Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Affaire Taton

Affaire Taton : procédure contre la Serbie

Modififié
Les parents de Brice Taton, le supporter toulousain battu à mort à Belgrade en 2009, ont décidé de réclamer des dommages et intérêts à l'Etat serbe.

"Notre ultime recours maintenant va être de lancer une procédure en dommages et intérêts contre l'Etat serbe pour manquement grave aux règles de sécurité et d'encadrement à l'occasion d'une rencontre sportive", ont déclaré ses parents dans un communiqué diffusé sur le site dédié à leur fils.

Fin janvier, la Cour d'appel de Belgrade avait réduit les peines de prison prononcées à l'encontre de 14 personnes impliquées dans la mort de Brice Taton. Alors qu'ils avaient été condamnés à 35 ans de prison, leurs peines avait été allégées en appel, passant de 4 à 15 ans d'emprisonnement.


Le 17 septembre 2009, le supporter haut-garonnais s'était rendu à Belgrade pour supporter le TFC, opposé au Partizan en Europa League. Quelques heures avant le match, des hooligans serbes attaquent les Toulousains dans le centre de la ville. Très gravement touché à la tête et au thorax, Brice Taton meurt 12 jours plus tard, à 28 ans. RL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:01 Tournois rétro vintage indoor 2019 5
Hier à 16:51 Le double raté d'un joueur du Lesotho 6

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 14:35 Alessandro Nesta va prolonger l'aventure à Pérouse 20
Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 14:27 Un match de D4 argentine retardé à cause d'une grenade 1