Affrontements mortels en Argentine

0 2
Semaine noire, dernier épisode. Après l'annonce des tumeurs d'Eric Abidal et de Bryan Robson, un autre malheureux épisode vient frapper le monde du football.



En Argentine, le match entre Velez Sarsfield et San Lorenzo, pour le compte de la 6ème journée du championnat argentin de Chiusura, a été suspendu après seulement six minutes de jeu. De graves incidents se déroulaient en tribunes entre les deux franges de supporters, obligeant l'arbitre à interrompre la rencontre. Ce dernier a même admis que si cela n'avait tenu qu'à lui, il n'aurait « jamais fait débuter cette mascarade » .



Et pour cause. Quelques heures plus tard, la police annonce même que Ramon Aramayo, un homme de 40 ans, a trouvé la mort peu avant le début du match. Ce dernier aurait été mortellement touché lors d'affrontements entre la police et les fans de San Lorenzo. En effet, faire débuter un match de football après un tel drame relève du grand n'importe quoi.


Reste à savoir si celui-ci sera rejoué, ou donné sur tapis vert. Mais donné à qui ?



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
ce grand n'importe quoi avait aussi eu lieu en italie en janvier 1995 lors de genoa-milan. vincenzo spagnolo, un tifoso genoano avait été tué à coups de couteau avant le match par des milanisti. la partie a débuté et s'est arrêtée à la mi-temps quand les joueurs des deux clubs ont su cela et décidé de ne pas revenir jouer. pourtant, fabio capello lui visiblement il s'en foutait et aurait voulu que le match se termine...
J'étais à "Liniers", Et ouais malheureusement c'était très tendu, j'ai pas ouvert ma bouche et j'ai rasé les murs. Navrant
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Décès de Ladislav Novak
0 2