En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // FIFA
  3. // Scandale de corruption

Affaire Platini : le TAS confirme la suspension, mais réduit la peine

Modififié
C’était l’ultime recours pour Platini.

Jugé coupable par la FIFA d'abus de position, de conflit d'intérêts et de gestion déloyale, l'ancien président de l'UEFA avait écopé de six ans de suspension « de toute activité liée au football » . Il avait alors saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS) qui a rendu ce lundi sa décision.

« La suspension de M. Platini a été réduite de six ans à quatre ans et l’amende de 80 000 à 60 000 francs suisses » , a indiqué le TAS dans un communiqué qui n'annule donc pas la sanction comme l'espérait Michel Platini. Le tribunal condamne un avantage indu : « La Formation arbitrale n’a toutefois pas été convaincue de la légitimité de ce versement de deux millions de francs suisses, reconnu par les seuls messieurs Platini et Blatter. » , tout en réduisant la peine : « La Formation du TAS a cependant jugé que la suspension infligée par la FIFA à l’encontre de Michel Platini était trop sévère et a décidé de la fixer à quatre ans, à savoir la durée d’un mandat présidentiel. »


Platini ne sera pas le patron de l'UEFA pour l'Euro. GD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 16 février 243€ à gagner avec la Juve & Naples 3
Hier à 16:48 Les maillots du PSG floqués en mandarin 16 Hier à 12:17 La panenka ratée de Diego Castro en Australie 16 vendredi 16 février Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement vendredi 16 février Suivez SoFoot.com sur Facebook
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
vendredi 16 février Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 6