En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Amical
  3. // France-Écosse

Adil, un Rami qui vous veut du bien

Après son match « difficile » face au Cameroun, il a demandé de la patience et de l’indulgence. Des vertus qui lui ont notamment permis d’intégrer le monde professionnel à Fréjus, la ville de son enfance. Reportage.

Modififié
Les tribunes et le grillage laissent penser qu’il y avait, là, autrefois, un terrain de foot. Car au milieu des fougères, mauvaises herbes et bouteilles en plastique, on devine un reste de pelouse. Depuis que Fréjus et Saint-Raphaël ont fusionné, le stade Pourcin est laissé à l’abandon.
« Lui a toujours voulu devenir pro. Mais parfois, on avait du mal à le prendre au sérieux. » Dominique Veilex
Il y a quelques années, pourtant, c’est là qu’Adil Rami débarquait au volant de sa « 205 rouge toute pourrie » , habillé de son bleu de travail, pour distribuer ses vannes et ses tacles bien sentis. « Lui a toujours voulu devenir pro. Mais parfois, on avait du mal à le prendre au sérieux » , explique Dominique Veilex, le premier entraîneur à lui avoir fait confiance. « Mais pas question de me jeter des fleurs, hein. Même Gilbert Montagné aurait vu qu’il avait du talent. Il faisait le con, c’était le champion du monde de la connerie même, mais au fond, c’était un bon et talentueux gamin. »

« Parfois, il faisait n’importe quoi ! »


Son talent, Adil l’a façonné dans la cité de l’Agachon, à quelques kilomètres de là. Pas de grandes barres, simplement quelques immeubles coincés entre un champ, la départementale et un terrain de foot en terre battue. « Une cité conviviale » , pour sa sœur Hafida. Elle le comprend d’ailleurs de sa fenêtre, en regardant les confrontations interminables que les gamins du coin se livrent : « Ils pouvaient jouer pour une bouteille de Coca, ou n’importe quoi, ils se déchiraient tous. Il y avait une énorme rivalité, une vraie culture de la gagne, même s’ils étaient tous potes. Je les vois encore rentrer avec les genoux en sang. »


C’est là aussi qu’Adil s’épaissit, gagne en physique, sans y faire vraiment attention pour autant.
« Parfois, il abusait un peu et il dribblait, il faisait n’importe quoi. Et puis au niveau tactique, il était brut. » Dominique Veilex
Sa principale qualité pour Dominique Veilex : « J’entraînais Fréjus en CFA. Lui, il jouait en moins de 19 ans. Et plusieurs fois, l’entraîneur m’avait dit : "J’ai un bon joueur, tu devrais venir voir." Je vais voir et je vois un potentiel physique monstre, un vrai bon jeu de tête, de la spontanéité, de l’agressivité, de la puissance, beaucoup de qualité dans le jeu long. Mais parfois, il abusait un peu et il dribblait, il faisait n’importe quoi. Et puis au niveau tactique, il était brut. »

Délinquant sportif


Le gros du travail pour Dominique, c’est donc de canaliser cette énergie pour en faire quelque chose de viable et de lui apprendre les rudiments de la défense en zone :
« Il ne séchait pas pour faire le con. Il séchait pour jouer au foot. Les profs disaient de lui que c’était un délinquant sportif. » Hafida Rami, sa sœur
« Quand il faut sortir ou pas, couvrir ou pas, reculer ou pas, fermer la profondeur ou pas… Parce qu’il n’a jamais reçu de formation. » À l’école non plus, ce n’est pas trop ça. Pour ses professeurs, Adil est un garçon charmant, attachant, agréable, mais selon eux, « il n’est pas fait pour les études » . Sa sœur se souvient que sa mère attendait toujours que les portes du collège ne se referment, de peur qu’il ne ressorte pour jouer au foot : « C’est ça le pire ! C’est qu’il ne séchait pas pour faire le con. Il séchait pour jouer au foot. Les profs disaient de lui que c’était un délinquant sportif. »


Car, encore une fois, derrière ses vannes et son apparente indifférence, Adil en est convaincu : il deviendra professionnel : « Une fois, on était convoqué par le proviseur, Adil ne faisait vraiment pas le fier, et le proviseur lui dit : "Qu’est-ce qu’on fait de toi ? Y a quelque chose qui te plaît dans la vie ?" Et il lui répond : "Le foot." Le proviseur répète, lui dit qu’il a mal compris la question, ma mère était mal à l’aise. Et là, il leur dit : "Non, mais c’est vous qui n’avez pas compris. Je veux devenir footballeur." Il croyait vraiment à ce qu’il disait. »

« Il a branché ma fille ! »


Alors, puisque Fréjus et Dominique Veilex lui en donnent les moyens - « on lui a notamment trouvé un boulot à la mairie avec des horaires aménagés et un appartement à côté du stade » - Adil fonce sans trop réfléchir. Il enchaîne les boulots de jardinage, de mécanicien et d’effaceur de tags : « Il se levait à 5h du matin, terminait vers midi, mangeait, faisait la sieste et puis il allait jouer au foot. Lui s’en foutait pas mal du métier qu’il faisait, tant qu’il pouvait s’entraîner » , raconte Antoine Mancino, ancien dirigeant du club de Fréjus. Voilà pour la version officielle. Mais entre-temps, Adil a grandi et a aussi découvert les petits plaisirs de la vie.


