1. //
  2. //
  3. // Angers-PSG

Adrien Rabiot, déjà l'étoffe d'un titulaire ?

Depuis son entrée en jeu à Madrid en Ligue des champions, Adrien Rabiot marche sur l'eau. Un but à Malmö, des performances solides... L'international espoirs français est réconcilié avec son club formateur et a prouvé qu'il pouvait jouer dans le onze du PSG. Sur la durée ?

Modififié
2k 15
Le 3 novembre dernier, en entrant en jeu contre le Real Madrid, Adrien Rabiot a peut-être vu sa carrière basculer du bon côté. Sollicité au pied levé pour remplacer un Marco Verratti blessé, le jeune milieu parisien a éclaboussé le match de sa classe. Et même failli faire pencher la balance pour le PSG. Depuis, profitant de l'absence de l'Italien, le natif du Val-de-Marne enchaîne les rencontres comme titulaire. En étant performant et décisif, comme contre Malmö, avec son premier but en C1. En l'espace d'un mois, l'international espoir a prouvé qu'il savait élever son niveau de jeu ou dépasser sa fonction. « Il a clairement passé un cap, notamment au niveau de l'état d'esprit » , analyse Pierre Ducrocq, ancien du centre de formation parisien. « Ce match contre le Real a peut-être été décisif, c'est une première étape de franchie, mais désormais, il va falloir passer la seconde étape, qui est de confirmer sur la durée. » Avec 100 matchs professionnels dont une quinzaine en Ligue des champions à seulement 20 ans, le CV de Rabiot commence à avoir de la gueule. Même si pour Ducrocq, « il est encore trop tôt pour dire qu'il a bousculé la hiérarchie » . À défaut d'avoir brisé l'inamovible triangle Thiago Motta-Verratti-Matuidi, le jeune Français a au moins réussi à rendre les choix de Laurent Blanc plus complexes. De quoi lui donner des maux de tête ? Pour Ducrocq, le Président aurait plutôt « tendance à se réjouir de voir un concurrent de plus » .

« Encore deux ans pour être l'égal d'un Verratti ou d'un Matuidi. » Pierre Ducrocq


L'ancien sélectionneur des Bleus n'a jamais caché son affection pour le profil de Rabiot, malgré quelques accrochages sur les dernières saisons. Récemment, en conférence de presse, le technicien parisien n'a pas hésité à passer la pommade : « Quand on a la possibilité d'avoir du temps de jeu, il faut être performant pour oser espérer quelque chose, a relevé son entraîneur vendredi. C'est son cas. Beaucoup se sont aperçus, après son match face au Real Madrid, qu'il avait le niveau des autres joueurs présents sur le terrain. Nous, on le savait. » D'où un grand attachement du club pour un élément qui est l'un des rares joueurs formés au club à pouvoir prétendre à terme à un rôle majeur. « Ils ont fait ce qu'il fallait en lui offrant un salaire conséquent, en lui donnant du temps de jeu » , estime Pierre Ducrocq, « car à cet âge-là, on n'a jamais l'assurance que l'investissement sera payant. » Mais pour l'ancien milieu parisien, il serait dangereux de s'enflammer trop tôt sur le gamin de Saint-Maurice : « Il lui faut encore deux ans pour être l'égal d'un Verratti ou d'un Matuidi. Cela peut paraître long, mais pour un gamin de 20 ans, cela ne l'est pas tant que cela. » Pour bousculer un peu plus la hiérarchie, Rabiot devra notamment travailler ses stats, marquer et faire des passes décisives. Ce que Laurent Blanc lui a clairement réclamé comme il avait pu le faire avec Matuidi dans le passé : « S’il devient lui aussi adroit devant le but, au niveau des frappes et du jeu de tête, ça va devenir un joueur très complet et un joueur très important pour le PSG dans le futur. » Pour Ducrocq, la balle est désormais dans le camp du grand espoir, qui doit « comprendre grâce à la période actuelle tout l'intérêt à être patient » .

Bientôt en équipe de France A ?


À ne plus vouloir griller les étapes, l'intéressé pourrait en franchir plusieurs dans un futur proche. Ayant désormais convaincu qu'il pouvait évoluer dans le onze parisien y compris en Ligue des champions, la question de sa présence en équipe de France A n'est plus du registre de l'utopie. Didier Deschamps a d'ailleurs récemment rappelé que « le PSG a des exigences très élevées. Pour un jeune, ce n’est pas évident de faire son trou, d’avoir du temps de jeu. Adrien Rabiot arrive à en avoir avec son club et les Espoirs » . Si, pour l'Euro 2016, le milieu de terrain parisien pourrait être un peu juste vis-à-vis d'une grosse concurrence selon Pierre Ducrocq, ce dernier admet que « s'il fait 25 matchs d'affilée au niveau actuel, la question se posera » . En revanche, pour la Russie en 2018, ce ne sera pas loin d'être une évidence.


