Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Advocaat met toute l'équipe de Sunderland en vente

Modififié
C'est déjà la crise à Sunderland.

Comme quasiment chaque saison, les Black Cats ont démarré de manière catastrophique le championnat avec deux défaites à Leicester (4-2) et face à Norwich (0-3).

Leur manager Dick Advocaat n'a pas l'air très rassuré, et a carrément lâché ces mots en conférence de presse : « Tous les joueurs de l'équipe sont en vente. S'ils veulent partir, ils peuvent partir. » Si des clubs sont intéressés, la porte est donc ouverte pour Jermain Defoe, Jack Rodwell ou Steven Larsson. En tout cas, cela en dit long sur la confiance qu'a le Néerlandais envers ces joueurs.

Généralement, les entraîneurs en fâcheuse posture aiment accuser la presse, mais Advocaat, de manière peut-être assez inquiétante, a accepté les doutes : « Je comprends un peu les commentaires des médias et les articles, mais normalement la panique commence en mars ou en avril. Cette fois-ci, cela débute maintenant, et c'est assez tôt » a déclaré le coach des Black Cats dans des propos recueillis par The Independent.


C'est bon, Advocaat peut entraîner l'OM. HM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17