Adebayor aime tout le monde

0 0
En psychologie de comptoir, on appelle ça des changements d'humeur ou un trouble bipolaire. En football, on appelle ça le syndrome de l'attaquant.


En manque de confiance depuis son arrivée à Madrid, où il n'a servi que de faire valoir à un excellent Karim Benzema, Emmanuel Adebayor avait le blues. Avait. Car hier, la tige a sorti le grand jeu. Un doublé et plus d'activité que lors des trois derniers mois ont suffit pour le Togolais change d'humeur dans les médias, notamment dans les colonnes de Metro.co.uk : « J'ai joué en Angleterre cinq ans, j'ai eu la chance de jouer quelques années en France et c'est un plaisir de jouer en Espagne. Mais si j'ai la chance de revenir en Angleterre un jour, pourquoi pas? Je ne renierai jamais l'Angleterre. J'adore l'atmosphère là-bas. Tant que je peux jouer au foot, je serai heureux » .


Un retour à Metz?


SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Perrotta attend DiBenedetto
0 0