1. // Euro 2012
  2. // Quarts de finale
  3. // Espagne/France (2-0)

Adios amigos

Au terme d’un match honnête, l’équipe de France a perdu son quart de finale contre l’Espagne à cause d’un doublé de Xabi Alonso (2-0). Les Bleus rentrent à la maison sur un bilan mitigé. L’Espagne se mesurera au Portugal en demie.

Modififié
Espagne - France : 2-0
Buts: Xabi Alonso (19e et 90e) pour l'Espagne.

Lorsque l’on perd, il est parfois agréable d’avoir quelqu’un sur qui taper pour se défouler. Que ce soit un arbitre évidemment corrompu. Que ce soit un adversaire qui refuse le jeu, qui simule ou qui met des coups de tatane dans les tibias. Ou que ce soit plus simplement sa propre équipe, les joueurs que l’on espérait voir faire un exploit et qui se sont écroulés comme de pauvres merdes. On peut alors leur mettre tous les maux du monde sur le dos et appliquer la seule solution possible, celle qui a suivi la Coupe du monde 2010 pour l’équipe de France : tout casser pour tout reconstruire. Rien de tout ça n’est arrivé ce soir. Il n’y a pas eu d’injustice et, si tout n’a pas été parfait dans le jeu, les Bleus n’ont pas lourd à regretter. Ils y ont mis du cœur à l’ouvrage, ils ont fait ce qu’ils ont pu. Il n’aurait d’ailleurs pas été totalement absurde qu’ils arrachent la qualification au bout. Mais au fond, il n’y avait sur le terrain qu’une équipe avec suffisamment de coffre pour remporter un Euro, et elle jouait en rouge.

La Bûche se brûle les ailes

Pourtant, si Laurent Blanc voulait que ses joueurs entrent dans le match dès la première minute, il a enfin obtenu entière satisfaction. La bonne entame se traduit d’abord par une intensité sur chaque passe, par une agressivité sur chaque ballon joué par l’adversaire à mille lieues de ce qu’on a pu observer pendant 90 minutes contre la Suède. Les choix tactiques du sélectionneur font que Benzema dézone beaucoup moins, même s’il n’a pas encore l’air totalement à son aise. Derrière lui et devant M’Vila, il peut quasiment compter sur deux numéros 10 avec Malouda et Cabaye qui pressent haut et redescendent alternativement. Pendant que Ribéry ratisse l’aile gauche à coups de débordements incessants, Debuchy est chargé de faire pareil à droite. Oui, Debuchy. Exit les Nasri, Ben Arfa, Ménez, le sélectionneur a trouvé son choix fort en mettant la Bûche à un poste qu’il n’a plus connu depuis quelques années et en alignant Réveillère à sa place comme latéral droit. La formule fonctionne bien. Comme contre la Croatie, la Roja multiplie les passes ratées et autres petites erreurs qui prouvent qu’elle n’a pas la sérénité que l’on pourrait attendre. Comme contre la Croatie, elle va pourtant réussir à ouvrir le score.

La différence, c’est qu’elle le fait beaucoup plus tôt que pour son dernier match de poule. À la 19e minute, Debuchy, redescendu pour l’occase, course Jordi Alba lancé en profondeur par Iniesta, mais trébuche au milieu du chemin, laissant l’arrière gauche centrer au deuxième poteau pour un Xabi Alonso complètement oublié. Pour sa centième sélection, le Madrilène claque une tête piquée et croisée qui enflamme le carré des supporters espagnols, tout proche (1-0). L’avantage quand on encaisse un but aussi tôt, c’est que ça laisse le temps de réagir. Après un court passage lors duquel elle semble sonnée et prête à en prendre un deuxième, la France se réveille. Alors que Benzema a envoyé mollement un ballon similaire au dessus de la barre quelques minutes plus tôt, Cabaye se charge de placer en pleine lucarne un coup franc de 20-25 mètres et oblige Casillas à la parade (31e). Sur le corner qui suit, San Iker, toujours décisif, s’impose encore en deux temps devant Koscielny puis Rami. Au milieu d’un lourd silence dans la Donbass Arena, on entend même les spectateurs français (apparemment de moins en moins nombreux au fil de la compétition), entamer un « Allez, Cabaye, tes supporters sont là » .

Une vraie défense centrale, trop tard

Les Bleus en blanc se surprennent carrément à avoir la maîtrise du ballon. Contre l’Espagne. Dominateurs, ils laissent tout de même planer quelques doutes sur leur capacité à égaliser. D’abord parce que Debuchy, sur son aile, peine quand même à créer des situations dangereuses. Ensuite parce que la relation entre Ribéry et Benzema, les deux maîtres à jouer, manque encore cruellement de fluidité, comme en témoignent les quelques pertes de balle très énervantes observées en début de seconde période. Alors que Lloris offre à tout le monde une sortie de grande classe devant Fàbregas, Blanc décide donc de mettre un coup de pied dans la fourmilière en remplaçant Debuchy et Malouda par Nasri et Ménez (65e). Mais la domination française s’est un peu estompée et les champions du monde ont finalement arrêté de vouloir jouer sans attaquant en lâchant Torres et Pedro dans l’arène. Rami et Koscielny sont forcés de prouver que la France a peut-être enfin une défense centrale solide : un sauvetage chacun sur des débordements trop faciles des Espagnols. Balle au centre.

