En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Adebayor le survivant

Coupable d'une célébration de but d'un goût douteux alors qu'il portait la tunique des Citizens lors d'un Manchester City-Arsenal il y a deux ans, Emmanuel Adebayor a eu beau présenter ses excuses la semaine dernière, il reste copieusement détesté par l'ensemble des supporters des Gunners.

Si tous traitent l'ancien de la maison de vendu et de mercenaire, certains « fans » poussent la haine plus loin, en exprimant leurs sincères regrets que le buteur togolais ne soit pas simplement mort et enterré. Carrément.

« Ça aurait dû être toi, ça aurait dû être toi en Angola » , voilà, en substance, ce que s'est mise à chanter une partie de la tribune visiteurs hier, alors que se jouait le North London Derby contre Tottenham à White Hart Lane. Une référence à l'attaque à la mitraillette dont avait été victime le bus de la sélection togolaise en Angola avant la CAN l'année dernière et qui avait coûté la vie à trois personnes.

Loin d'être six pieds sous terre, la victime du chant macabre aura été l'un des grands artisans de la victoire des Spurs (2-1), en délivrant une passe décisive pour l'ouverture du score. Justice cosmique...


RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9
À lire ensuite
Mihajlovic doit se couvrir