Par Nicolas Jucha
Modifié

Dans cet article

bandinidakar Niveau : CFA2
Quand il aura pris la place de Motta, Marqui celle de Luiz, on aura avec Verratti, Aurier et Kurzawa de jeunes joueurs pleins d'expérience. Ce sera un nouveau cycle plus facile à passer.

Et puis avec Rabiot on aura peut être enfin un type capable de frapper des 25 mètres !!!
laurentlp Niveau : CFA
"le jeune Français a au moins réussi à rendre les choix de Laurent Blanc plus complexes"

Pas du tout ! Une fois que Verratti pourra rejouer, même sur 3 orteils, il sortira Rabiot de son onze pour remettre Marco ! Faut pas rêver, tant qu'on aura Blanc sur le banc, le onze de départ restera aux mains des privilégiés, même si Rabiot, Marqui, Pastore, ... sont meilleurs que les autres à un moment ou un autre. La promotion par le travail à l'entrainement ? Blanc s'en fout ! Et c'est bien triste ...
Selbycool Niveau : CFA2
S'il parvient à déployer toute l'étendue de son potentiel, je le vois bien devenir un genre de "super Bodmer" encore plus fin techniquement, et gaucher pour ne pas gâcher. Il a un style totalement identifiable depuis qu'il a 15 ans le bougre - je l'avais vu en tournoi, du talent pur, c'est mon jeune bleu préféré, tous postes confondus.

On va pas mettre Paris en bouteille, mais j'ai hâte de voir son niveau dans deux ou trois ans. Continue bonhomme !
PhoenixLite Niveau : Loisir
"Encore deux ans pour être l'égal d'un Verratti ou d'un Matuidi."

Je sais pas ce qui me choque le plus dans cette phrase.
De mettre Matuidi au niveau de Verratti ou de penser que Rabiot est intrinsèquement aussi talentueux que Verratti.
Je suis pas trop Paris mais il me semble qu'il y a moyen de pas mal jouer en tant que n°4 au milieu nan? Motta il enchaine pas tant que ca si?
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
Message posté par PhoenixLite
"Encore deux ans pour être l'égal d'un Verratti ou d'un Matuidi."

Je sais pas ce qui me choque le plus dans cette phrase.
De mettre Matuidi au niveau de Verratti ou de penser que Rabiot est intrinsèquement aussi talentueux que Verratti.


Puis surtout les différences de profil quoi.

"Encore deux ans pour être l'égal d'un Neuer ou d'un Messi"
Message posté par PhoenixLite
"Encore deux ans pour être l'égal d'un Verratti ou d'un Matuidi."

Je sais pas ce qui me choque le plus dans cette phrase.
De mettre Matuidi au niveau de Verratti ou de penser que Rabiot est intrinsèquement aussi talentueux que Verratti.


J'ai également tiqué sur la comparaison Verratti Matuidi.

En revanche, il ne faut pas se tromper sur ce que vient de réaliser Rabiot en 6 ou 7 matches, à savoir faire passer au second plan l'absence de Marco. Depuis 2ans, tout le monde (le staff et les supps) paniquent à l'idée d'une blessure de Verratti, là Rabiot a prouvé qu'il était au niveau, et à un niveau de complémentarité avec Motta semblable à Verratti.

Dire que Rabiot est aussi talentueux que Verratti est prématuré, mais n'est pas l'idée choquante du siècle selon moi.
Je suis quand meme assez impressionné par le nombre de personnes sur le forum qui ne peuvent pas encardrer Laurent Blanc.
Alors, certs, il a pas l'experience d'Ancelotti mais le PSG joue mieux depuis qu'il est la et les titres si faciles à gagner ne sont plus sur les etageres de Montpellier ou Lyon.
Au niveau de l'effectif, Rabiot est tres bon, mais il faudrait arreter de vouloir le mettre titulaire à la place de motta, matuidi ou VERRATI qui sont encore bien au dessus.
Pour Marquinhos, on sait tous qu'il deviendra fort, mais cette saison, quand il a remplacé D. Luiz blessé, il n'a pas été impressionnant non plus.
Quant à Pastore, je suis moins categorique mais il s'est blessé et depuis l'equipe tourne bien, c'est la cas le plus compliqué mais c'est difficile de l'integrer actuellement (hors blessure). Et il faut pas oublier que pour une passe magnifique ou un petit pont, combien de raté avec ce joueur?

Il essaye de lancer les jeunes du centre et gagne avec des scores fleuves depuis un mois tous ses matchs.