« C’est un grand dragueur. Une fois en boîte de nuit à la Playa, ma fille, qui a son âge, le voit et il la branche... » Dominique Veilex
Quand Dominique va inspecter son appartement, il n’est pas rare qu’Adil n’y soit pas, ou bien qu’il n’y soit pas seul : « C’est un grand dragueur. Une fois en boîte de nuit à la Playa, ma fille, qui a son âge, le voit et il la branche. Il ne la connaissait pas. Mais ma fille, oui. Il lui fait un baratin : "Moi, je gagne 3000 euros par mois à Fréjus, bla, bla, bla…" Alors qu’il devait gagner 500 euros, pas plus. Ma fille lui dit : "Mon père aussi est un fan de foot." Il lui dit : "Ça tombe bien, moi je vais passer pro." Et là, elle lui dit : "Tu le connais d’ailleurs je crois. C’est ton entraîneur !" Il était tard, il devait être 3h du matin et il s’est retrouvé un peu con. Mais voilà, à côté de ça, c’est un super mec. J’aurais aimé avoir plus de joueurs comme ça. »

Garde-folie


Un garçon qui a surtout besoin de « garde-fou » pour sa sœur : « C’est un boute-en-train. Presque hyperactif. Encore aujourd’hui, il le dit : il a besoin d’affectif, d’être bien entouré, d’être canalisé. » Même constat pour Veilex : « Il devait avoir 12 ou 13 ans dans sa tête. » Ce n’est pas pour rien qu’il connaît tous les Walt Disney : « C’est sa grande passion. Quand il parle avec un enfant, c’est presque lui qui va apprendre des trucs au gamin. » Et c’est encore et toujours Rhamouna, la maman d’Adil, qui est sur son dos pour éviter qu’il ne s’égare.


Sur le terrain, c'est à peu près la même chose. Dominique Veilex :
« Un quart d’heure de jeu, il met un gros tacle à Gigliotti, carton rouge. L’autre a dû le brancher et il a répondu. Je lui ai dit qu’en pro, ce n’était pas possible ça. » Dominique Veilex
« Quand je l’ai fait monter en équipe première, il est arrivé avec trois autres joueurs. Dans le vestiaire, eux, tous timides, ils sont restés debout. Mais Adil, lui, il s’est assis à la place de Bruno Calegari. Et il lui dit : "Ça, c’est ma place, moi je suis fréjussien." Je me suis dit : sacré caractère. Et puis, il faisait des tchips aussi à l’entraînement. Ça rendait fous les autres joueurs. C’était drôle, mais je me suis dit qu’il fallait vraiment lui apprendre ce qu’était le professionnalisme. » Ce qu’il fait petit à petit, avec plus ou moins de réussite : « Une fois, on va à Monaco, un match difficile en CFA. Je le fais jouer en 6. Je lui parle de Gigliotti qui avait fait une saison monstrueuse : "Attention, il va te provoquer. Ne tombe pas dans le panneau." Un quart d’heure de jeu, carton rouge, il lui met un gros tacle. L’autre a dû le brancher et il a répondu. Je lui ai dit qu’en pro, ce n’était pas possible, ça. »

Tonneaux sur l’autoroute et Isabelle Adjani


Surtout que des clubs commencent à s’intéresser à lui. Jean Fernandez, alors entraîneur d’Auxerre, le rate de peu. Et puis finalement, il se décide à aller à Lille, séduit par Claude Puel. Un homme à poigne qui aura les moyens, selon lui, de finaliser son apprentissage. Et puis, quelques jours avant de rejoindre le Nord de la France, un autre événement lui donnera enfin envie de se calmer : un accident sur l’autoroute où il finit dans le décor. Antoine Mancino explique : « C’est un de ces événements qui te font relativiser et qui te donne envie de vivre tes rêves à fond. » Parmi eux, jouer pour l’équipe de France, donc.


Mais Adil a aussi ce goût pour le cinéma, la comédie, le jeu, et pourrait, un jour, l'assouvir.
« C’est toujours lui qui met l’ambiance, il détend, il anime, dans le bus, dans l’avion, il joue à des jeux de rôles, il a un don pour détendre l’atmosphère en deux secondes. » Antoine Mancino
Même si ça attendra la fin de l’Euro, et certainement celle de sa carrière, sa sœur raconte : « Il a déjà reçu au moins trois scénarios. Dont un avec Isabelle Adjani. À Lille, Michel Seydoux, frère de, lui a dit : "Après ta reconversion, il faudra qu’on en rediscute parce que tu es fait pour ça." Et je comprends pourquoi. C’est toujours lui qui met l’ambiance, il détend, il anime, dans le bus, dans l’avion, il joue à des jeux de rôles, il a cette capacité, il a un don pour détendre l’atmosphère en deux secondes. » Un autre talent qui n’est peut-être pas étranger à sa sélection de dernière minute.

Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 17:26 David Neres claque un geste « à la Berbatov » 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:07 Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 66 Hier à 08:44 Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7 samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 51 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32