En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Adil Rami raconte les coulisses de son transfert à Marseille

Modififié
Vivre l'amour et d'eau fraîche.

Dans une interview accordée à La Provence, Adil Rami est revenu sur le moment où il a décidé cet été de rejoindre l'OM, malgré les sirènes du Beşiktaş. « Ma sœur, qui s’occupe de mes affaires, était à Istanbul et moi à Saint-Tropez. Je lui dis : "On va aller à Beşiktaş, parce que j’ai parlé avec Rudi Garcia, mais je n’ai pas de nouvelles du président", raconte le défenseur. J’ai donc dit à ma sœur d’accepter Beşiktaş, dont j’étais le choix n°1 devant Pepe. »


Mais au dernier moment, Adil reçoit l'appel tant attendu de Jacques-Henri Eyraud. « J’ai vite raccroché et appelé ma sœur qui était avec des mecs du Beşiktaş. Je lui ai dit : "Oublie l’argent qu’il y a en plus en Turquie, je vais à Marseille !" La pauvre... » , sourit-il. Plus tard, le club de Trabzonspor revient à la charge avec une offre financière encore plus intéressante, proposant « le double » du salaire promis par l’OM. Pourtant, Rami y reste insensible. « Je voulais kiffer dans un club comme l’OM. Je savais que j’en avais encore sous la semelle. »


C'est vrai qu'un huitième de finale de Ligue des champions, c'est surfait. MR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:44 414€ à gagner avec Barça & Bayern Hier à 12:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Chelsea - Barcelone 1
Hier à 12:46 160 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:45 Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 16 Hier à 08:00 Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 10 dimanche 18 février Tony Chapron est en arrêt maladie 47 dimanche 18 février Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 25 dimanche 18 février Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 9