1. //
  2. // Décès de Thierry Roland

Adieu mon petit bonhomme

C’est un peu de notre jeunesse à tous qui s’en est allée cette nuit. Thierry Roland, la voix du football français, s’est éteint à l’âge de 74 ans. Il s’en va rejoindre un autre illustre Thierry et laisse derrière lui quelques moments d’anthologie du football. RIP.

Modififié
5k 81
Certains l'ont adoré. D'autres l'ont détesté. Certains étaient fans de son rire incroyable. D'autres ne pouvaient pas supporter ses commentaires parfois borderline. Mais force est de constater que Thierry Roland ne laissait personne indifférent. Pendant plus de 35 ans, l'éternel compère de Jean-Michel Larqué, qui avait du renoncer à l'Euro 2012 au dernier moment, a été la voix la plus célèbre du football français. De là-haut, il gardera probablement ce titre pendant de longues, de très longues années. Oui, il faut le dire, un monde de football sans Thierry Roland, ça fait quelque chose. Retour sur cinq instants qui ont fait croître la légende Roland.


9 octobre 1976 / France-Bulgarie 2-2

Lors de ce match de l'équipe de France contre la Bulgarie, l'arbitre écossais accorde un péno litigieux aux Bulgares en toute fin de rencontre, alors que la France mène 2-1. Thierry Roland pète un câble : « Je n'ai pas peur de le dire : monsieur Foote, vous êtes un salaud ! » Antenne 2 veut par la suite le sanctionner, mais renonce face aux nombreuses lettres de soutien envoyés par les téléspectateurs. Pas touche à Thierry.

Youtube

21 juin 1986 / France-Brésil 1-1

Coupe du monde 1986. La France tient en échec le Brésil en quarts de finale et a la possibilité de s'offrir une nouvelle demi-finale de Coupe du monde. Le dernier tir au but est pour Luis Fernandez. Au moment de s'élancer, Luis reçoit une invocation du commentateur, qui restera gravée : « Allez Luis, allez mon petit bonhomme ! » Et le cri de joie.


12 juillet 1998 / France-Brésil 3-0

Le 12 juillet 1998, la France remporte pour la première fois de son histoire la Coupe du monde. Thierry Roland, qui a vécu la nuit de Séville en 1982, le but de Kostadinov en 1993 ou encore le péno raté de Pedros en 1996, se laisse aller. « Après ça, on peut mourir tranquille. Quel pied, oh quel pied, putain ! » Oui, ça vient du cœur, et de nulle part d'autre.

Youtube

26 mai 2002 / France-Corée du Sud

À cinq jours du début de la Coupe du monde au Japon et en Corée du Sud, l'équipe de France, championne en titre, s'offre un dernier amical de luxe contre le pays organisateur. Oui, mais un Coréen, c'est drôle. Et quand il y en a 11, voire 13 à cause des changements, c'est encore pire, pour Thierry. « Il n'y a rien qui ressemble plus à un Coréen qu'un autre Coréen, surtout habillés en footballeurs, d'autant qu'ils mesurent tous 1,70 m, qu'ils sont tous bruns, à part le gardien. » Bah quoi ?


30 juin 2002 / Brésil-Allemagne 2-0

Lors du Mondial 2002, la France se fait sortir dès le premier tour. Pas grave. Thierry et Jean-Mimi sont toujours là. Lors de la finale entre le Brésil et l'Allemagne, les deux s'offrent une véritable scène de ménage à la mi-temps, en off. Thierry Roland s'énerve après l'attaché de presse de TF1, qui ne lui aurait soi-disant pas obtenu de places supplémentaires pour le match. Jean-Michel Larqué prend la défense du Laurent en question. C'est comme dans tous les couples : il faut des scènes de ménage pour entretenir la flamme.

Youtube

Ciao l'artiste... Et merci.


La rédaction de Sofoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Adieu Thierry. Tu as été la voix du foot pour des millions de gens. Merci pour tous ces moments !
Même si ses commentaires n'étaient vraiment pas ma tasse de thé, on ne peut nier effectivement qu'il nous a tous marqué, mes condoléances à sa famille, une page se tourne aujourd'hui.
Un type avec des putains de couilles, qui disait ce qu'il pensait même si ce n'était pas toujours très juste ou un peu "archaïque", il était l'antithèse du médiatiquement correct et de tous ces commentateurs mielleux en perpétuel quête de consensus. Respect à ce monsieur qui n'aura jamais pris de retraite pour nous laisser une alternative aux CJP et consorts..
'Tain ça fait bizarre quand même...
L'impression qu'il a toujours été là...
Putain*, je suis triste ... C'était la voix de l'EDF, il représente ma jeunesse ...
Scotch_OMsoccer Niveau : Loisir
ah, c'était donc lui le mec qui commentait avec Larqué!
Fernando Couto Niveau : District
Le commentateur le plus raciste de l'Hexagone nous quitte... Tout à fait Thierry ! Tu ne me manqueras pas... mais repose en paix quand même.
Note : 1
LA voix du foot français nous a quitté, tu nous manqueras Thierry Roland, passe le ciao à Gilardi... Et Pr reprendre le tweet de Pierre Menès, "l'arbitre a intérêt à être bon là-haut"
Che cazzo fai! Niveau : DHR
"Il y a donc 2 Lee, c'est un grand appartement" priceless :)
Là où tu te trouves, les coréens doivent te paraitre plus petits encore.

C'est une voix, comme celle de Larqué du reste, qui nous a tous marqués à jamais. Qu'on l'ait appréciée ou non.
A dans une autre vie !
caca_mou_ Niveau : DHR
RIP.

Nos deux Thierry sont partis, Jean-Mimi doit être bien triste et nostalgique aujourd'hui...
Che cazzo fai! Niveau : DHR
Pour tout ceux qui sont nés comme moi à la fin des années 80', cette année on a quand même perdu une partie de notre jeunesse avec les départs des Inzaghi, Seedorf, Del Piero, Raul... et le décès de Thierry Rolland.

C'était mieux avant :(
RIP pour l'homme ...

mais lui et Larqué c'est les mecs les plus clichés du foot français... pour moi ils sont en grande partie responsable de la mauvaise intelligence footballistique des masses populaires de france

et vas y les portugais, les roumains voleurs de poules, les italiens , les ceci les cela...

étant jeune j'aimais bien, mais plus j'ai vieilli, plus je les ai trouvé totalement en dehors des réalités du foot mondiale et avec des visions de foot à papi complètement arriérées...

Pour moi, ils ont fait ce qu'on pourrait appeler " la saison de trop "


l'homme me faisait rire, humour, son rire totalement inoubliable... mais le commentateur est resté figé en 1994...

RIP
Qu'on apprécie le bonhomme ou pas, ça fait drôle oui. Et dire qu'il est parti alors que la France jouait.. BFM a chopé les premières réactions de Larqué, effondré. Il m'a fait de la peine Jean-mimi.

ps: Pffiou, l'extrait de la victoire 1998, j'en ai encore la chaire de poule.
C'est qu'il ne laissait pas indifférents. Ses commentaires m'insupportaient au plus point. Ses commentaires racistes ne me manqueront pas!
lo947
Après Monsieur Gilardi, c'est Monsieur Roland qui s'en va.. Une partie de notre enfance, oui. Deux grandes voix du football ne sont désormais plus là pour nous faire vivre les emotions que nous procurent ce sport...
Putain* qu'on devient vieux !
toute mes condoléance à bruno megret et jean marie!
" Non mais je me branle que tu prennes la défense de Laurent " comme le dit cet article , Adieu mon petit bonhomme .
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Pilar de rien
5k 81