Affaire Yaya Touré : la réponse du CSKA

Modififié
0 10
Les prétendus cris de singes moscovites lors de la rencontre entre le CSKA Moscou et Manchester City provoquent depuis mercredi les gesticulations des différents protagonistes de l'affaire.

La victime, Yaya Touré, avait déclenché les hostilités sur Twitter en dénonçant le climat délétère à son encontre lors du match. Rapporté par les médias anglais, le comportement raciste des supporters russes a poussé l'UEFA à ouvrir une enquête hier.

Aujourd'hui, c'est le directeur général du club mis en cause, Roman Babayev, qui a dénoncé une campagne d'acharnement et de diffamation :

« Les Britanniques cherchent en permanence une raison pour diffamer le football russe. Il y a une véritable hystérie autour de cette affaire. Nous préparons une réponse juridique. Ils écrivent que les supporters ont presque voulu lyncher les joueurs noirs sur le terrain. Et la plupart des journalistes n'ont probablement jamais regardé le match. »

Tous sur le pont pour défendre les singes de l'Arena Khimki. RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

c´est vrai qu´il n´y a jamais eu d´histoire de racisme en Russie!
non mais alors!
JaphetN'Doram Niveau : CFA
Les uns ou les autres pourraient-ils nous avancer quelques preuves avant que nous-mêmes puissions nous prononcer ?

Quoi qu'il arrive, un des deux clubs se fout de notre gueule
JaphetN'Doram Niveau : CFA
Au moins, le CSKA nous a épargné l'excuse lepéniste en disant "on n'est pas raciste, nous avons des joueurs noirs dans notre équipe"
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 10