1. //
  2. // 8es
  3. // Athletic Bilbao-Valence

Aduriz, le valet de Valence

Avant de devenir une option potentielle pour Vicente del Bosque en équipe nationale, Aritz Aduriz est passé par pas mal d’états d’âme au cours de sa carrière. Un temps rejeté par sa famille de l’Athletic Bilbao, le buteur retrouve aujourd’hui le FC Valence, sa dernière écurie avant l’adoubement définitif chez les Lions.

Il épate depuis l’ouverture de la saison avec l’Athletic de Bilbao. Et malgré les résultats en montagnes russes de son club, Aritz Aduriz marque, encore et toujours. D’ailleurs, son principal fait d’armes est venu à la fin de l’été dernier, quand les Leones recevaient au San Mamés le géant de la dernière saison, le FC Barcelone, pour la finale aller de Supercoupe d’Espagne. Prêt à tout pour mettre à sa merci les champions d’Espagne et d’Europe en titre, Aduriz virevolte à la pointe de l’attaque et perturbe l’arrière-garde blaugrana. Résultat : trois buts en l’espace de 15 minutes, et un Barça amorphe devant autant de sens du but, autant de confiance. Bilbao dézingue Barcelone (4-0), Aduriz démarre son exercice 2015-2016 de la meilleure des façons. Six mois plus tard, la dynamique est similaire. Le goleador se classe au septième rang des buteurs européens, avec 30 buts inscrits en 44 matchs toutes compétitions confondues. Sans surprise, le meilleur buteur espagnol de la saison ne pouvait plus passer inaperçu pour le sélectionneur national, Vicente del Bosque. « C’est un cas exceptionnel » , expliquait le patron de la Roja à Marca, à 100 jours du démarrage de l’Euro. « Il a eu une bonne trajectoire, mais personne ne demandait à ce qu’il soit en sélection. Il est le prototype de ce que doit être l’avant-centre. Nous ne faisons pas une sélection par un vote populaire, mais quand tout le monde dit "Aduriz, Aduriz, Aduriz", c’est une chose à laquelle on doit penser. Nous ne serons pas plus intelligents que les autres si nous disons non. Nous allons le voir. » Si aujourd’hui, le joueur retrouve de nouveau les portes de l’équipe nationale et rend fier le Pays basque, le natif de Saint-Sébastien aura entre autres connu son salut à travers un club : le FC Valence.

Le choix de la difficulté


On l’a bien vu contre l’Olympique de Marseille, Aduriz ne tergiverse pas au moment de tenter un geste instinctif, et ce, même si le geste en question est réalisé en compétition européenne. Le Vieux Continent, El Zorro (le Renard, en VF) l’a connu au moment où il était en pleine ascension sportive. Cédé par Majorque pour 4 millions d’euros à la suite de nécessités d’ordre économique, Aduriz arrive à Valence en juillet 2010, malgré d’autres propositions venues de Getafe ou des Turcs du Fenerbahçe. À 29 ans, l’homme souhaite affronter une concurrence rude dans un club qualifié pour la Ligue des champions. À la suite du départ de David Villa pour Barcelone, l’autre recrue du club, Roberto Soldado, sera son principal concurrent. Les débuts sont bons pour le Basque, avec quatre buts et une passe décisive en sept rencontres. Cerise sur le gâteau en octobre, puisqu'après les blessures successives de Pedro et Fernando Torres en sélection, Del Bosque décide de l’appeler en sélection pour les matchs éliminatoires de l’Euro 2012. Déjà. « Grâce au très haut niveau de Valence, je suis parvenu à la sélection, évoque l’heureux élu après sa convocation. Je souhaite profiter du moment, et si quelque chose d’autre s’offre à moi, c’est avec plaisir. » Un quart d’heure à Salamanque suffira au bonheur d’Aduriz pour honorer sa seule et unique sélection à ce jour.


Si l’occasion ne s’est plus représentée derrière, c’est qu’il y a des raisons à cela. D’une, l’Espagne se composait d’un effectif de rêve, où les meilleurs buteurs ne laissaient pas de place au doute quant à l’occupation du poste. De deux, l’exigence imposée par le FC Valence est tout autre à supporter que celle de Majorque. Satisfaire le Mestalla de façon hebdomadaire n’est pas une chose facile, et Aduriz l’apprend à ses dépens. Plus efficace devant le but, Roberto Soldado prend les devants sur les statistiques et enchaîne les buts pour sa ville natale. En conséquence, Soldado prend aussi plus d’importance aux yeux du sélectionneur national. Malgré ce tandem de bonne facture, Aduriz commence à se retrouver petit à petit à l’ombre des projecteurs. Une convocation avec l’équipe du Pays basque lui est même refusée par son club en fin d’année civile. « Je comprends la décision du club, mais j’avais envie de jouer pour l’Euskadi, explique l’intéressé en conférence de presse. Je ne peux pas faire beaucoup plus. » Ou comment se retrouver dans le creux de la vague.

L’amour dure trois fois


Longtemps satisfait de son duo, Unai Emery voit finalement en Jonas le point d’ancrage parfait pour alimenter Soldado, son finisseur en pleine bourre. L’épopée en Ligue des champions vient de se boucler, et Aduriz laisse son coach libre de tous ses faits et gestes. « Le coach, c’est celui qui décide, tranche le remplaçant de luxe. Quand on traverse un mauvais moment, l’entraîneur opte pour d’autres solutions. Je dois être prêt pour aider l’équipe. » Loyal et compréhensif, le joueur décide de poursuivre l’aventure avec les Murciélagos pendant une année encore. Mais dans la tête, un club lui reste toujours en mémoire : l’Athletic de Bilbao. Son club de cœur, où il n’a pourtant jamais réussi à s’imposer sur le long terme, malgré deux tentatives et cinq années passées sous les couleurs locales.


Depuis Valence où il continue son bonhomme de chemin, Aduriz voit des compatriotes comme Mikel San José, défenseur de l’Athletic Club, couvrir d’éloges son ancien partenaire. Lors d’un rassemblement de l’équipe du Pays basque, les deux hommes se retrouvent après que Valence a cédé devant une pétition des sélectionneurs José Maria Amorrortu et Mikel Etxarri. « L’an passé, son équipe ne l’avait déjà pas laissé venir au match, rembobine San José. Ne pas avoir Aritz pour ces matchs-là, c’est vraiment dommage. C’est un grand attaquant, et c’est une joie de pouvoir compter sur lui. Nous pourrons profiter de lui sur le terrain, parce que d’habitude pendant l’année, il nous fait souffrir. » Des messages subliminaux envers le joueur, forcément intéressé à relever un challenge de ce type. Valence n’est pas contre le fait de vendre son vétéran, Bilbao pose 2,5 millions d’euros sur la table. Malgré une place qualificative en Ligue des champions acquise par Valence, Aduriz décide de revenir aux sources, histoire d'être enfin empereur en son royaume. Mieux vaut être roi que valet.

Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Aucun commentaire sur cet article.
Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 5
Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 10 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 31 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 29 Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 25 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3 Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 11
lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 65 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10
À lire ensuite
Cabella, le diable au corps