On commence à flipper méchant et on a raison. Il ne se passe plus grand-chose sur la pelouse, Benzema n’a toujours pas commencé son Euro et Ribéry va jusqu’à redescendre spécialement pour voler un ballon à… Réveillère. Depuis le début de la préparation, tout le monde demandait à Laurent Blanc d’au moins tenter le coup du 4-4-2, il a fini par céder à dix minutes du terme en faisant entrer Giroud à la place de M’Vila. Mais tout était déjà terminé. L’association madrilo-montpelliéraine en pointe n’a rien apporté, la France n’avait tout simplement plus rien dans les chaussettes. Alors que l’écart d’un but permet encore de rêver, d’imaginer une montée du gardien sur le dernier corner et une explosion de joie, la faute de Réveillère, en retard sur Pedro, offre un penalty d’arrêt de jeu à l’Espagne. Lloris a l’occasion de montrer sa valeur par un coup d’éclat à l’issue d’une belle partie de sa part, malheureusement on ne retiendra que le contrepied que lui inflige Xabi Alonso pour son doublé. La France n’a finalement fait que ce qu’on attendait d’elle avant l’Euro : passer le premier tour et tomber. Avec ou sans son sélectionneur actuel, elle a maintenant deux ans pour bosser et se pointer au Brésil avec un jeu plus solide à proposer. À moins que l’Espagne ne lui pourrisse la vie encore une fois en éliminatoires.

Par Thomas Pitrel, à Donetsk
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je peux??? "...Qué viiiiiiva Españaaaaaa..."
caca_mou_ Niveau : DHR
Une EDF ridicule..
Serieux c'est quoi cette compo ? Avoir deux défenseurs à droite, donc aucune chance d'avoir un apport offensif de ce côté là, et à gauche un lateral mauvais en défense et un aillier qui defend pas du tout ??? C'est quoi ce délire ? Genre on construit une défense avec une seule muraille laterale ??? Blanc, comme Domenech, c'est 0 ambition. ça servait a quoi la belle équipe alignée contre l'Ukraine pour faire ça ensuite ? Cette équipe est définitivement mauvaise, pas un problème de technique, mais d'envie, de solidarité, et surtout d'intlligeance de jeu. On a une des équipes les plus connes* au niveau du jeu de cet Euro. Quand on voit ce que nous a mis la Suède....
Note : 3
Sans regret.
Gratte Un Dos Finnois Niveau : DHR
Ta gueule. Je savais pas que les Espagnols étaient si fort à la nataion
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Le genre de match à vous dégoûter du football.

Très mauvais moment, et pour une fois, CJP n'en est pas la cause principale.
le vainqueur de cet euro c'est Gourcuff il a bien fait de ne pas y aller,

de plus j'ai hâte de voir l'équipe on va bien rire, ils vont sortir des choses bien rigolote sur l'entente dans l'équipe et co., digne d'un vrai tabloid

sinon c'était quand même un match de @merde, avec l'espagne pas vraiment forte et les français qui voulait partir plus vite en vacances,
Note : 5
La France a pas joué et n'a donc logiquement pas gagné pas besoin de faire 50 analyses.
Les joueurs français semblent content de leur match, laissons leur la satisfaction...

Le Espagne / Portugal sera très serré en demie au vu du match de ce soir.
J'ai perdu 90 minutes de ma vie.
bon bah voila quoi... j'attends ce match toute la semaine en me disant on va surement perdre mais au moins faisons le avec panache...

bah non, blanc nous fait une "chelsea" sauf que nous on a pas ramires, terry ou cole et encore moins de drogba... match tout pourri

Rami ? debuchy ? mvilla ? benzema ? malouda ? qqu'un peut me dire ce que faisait malouda a marcher tranquille au lieu de suivre xabi alonso qui est tout seul au second poteaux ?????????

par contre, koscielny a été très bon !!! et lloris aussi... à un moindre degré cabaye et ribery ont fait des matchs corrects sans plus

Je ne comprends pas blanc... quel aveux de faiblesse alors qu'on est la france mer*de, on est pas l'azerbaidjian !!!

je suis deg...

PS : les espagnols tombent vraiment trop facilement...
Le plus casse-couilles c'est que les mecs ont pas l'air plus déçus que ça.

Perdre c'est une chose mais perdre sans lutter s'en est une autre.
Quelle purge!

Les français, on savait qu'ils n'étaient pas bons. Mais qu'est-il arrivé aux espagnols?
Pas de contestation possible. L'Espagne bien meilleur. Félicitation aux espagnols et tant pis pour nous. :(
Ils ont fait l'exploit de nous pondre le match le plus chiant de l'euro...
Putain*, quel match pourri ! A vous dégoûter du foot
sinon, je sature de ce jeu à "l'espagnole" qui consiste à passer 85% du temps à se faire des passes entre milieux et défenseurs... je vois bien que ça porte ses fruits mais c'est absolument chian*t à mater

dans le match je crois qu'ils accélèrent ( magnifiquement bien ) 3 ou 4 fois pour 3 occases...

le reste du match ? rien...

après c'est mon avis et bien entendu les supporters espagnols ou du barca vont surement m'assassiner...
Je peux??? "...Qué viiiiiiva Españaaaaaa..." II
@buddy je comprend mais au bout de 4ans de jeu comme ça c'est normal de saturé
le plus gros clitoris du monde Niveau : District
putain cmt rami se fait manger par le passement de jambes de pedro,s'il commettait l'erreur de revenir sur sa droite....c'etait l'ambulance direct pour la salpetriere
En direct de à la culotte : La stat qui tue tout : l'Irlande a cadré plus de tirs contre l'Espagne que la France.
Je peux moi aussi?..Qué viva Espana...jusqu'a mercredi. Il y a de la place pour le Portugal. Graçias.
Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4
jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2
Article suivant
L'île Wayne