan, ca reste une musique que je considere comme populaire (dans le sens: du peuple). D'ou le lien.

D'ailleurs, y a qua voir le festival la Lucarne. Ca tripe pas mal electro la-bas:)

M'enfin, cest qu'une idee apres tout.
valeureux liégeois 74 Niveau : Ligue 1
Concernant Dixon, ce n'est pas le seul set que j'ai vu bien évidemment, c'est le dernier. Sinon, je l'ai déjà vu à d'autres festivals, au Fuse ou au Kiesgrube. Et p-e que ça te plaît (chacun ses goûts en somme), mais c'est vraiment pas le style que j'affecte. Et je parle de ses sets, pas de ses prods que je ne connais pas vraiment. Maintenant, je suis plus fan de styles qui cognent un peu +, je suis assez fan de mecs comme Ben Sims, Liebing, Dave The Drummer, Eric Sneo, James Ruskin ou Sam Paganini, mais ça ne m'empêche pas d'apprécier d'autres trucs + calmes comme Dave Seaman, Gary Martin, Marc Houle ou Dominik Eulberg.
22 réponses à ce commentaire.
PirloVerratti Niveau : DHR
Quelle tuerie à Marvelous !!!
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : CFA2
C'est de plus en plus So-Lyon ce site

Ce qu'il ne faut pas lire sur Old Trafford... M'enfin.

Cela dit il a l'air un peu plus stable psychologiquement que l'immondice Biolay.
Ce commentaire a été modifié.
Désolé, le prochain article sera consacré à Mickey 3D présentant le nouveau maillot de Saint-Etienne, ainsi qu'au dernier titre Bernard Lavilliers ft. Dub Inc. en hommage à Christophe Galtier :)
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : CFA2
Ca signifie quelque chose Tengen?

Tkt gros! J'ai Evect si je veux des infos sur les Verts! Nulle utilité ici! (et ce n'est pas le sens de mon message précédent que de revendiquer plus de vert!)
Oui, en japonais c'est le "centre du ciel", mais rien d'égotique là-dedans, cela désigne le point central du goban, le plateau utilisé pour le jeu de go, dont je suis amateur :)

Ton message me fait penser que j'ai déjà eu l'occasion de croiser Biolay qui venait gâter sa fille à Hamleys (le fameux magasin de jouets à Londres), hé ben même le jour de Noël et en famille il était complètement défoncé. Quelle merde ce type.
Mickey 3D ça vient de Sainté ?

Putain, la voilà la vraie raison de soutenir l'OL
ArmaGueïda Niveau : DHR
Il écrit et compose pas trop mal parfois.
Mais l'hymne de l'OL putain...
valeureux liégeois 74 Niveau : Ligue 1
Et à quand une itw des Gauff' au Suc' pour illustrer mon Standard?
Pour ceux qui ne connaissent pas, voici une chanson sur Banneux, notre Lourdes à nous (c'est à se pisser dessus...).

https://www.youtube.com/watch?v=mY2sPw9CU2I
6 réponses à ce commentaire.
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
 //  15:10  //  Fidèle de Lyon
Note : 1
Agoria ca me fait penser a ca:

https://www.youtube.com/watch?v=kmwSnf6TMY0

(Le Sonar est dailleurs BEAUCOUP moins glam' que ca...)
oh que si que çà l'est, tout dépend les spots que tu as fréquenté, et surtout si tu as fait le Sonar ou le Off Festival Sonar ;)
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
Jai fait (et bien fait) les deux

Je dis pas que jai pas kiffe. Mais cest quand meme moins easy que la video le montre. Genre le rooftop par exemple. Les events a cet horel (dont jai oublie le nom) sont pas ouvert au commun des mortels comme moi:). Cela dit, jai fait la plaza el mayor avec maceo plex de jour, deux events dyinamic, et quelques autres

Le sonar off est quand meme plus fun. Mais je reste quand meme avec un souvenir fou du sonar officiel de 2013, avec le set de garnier (trouvable sur le net) pour finir, au lever de soleil, et le mec qui ne voulait pas sarreter;)

Bref - cetait pas mal, mais je pense pas que la video represente ce que les vulgaires amoureux de cette musique, sans en etre dans le milieu, peuvent experimenter...mais peut e que je my suis mal pris:)
2 réponses à ce commentaire.
"À Old Trafford, il y a un véritable treizième homme."...

Je me suis arrêté là pour l'article, pas ma came le son et le mec ne connaît rien au foot, tout en se la pétant.

Sinon Agoria, le 12e homme c'est l'arbitre, le coach, le 1er remplaçant, la mascotte (ou autre) ??
Mirriammi
Trouvez-vous un partenaire pour le sexe de https://is.gd/0lZksV
Hier à 18:38 Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) Hier à 16:30 La petite gourmandise de Callejón 1
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:44 Un but barcelonesque en D4 argentine 10
mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 16 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 24 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41 vendredi 30 juin Percuté par un scooter, il rattrape le chauffard grâce à ses coéquipiers 18 vendredi 30 juin Mariano Díaz s'engage avec Lyon 47 vendredi 30 juin L'énorme frappe de Wendel avec Fluminense 2 vendredi 30 juin Hulk suspendu après avoir soutenu Oscar 24 vendredi 30 juin Benayoun offre la victoire au Beitar en barrage de Ligue Europa 21