Bref, desolé pour le pavé, mais je vous trouve quand même assez dur avec notre touillette nationale !
delije mitrovic Niveau : Loisir
Que l atletico le prenne. Ils veulent toulalan pour remplacer tiago mais avec rabiot ça serait encore mieux pour eux et pour lui, car il mérite d'être titulaire et ne le sera jamais au psg sauf blessure puisque c'est le nom qui compte.
FourFourTwo Niveau : Loisir
Message posté par laurentlp
"le jeune Français a au moins réussi à rendre les choix de Laurent Blanc plus complexes"

Pas du tout ! Une fois que Verratti pourra rejouer, même sur 3 orteils, il sortira Rabiot de son onze pour remettre Marco ! Faut pas rêver, tant qu'on aura Blanc sur le banc, le onze de départ restera aux mains des privilégiés, même si Rabiot, Marqui, Pastore, ... sont meilleurs que les autres à un moment ou un autre. La promotion par le travail à l'entrainement ? Blanc s'en fout ! Et c'est bien triste ...


Perso à part D.Luiz qui serait peut être moins bon que Marquinhos (et ça reste à prouver, ils ont des qualités différentes) qui tu vois pas à sa place dans l'équipe ?
Pastore marquera pas autant que Cavani ou Zlatan (et c'est important pour un poste de 3e attaquant), Rabiot n'a pas encore le niveau de Verrati, Motta est intouchable, Matuidi à de l'avance...
didier gomis Niveau : CFA
Rabiot a fait un gros match contre le Real, il a ensuite évolué comme le dit si bien Lolo au même niveau que ses coéquipiers. C'est vrai qu'il est assez agréable à voir jouer, belle conduite de balle, belles passes vers l'avant (avec encore quelques déchets sur les renversements de directions quand même mais ça va venir) et une belle frappe de loin qui fait plus que plaisir.

A ce rythme, il sera titulaire chez les Bleus vers 2018-2020, mais d'ici là, il faut qu'il se concentre sur son foot et qu'il fasse les bons choix de carrière, à savoir rester au PSG et obtenir du temps de jeu. J'espère qu'il aura l'intelligence de se calmer quand les sirènes se feront entendre, et que les médias ne vont pas l'encenser trop vite.

Un milieu Marco, Adrien, Di Maria en 2017 ça peut envoyer du lourd. Verratti en 6 métronome, Adrien en 7 et Angel en 8.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par simmer
J'ai également tiqué sur la comparaison Verratti Matuidi.

En revanche, il ne faut pas se tromper sur ce que vient de réaliser Rabiot en 6 ou 7 matches, à savoir faire passer au second plan l'absence de Marco. Depuis 2ans, tout le monde (le staff et les supps) paniquent à l'idée d'une blessure de Verratti, là Rabiot a prouvé qu'il était au niveau, et à un niveau de complémentarité avec Motta semblable à Verratti.

Dire que Rabiot est aussi talentueux que Verratti est prématuré, mais n'est pas l'idée choquante du siècle selon moi.


Si.
C'est dingue dès qu'un joueur est un peu absent on oublie très vite ce tout ce qu'il a accompli.
C'est un peu comme ceux qui sortent "Neymar plus fort que Messi en fait"

Rabiot a fait quelques bon matchs, c'est bien pour lui. Verrati lui en a fait plusieurs dizaines.
Et il suffit de les regarder 10 min pour voir qu'il y en a un 10 tons au dessus de l'autre techniquement, et c'est pas Rabiot
Non non, je connais la valeur de Marco, et oui, il est au dessus de Rabiot, encore heureux vu tous les matches qu'il a au compteur.

Mais 10 classes d'écart techniquement, il ne faut pas exagérer quand même. Oui, Verratti est plus créatif dans les 30 derniers mètres, oui Verratti est bon tout le temps, y compris dans les gros matches, oui Verratti possède une insolence qui lui est propre.

Mais l'immuable 433 de Blanc ne s'est pas arrêté de tourner pour autant, l'absence de Verratti ne s'est fait que très peu ressentir voire pas du tout, et ce que je dis, c'est que Rabiot y est pour beaucoup.

Et c'est Verratti avec deux t ;)
Message posté par laurentlp
"le jeune Français a au moins réussi à rendre les choix de Laurent Blanc plus complexes"

Pas du tout ! Une fois que Verratti pourra rejouer, même sur 3 orteils, il sortira Rabiot de son onze pour remettre Marco ! Faut pas rêver, tant qu'on aura Blanc sur le banc, le onze de départ restera aux mains des privilégiés, même si Rabiot, Marqui, Pastore, ... sont meilleurs que les autres à un moment ou un autre. La promotion par le travail à l'entrainement ? Blanc s'en fout ! Et c'est bien triste ...

Il est bon, il est très bon mm, mais tant que Marco sera dans le métier...
Message posté par PhoenixLite
"Encore deux ans pour être l'égal d'un Verratti ou d'un Matuidi."

Je sais pas ce qui me choque le plus dans cette phrase.
De mettre Matuidi au niveau de Verratti ou de penser que Rabiot est intrinsèquement aussi talentueux que Verratti.

J'ai pas trouvé ça choquant

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2k 15