Adios San Mamés

Modififié
8 19
San Mamès, la légendaire « cathédrale » de l'Athletic Bilbao, est en cours de démolition. Construit le 20 janvier 1913, le stade, reconnaissable à son architecture particulière, était la seule enceinte à avoir vécu toutes les éditions du championnat d'Espagne. Symbole du club respecté des socios comme des joueurs rivaux, San Mamés était apprécié pour son caractère historique, qui lui conférait un aspect mythique.


Interrogés par le site de la FIFA, certains socios comme Anton Miralles (59 ans) ont tenu à rendre hommage au vétuste écrin :

« J'ai vécu des moments magiques à San Mamés. Dans aucun autre stade, je n'ai vu tant d'enthousiasme. Quand le latéral montait, il y avait le long de la tribune une clameur qui te donnait la chair de poule. À Boca Juniors en Argentine, ils disent que Boca n'est pas un club, mais un sentiment. Je dirais la même chose de l'Athletic. »

Derrière les tribunes de l'enceinte actuelle, s'élève déjà le nouveau stade, le San Mamés Barria, où l'Athletic évoluera la saison prochaine. Le budget final de ce déménagement s'élève à un peu moins de 218 millions d'euros. Une dépense couverte à parts égales par le club, une banque basque et des financements publics.

« Le stade change, mais l'esprit reste, explique Diego, un autre socio. Une des réussites du nouveau San Mamés, c'est qu'il restera au cœur de la ville, à côté de l'ancien. À cela s'ajoutent les lumières qui s'allumeront selon que l'Athletic y jouera ou pas, et les vues qu'on aura du stade depuis le fleuve. Tout cela va sans doute compenser le charme de l'ancien stade avec son arche mythique. »

Le premier match de l'Athletic Bilbao dans sa nouvelle cathédrale aura lieu le samedi 24 août contre Osasuna. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Heureusement le BTP leur coûte moins cher que chez nous.
Envie de fruit de Saint Mamet, ça tient dans la poche!

Faut dire "Désolé, je sors" après une vanne pourrie comme ça?
Note : 4
non il vaut mieux pas les faire :)
en france, créer des nouveaux stades posent pleins de problème avec les supporters des clubs... perte de la fameuse "âme" etc...

à l'étranger, ça passe comme dans du beurre ( cf juve, bayern, clubs allemands, bilbao... ) alors que pour beaucoup, leur histoire dans leur stade est sans commune mesure avec celles de nos clubs...

quand je pense à ceux qui sont en train de faire les projets ( liverpool, united, real, chelsea et peut être le barca... ) aie aie aie
Gareth Root Bale Niveau : Loisir
Au final, le club n'aura investi qu'un Javi Martinez pour un stade de 52000 places. Leur président passait pour un relou mais là : RESTECPEU !
derIngenieur Niveau : CFA


D'aprés la photo, l'ETA a fait fort cette fois !*


*commentaire pompé sur l'équipe, j'ai honte.
francis_kuntz Niveau : Loisir
Bah, beaucoup de foin pour des vieilles pierres ! Si la ville de Bilbao pouvait en faire autant avec son musée horrible, nos amis terroristes en sortiraient grandis.

Francis Kuntz, So Foot France
Message posté par DjangoRoro
Heureusement le BTP leur coûte moins cher que chez nous.


C'est surtout que le Pays Basque espagnol se porte plutôt bien, même si la crise y laisse forcément des traces comme partout, il y'a encore 3-4 ans c'était une des régions les plus prospères d'Europe.
magnifique musée qu'est-ce tu racontes toi
Message posté par francis_kuntz
Bah, beaucoup de foin pour des vieilles pierres ! Si la ville de Bilbao pouvait en faire autant avec son musée horrible, nos amis terroristes en sortiraient grandis.

Francis Kuntz, So Foot France


Se sentir obligé de sortir autant de conneries par jour (sur plusieurs articles) et voir un intérêt à signer ses posts ô combien intéressants ...

Zy Avo, So Foot France (ah bon ?)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
PSG : Une offre pour Salvio
8 19